Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 23:07

A l'initiative du groupe communiste et en coordination avec les autres groupes de la majorité, j'ai présenté un voeu à la fin de la session de lundi du conseil régional pour la défense des hôpitaux et maternités de proximité. Ce voeu, vous pouvez le trouver sur le site du groupe communiste au conseil régional en cliquant ici.

Voilà à peu près le sens de l'intervention que j'ai faite en le présentant : le plan régional de santé n'est que l'application de la loi Hôpital Patient Santé et Territoires, la loi Bachelot, qui organise la casse des hôpitaux publics à travers leur mise en concurrence avec le privé.

Cette même loi a aussi tué tout embryon de démocratie : je n'en prendrai qu'un exemple : les conseils d'administration des hôpitaux sont devenus des conseils de surveillance, qui ne donnent leur avis qu'une fois les décisions prises ce qui peut par exemple permettre à un directeur d'hôpital de racheter la clientèle d'une clinique, sans même l'avis du conseil de surveillance.

Vous ajoutez à cela la tarification à l'activité, source d'étranglement financier et on arrive à une situation dramatique dans les hôpitaux avec un personnel qui est malade de ne plus assurer conrrectement son boulot.

A ce point de mon intervention, je suis revenue sur les propos de JC Paille, le directeur de l'ARS, qui avait expliqué que des projets comme celui concernant la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux seraient obigatoirement mis en oeuvre, car ils seraient autofinancés par la tarification à l'activité et que cela ne demandait donc pas de moyens nouveaux liés à l'ONDAM (l'objectif national de dépenses d'assurance maladie, fixé tous les ans par la loi de financement de la sécurité sociale). En fait, comme les tarifs sont fixés arbitrairement chaque année, en fonction de choix politiques de telle manière que l'ensemble des dépenses d'hospitalisation reste dans l'enveloppe fermée de l'ONDAM, les tarifs de prise en charge des accidents vasculaires cérébraux peuvent vraisemblablement financer leur prise en charge, mais cela se fera à travers la baisse d'autres tarifs, concernant des affections moins "à la mode" en contribuant aux déficits !

C'est pour toutes ces raisons, étranglement financier, privatisation et absence de démocratie, qu'il nous a semblé nécessaire de proposer un voeu sur la défense des hôpitaux et maternités de proximité.

La solution passe évidemment par une remise en cause radicale de la loi HPST.

Cette défense des hôpitaux de proximité ne signifie évidemment pas que l'on oublie d'autres aspects du plan régional de santé comme les difficultés d'accès aux soins pour les populations que constituent les franchises médicales ou les dépassements d'honoraires ou la prévention qui n'est pas une préoccupation du seul groupe EELV.

Ce voeu a été voté par la majorité du conseil régional

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article

commentaires