Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 09:54

goutelleOn le savait  déjà, mais le tract distribué par le conseiller général UMP du canton de Nouzonville en est une nouvelle démonstration éclatante : non seulement il est contre la solidarité, mais c'est le principe du diviser pour régner !

Il entend justifier la suppression de la gratuité des transports scolaires par de prétendus abus, bref il essaie d'opposer les parents entre eux.

Il serait sans doute plus intéressant de se demander pourquoi certains enfants ont des cartes de transport scolaire qu'ils n'utilisent pas.

Effectivement, certains parents travaillent à proximité du lieu de scolarisation de leurs enfants et les conduisent. Mais le jour où ils sont malades, le jour où le boulot change de lieu, et l'on connaît la flexibilité actuel du travail, c'est la cata, car sans carte, pas d'accès au bus !

Effectivement, certains collégiens et lycéens prennent leur vélo ... quand il fait beau.

Et l'on pourrait multiplier les circonstances où l'utilisation du bus est nécessaire par moment.

Opposer entre eux les enfants qui prennent le bus tous les jours et les autres est un magnifique exemple de cette idéologie néolibérale qui ruine notre société, en décounstruit les liens sociaux. Elle est effectivement digne du conseiller général UMP Pierre Cordier !

L'important travail demandé aux services du conseil général pour faire payer, étudier les tarifs en fonction du quotient familial (au fait, est ce que cela a été chiffré en terme de postes de fonctionnaire territorial ?) serait plus utilement consacré à quelques statistiques permettant d'ajuster un peu mieux l'offre de bus : sur un circuit, quand il y a dix enfants de trop pour un bus mais que couramment vingt enfants ne le prennent pas, il est évident qu'un deuxième bus est du gâchis.

Il pourrait être consacré aussi à améliorer l'offre de transport collectif dans le département. Et pourquoi certaines lignes ne seraient pas ouvertes à d'autres que des scolaires et je pense en particulier aux stagiaires de la formation professionnelle, mais plus largement, ne devraient elles pas devenir des lignes régulières ?

Plus intéressant à lire que le tract d'un chantre de la mise en concurrence, allez donc voir le blog mis en place par la FCPE sur les transports scolaires en cliquant ici et si vous ne l'avez pas encore fait, signez la pétition (tachez d'être plus astucieux que moi en indiquant votre code postal : me voilà domiciliée à Brugges, mais cela m'a aussi permis de comprendre pourquoi tant de "Belges" s'intéressent à notre pétition : ce n'est qu'un des merveilles de l'informatique !)

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires