Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 00:02

Cette journée, à l'agenda un peu trop chargé, a finalement débuté dans le calme : la pluie glaciale du matin a ralenti mes ardeurs pour aller distribuer des tracts à Thilay : tant pis pour moi s'il fait le même temps samedi : il faudra bien y aller ! Du coup, courrier, lecture des mails en retard, article sur le blog, maquette de tract ...

13 h : je me dirige vers le tribunal pour soutenir les manifestants du 28 octobre, indument convoqués devant cette juridiction. Au fil des minutes, l'esplanade du palais de justice se remplit. On discute, des cantonales, de l'hôpital, de l'action prévue le 2 avril en direction de l'ARS, de la poste ...et j'en passe.

Je dois abréger les dernières discussions, car il faut que je participe au bureau de la conférence de santé Marne Ardennes : cela tombe bien car c'est à Charleville. Je n'y passerai pas beaucoup de temps, mais juste assez pour donner un petit coup de pouce à un bureau bien décidé à rentrer dans le vif du sujet et à ne pas se laisser cantonner à la réunionite inefficace que semble vouloir l'ARS : il n'est pas prévu une réunion de la conférence de santé avant que la commission régionale de la santé et de l'autonomie ne rende son avis sur le plan régional de santé : une consultation écrite va donc être organisée.

Retour devant le palais de justice pour prendre des nouvelles : cela s'annonce très long. Dommage, je ne resterai pas jusqu'à la fin : j'ai une rencontre prévue à Chalons avec le SNUEP FSU pour discuter du Contrat de plan régional de développement des formations : une discussion fort intéressante pour préciser les arguments face à l'idéologie libérale qui envahit les lycées, transforme la formation en une simple préparation à l'emploi, la marchandise. Beaucoup de choses partagées, de la dégradation des conditions d'enseignement à l'école primaire, facteur d'échec scolaire (ce que le rectorat ne veut absolument pas faire appaître dans le diagnostic de la situation actuelle, pour préparer le contrat de plan) au scandale du chantage fait par le gouvernement sur l'apprentissage, la nécessité d'une allocation d'autonomie des jeunes pour libérer le choix des jeunes (lycées ou apprentissage) des contraintes financières, l'intérêt d'une scolarité obligatoire jusqu'à 18 ans, revendiquée par la FSU et dans le programme du PCF...



Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

jean-pol Bois 25/02/2011 13:18




les lois Sarkosi sur la "sécurité" avaient été combattues et dénoncées par les députés communistes comme étant
plus dirigées contre les syndicalistes et autres militants que véritablement ce qu'elles prétendaient défendre: la "liberté" du simple citoyen.


Constat: à plus de 60 ans je n'avais jamais mis les pieds dans un tribunal, en 2 ans je m'y suis rendu 7 fois et ça ne va pas s'arrêter de si
tôt, dans tous les cas pour y soutenir des salariés ou ex-salariés. Comme le signalent si bien les ex-Lenoir, LCAB sur leur blog, dans ces cas là ça ne traîne pas, par contre pour les patrons
voyous c'est tout autre chose.


La "politique" tant décriée est présente dans la vie de tous les jours, si les salariés ne l'investissent pas, d'autres s'en occupent et après on fait ses comptes.


A qui a profité la baise d'audience du PCF?


« Oui, Messieurs, c’est la guerre entre les riches et les pauvres : les riches l’ont voulu ainsi ; ils sont en effet les agresseurs. Seulement ils considèrent comme une action
néfaste le fait que les pauvres opposent une résistance. Ils diraient volontiers, en parlant du peuple : cet animal est si féroce qu’il se défend quand il est attaqué. »



— Extrait de la défense d’Auguste Blanqui en Cour d’Assises, 1832