Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 12:27
Un arrêté du 30 janvier étend le dispositif du Contrat de Transition Professionnel aux communes du Sedanais et du Vouzinois.
Comme je l'ai indiqué mardi devant des représentants du ministère de l'emploi et du préfet de région (et quelques autres personnalités), je me réjouis de cette extension, car cela va permettre à un peu plus de personnes licenciées de toucher tout leur salaire pendant un an.
Mais pour le reste, je n'en attends malheureusement pas plus et je leur ai conseillé de lire le Monde Diplomatique de Février 2009 où un article de Thomas Lemahieu fait le point sur le CTP dans les Ardennes !

Pour reclasser des salariés, il faut que des emplois existent !
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
5 février 2009 4 05 /02 /février /2009 22:14
Le débat organisé avec Daniel Paul, député communiste de Seine Maritime, sur les services publics a réuni plus de 80 personnes à Charleville Mézières mercredi soir. Les intervenants ont été divers, les interventions ont été très riches et on sent bien que Jean Pol a eu de la peine à choisir les prises de vues car la vidéo est longue ! Et encore, il a eu des problèmes techniques au moment du témoignage sur l'AFPA ! Quand D Paul évoque les services publics en danger...à l'extérieur la siréne des pompiers retentit, ce n'est pas un montage !


Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 00:07
On sait que le gouvernement a décidé, d'une manière scandaleuse, de réduire les moyens de l'Education Nationale. La formation des jeunes, c'est pourtant l'avenir de notre pays !
Des moyens en heures d'enseignants ont donc été accordés aux lycées pour qu'il préparent la rentrée prochaine en réduction par rapport à l'année dernière.
Mais tout compte fait, ce n'était pas encore suffisant. Vendredi, certains chefs d'établissements ont appris qu'il y avait des réductions supplémentaires de moyens.
Au lycée de Givet, cela va aussi entraîner la fermeture de la classe de 1ère STG.
Cette situation m'a particulièrement énervée, car dans le cadre de la fermeture des sites militaires, une circulaire de François Fillon expliquait qu'un effort serait fait dans ses territoires pour ne pas réduire les services publics relevant de l'Etat. La fermeture du CEC de Givet est-elle déjà oubliée ?
Du coup, j'ai écrit au Recteur :
Monsieur le Recteur,
J'apprends que la dotation horaire du lycée Vauban à Givet subit une nouvelle amputation et que la classe de 1ère STG va être supprimée.
Il s'agit là d'une mise en cause de la qualité de l'enseignement, dans un cadre de réduction des moyens de l'Education Nationale qui touche l'ensemble de l'académie, d'autant plus grave que notre région a besoin et tout particulièrement le département des Ardennes, de compenser des inégalités sociales.
Mais je ne comprends particulièrement pas la diminution des moyens et la fermeture d'une section au lycée de Givet. Dans le cadre des mesures d'accompagnement des fermetures des sites de la défense, il avait été annoncé qu'il n'y aurait pas de réduction des services publics relevant de l'Etat : rajouter une fermeture de classe et des suppressions de postes d'enseignants à la fermeture du Centre d'entraînement Commandos de Givet, c'est une double peine pour ce territoire et un non respect des engagements pris.
En vous remerciant de revoir votre décision en faveur du lycée Vauban, je vous prie de recevoir l'expression de mes salutations distinguées.
Michèle Leflon
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 12:23




Pour contribuer à un véritable changement il convient d'amplifier le débat sur les alternatives, en lien avec les luttes : dans ce cadre, je vous invite à aller lire un article de Paul Boccara qui doit paraître dans le prochain numéro d'Economie & Politique en cliquant ici.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 09:39
En diminuant de 42 % pour 2009 le montant affecté au conseil conjugal et familial, l’Etat programme la suppression des associations intervenant sur l’accueil, l’information et l’orientation pour la contraception, la fécondité, la sexualité ; mission confiée en 1967 par la Loi Neuwirth (légalisation de la contraception).
Le planning familial a initié une pétition car la suppression des financements pour ces actions entraînera la disparitions d'1/3 des associations ! Allez la signer, comme je viens de le faire en cliquant ici.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 20:47

Et oui, je vais encore vous parler du contrat de transition professionnelle ou tout du moins de tout ce qui tourne autour, de la réalité des conditions qui sont faites à ceux qui sont victimes d'un licenciement économique.
Vendredi après midi, c'était le traditionnel comité de pilotage du CTP : rien de bien palpitant dans l'ordre du jour : l'étude des chiffres surtout. On apprend quand même qu'au jour d'aujourd'hui 58 % des personnes rentrées en mars dernier dans le CTP ont trouvé une issue favorable. Ceux qui sont rentrés en mars dernier, ce sont les Lenoir et Mernier/LCAB. Je vois bien que ce ne sont pas du tout les mêmes chiffres que ceux donnés par Claude Choquet dans un article récent du blog des Lenoir et Mernier qui parle de 70 % encore à la recherche d'un emploi ! (
cliquez ici  pour lire cet article). Je n'épiloguerai pas plus sur ces chiffres : cela ne fait que montrer le parti pris institutionnel pour démontrer les merveilles du CTP et je ne mettrai même pas en cause les responsables locaux du CTP : ils ne font qu'appliquer des consignes et des modes de calcul nationaux, mais il faut quand même savoir que, par exemple, tous ceux qui sont actuellement dans la SCOP sont considérés comme étant sortis positivement  du CTP en tant que créateurs d'entreprises. Un moyen comme un autre d'améliorer les statistiques du CTP sans que ce dispositif n'ait contribué un tant soit peu au résultat !
Mais quand on est sorti de l'ordre du jour, c'est devenu  plus intéressant ! Trois choses :
- les allocations temporaires dégressives, cela ne regarde pas le CTP ! Soit, c'est un dispositif existant dans d'autres cadres, mais ce sont bien des mêmes ex salariés qui sont concernés ! L'Etat n'avait pas tout à fait bien fait ses calculs et tout est réglé. Soit, mais ceux qui disent cela ne savent sans doute pas exactement ce que cela veut dire ne plus avoir de sous sur son compte à la veille de Noël, ni d'ailleurs tous les mois à partir du 15 ou du 20 ! Je n'ai pas abordé cette question, mais il faut sans doute se demander si cette sous estimation par l'Etat de ses dépenses dans ce domaine n'est pas liée à une méconnaissance totale des pertes de salaires subies par les salariés qui reprennent un emploi moins payé !
J'en ai par contre profité pour redire que les difficultés des démarches annexes, comme pour ces allocations temporaires dégressives par  exemple, justifie la nécessité d'une assistante sociale dans le CTP !
- j'ai appris une nouvelle abréviation : OPP. OPP, cela veut dire opérateur privé de placement. Il sera vraisemblablement fait recours à un OPP pour augmenter le nombre de référents ! Il s'agit là d'une véritable remise en cause du service public de l'emploi et cela ne doit pas être de nature à améliorer le travail en équipe nécessaire !
- Enfin, il a été souligné les difficultés administratives en ce qui concerne certains nouveaux entrants dans le dispositif du fait des retards apportés par Maitre Brucelle.
A propos de négligence du liquidateur, allez donc voir sur le site de l'association des anciens de Thomé Génot en cliquant ici : il y a plusieurs articles récents concernant le devenir des archives administratives de leur ancienne entreprise !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 15:10
"L’Ordre des médecins rappelle que la prise en charge des patients et la qualité des soins sont des impératifs déontologiques et attire de nouveau l’attention de Madame la Ministre de la Santé sur les problèmes liés à la tarification à l’activité en réaffirmant sa demande d’ouverture d’ enquête formulée il y a déjà plusieurs mois.". Telle est la conclusion d'un communiqué du 27 janvier du Conseil National de l'Ordre des Médecins (CNOM), qui soulève aussi la question de la mise en cause de l'indépendance professionnelle des médecins. Défendre l'indépendance professionnelle des médecins, cela peut paraître une revendication catégorielle, le droit de ne pas se plier à des règles, le droit de n'en faire qu'à sa tête .... En fait cela veut avant tout dire le droit de soigner les malades sans se soumettre aux ordres des directions demandant de faire des économies, demandant de ne pas prescrire de médicaments couteux ... Pour lire le communiqué du CNOM, cliquez ici.
Je vous invite aussi à aller lire les propositions communes de la  CFDT, la CFTC, la CGC, la CGT, l'UNSA et la Mutualité Française concernant le projet de Loi "Hôpital, patients, santé, territoires " en cliquant ici. Vous le verrez, ces organisations sont en désaccord total avec le projet de loi Bachelot, car c'est le retrait de ce projet qui est nécessaire.
Allez donc lire aussi le numéro spécial de Globule Rouge, édité par le PCF, concernant la crise de l'hôpital en cliquant ici.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 14:23
Je vous ai déjà parlé ici de la proposition de loi déposée par le député communiste Alain Bocquet visant à mettre les dividendes à contribution :  vous pouvez aller en lire le texte en cliquant ici.
Ce petit billet aujourd'hui, c'est surtout pour vous inciter à soutenir cette proposition de loi : la fédération du Nord du PCF a mis en place sur son site internet un recueil des signatures de ceux qui souhaitent la soutenir : je vous invite à participer cette initiative en cliquant ici.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 23:26

Depuis le 1er janvier 2009, l’indemnisation des frais de transports publics des salariés entre le domicile et le lieu de travail est devenue obligatoire pour tous les employeurs, alors qu’elle ne l’était jusqu’ici que pour ceux de la région parisienne.

La prise en charge de l’employeur est égale à 50% du coût du titre d’abonnement pour le salarié, sur la base des tarifs 2ème classe et du trajet le plus court.

Dans le communiqué que Pierre Mathieu,  vice président du conseil régional de Champagne Ardenne, a signé pour le bureau national de l'ANECR (Asscociation Nationale des élus communistes et républicain) il est rappelé que "Les élus communistes et républicains qui militent de longue date pour la généralisation à tout le territoire national et à tous les salariés du mode de financement existant en Ile de France en faveur des transports publics se félicitent de cette avancée significative. C’est le résultat d’une longue mobilisation des salariés, de la CGT, du GART, du Club des villes Cyclables… "

C’est un droit nouveau pour les salariés : l’employeur devra procéder au remboursement dans les meilleurs délais et au plus tard, à la fin du mois suivant.

C’est un droit à utiliser sans modération par les salariés.

Pierre Mathieu conclut en insistant sur la nécessité de moyens nouveaux : " Pour trouver sa pleine efficacité cette mesure doit s’accompagner de nouveaux moyens donnés à toutes les Autorités Organisatrices de Transport de développer leurs offres et accroître les capacités offertes à des voyageurs de plus en plus nombreux alors que nombre de réseaux atteignent la saturation (...) Car aujourd’hui les régions et les départements ne disposent toujours d’aucune ressource propre pour répondre aux besoins croissants de transports collectifs."

Pour lire tout le communiqué, cliquez ici.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 13:18
C'est dommage pour les élus UMP et socialistes qui y croyaient : l'EPR sera construit à Penly  et non à Chooz !
Personnellement, je ne suis ni contente, ni déçue, car j'attendais cette décision : elle est conforme aux réalités.
D'ailleurs, je n'ai jamais cru au Père Noël !
Et je n'attends pas de sauveur des Ardennes, que ce soit le Père Noël ou Sarkozy.
L'avenir des Ardennes, cela passe par une réorientation radicale de l'économie, fonction des besoins et non des profits et notre département a une place évidente à jouer dans des réponses industrielles neuves aux besoins de notre pays, respectueuses de l'environnement. L'articulation de cette réindustrialisation avec le projet de Parc Naturel Régional, voilà l'objectif que devraient avoir ces élus sarkozystes ou aubrystes plutôt que de jeter de la poudre aux yeux des Ardennais !
Espèrons maintenant qu'ils vont se mettre vraiment au travail, plutôt que d'attendre un nouveau rêve : un EPR privé construit par Suez !
Car les Ardennes ne sont pas un terrain d'expérimentations hasardeuses ! Un troisième EPR en France n'est pas justifié avant quelques années, EDF réussissant à produire plus d'électricité avec le même parc de centrales. Justifier la construction d'un EPR par Suez par la nécessité pour cet opérateur de démontrer sa capacité avant d'exporter, non merci !
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article