Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 00:11
La commission permanente d’aujourd’hui a surtout été marquée par un long débat sur le parc naturel régional de la forêt d’Orient. En effet, ce parc doit revoir sa charte : sous la houlette de son président, aux ordres du président du conseil général UMP de l’Aube, le périmètre du parc a été revu, rejetant des communes, pourtant partie intégrante de cette aire touristique. Mais en plus, il préfère refuser des financements en provenance de la région plutôt que d'augmenter, au sein du conseil d'administration, la représentation du conseil régional pour qu'elle soit à parité avec celle du conseil général, une chose toute naturelle si les financements sont à parité, d'autant plus que, comme son nom l'indique, il s'agit d'un parc naturel régional ! C'est le renouvellement de la labellisation de ce parc qui est en jeu. La commission permanente du conseil régional n'a pas souhaité suivre le jeu politicien du président du conseil général UMP de l'Aube qui refuse toute coopération avec la région et l'ensemble de ses membres s'est abstenu sur le nouveau projet de charte, à l'exception de deux FN, comme toujours votant par principe différemment des autres ! Ces abstentions n'étaient pas de timidité, mais bien pour montrer que le conseil régional soutient ce projet de Parc Naturel Régional, mais émet des réserves sur les choix politicards  du président du conseil général de l'Aube, opposé à l'intérêt général !
Pour changer de sujet, j'ai apprécié que le conseil régional décide d'intégrer la commune de Bogny sur Meuse dans la liste des villes bénéficiant d’une dotation de solidarité urbaine de la région. C'est normal : elle est signataire d'un CUCS et confrontée à des difficultés sociales importantes.
Et je ne vais pas vous raconter tous les rapports sur la formation professionnelle, simplement me réjouir d'un premier (et tout petit !) pas sur les questions d'hébergements des jeunes en stage de formation avec une convention avec le foyer Noël à Reims.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 22:49
La forte mobilisation du 29 janvier a conduit le président de la République à annoncer à l’occasion de la rencontre avec les partenaires sociaux, le 18 février, une légère inflexion sociale à son plan de relance. Mais les mesures sont trop parcellaires pour modifier le cap économique de la politique gouvernementale. Le Président a refusé par exemple catégoriquement d’augmenter le Smic !  A cela s’ajoutent l’attitude dogmatique du patronat et son refus d’assumer ses responsabilités.
La crise nécessite des réponses d’une toute autre portée. La recrudescence des suppressions d’emploi, d’utilisation du chômage partiel, contribuent à amplifier la récession et pèsent lourd sur le pouvoir d’achat qui se dégrade.
Les organisations syndicales CFTC, CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA appelent donc à poursuivre la mobilisation à travers une grande journée de grève et de manifestation le 19 mars 2009. Pour voir la déclaration des organisations syndicales, cliquez ici. Les organisations syndicales ont décidé de se réunir à nouveau dès le 20 mars 2009 à 8h00 pour envisager la suite.
Dans les Ardennes, la manifestation aura lieu à 10 h : rassemblement place ducale pour aller vers la préfecture et revenir au point de départ.
Et on sera plus nombreux que le 29 janvier !
Le printemps arrive cette année avec deux jours d'avance : allez donc voir cette vidéo de la CGT pleine d'humour  en cliquant ici.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 19:32
Les élus régionaux PS, PRG et PCF organisent une série de réunions pour discuter de la politique de la Champagne Ardenne.
Dans les Ardennes, ce sera :
- mercredi 18 mars à 19 h à Charleville Mézières (Hôtel de ville)
- mercredi 25 mars à 20 h à Sedan (Grand salon de la mairie)
- vendredi 3 avril à 18 h à Vouziers (Salle Bellevue à la mairie)
- vendredi 10 avril à 18 h à  Revin (Salle du conseil municipal)
Venez nombreux !
Les élus régionaux ont besoin de vos avis pour mieux répondre à vos besoins.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 21:07
De nombreux soutiens étrangers se sont manifestés dimanche à l'occasion du meeting de lancement de la campagne des élections européennes du front de gauche. Vous pourrez les retrouver sur le site de l'Humanité en cliquant ici.
"C’est pourquoi nous nous réjouissions d’apprendre que vous vous avez formé un Front de gauche afin d’additionner vos forces contre le capitalisme à l’occasion des prochaines élections européennes." Voilà un des extraits de la longue lettre qu'avait adressé Eva Moralès, président de la Bolivie. Vous pourrez lire tout le courrier en cliquant ici.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 13:56
Jean Pol Bois a repris quelques moments de l'assemblée générale de l'association des anciens de Lenoir et Mernier/LCAB qui s'est tenu hier dans la vidéo ci-dessous. Allez donc jusqu'au bout : vous entendrez Charles Rey, de l'association des anciens de Thomé Génot, expliquait comment les "bénéficiaires" du CTP seront pénalisés au moment de leur retraite.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 09:15
Les choix de la commission européenne ne sont pas en faveur de l'effacement des frontières au bénéfice de tous les citoyens, mais veulent simplement servir les intérêts des plus riches et des marchands de soins !
Allez donc lire le communiqué du groupe GUE/NGL après l'avis de la commission de l’emploi et des affaires sociales  du Parlement européen sur la proposition de directive relative à l’application des droits des patients en matière de soins de santé transfrontaliers présentée par la Commission en cliquant ici.
Pour mémoire, le groupe GUE/NGL, c'est le groupe dont font partie les députés communistes français Francis Wurtz et Jacky Henin.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 17:46
Le bla bla, cela suffit : les élus communistes ardennais ont souhaité engager un véritable travail pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale et, avec un peu d'avance sur le calendrier officiel du 8 mars, des élues de Charleville Mézières, Revin, Sedan, Nouzonville et Bogny sur Meuse se sont engagées publiquement hier soir à agir pour la signature dans leurs communes de la charte pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. En cliquant ici, vous retrouverez l'introduction que j'ai faite (et fonc un peu plus d'explications) à cette manifestation au demeurant fort sympathique et qui a réuni une bonne cinquantaine de personnes au siège de la Fédération du PCF.
Désolée, j'avais pris mon appareil photo : il est resté au fond du sac !
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 16:41
Je lis toujours avec attention sur internet Respublica, qui se décrit comme le journal du réseau de la gauche républicaine, laïque, écologique et sociale, plutôt pour la qualité de ses articles sur les questions de santé, car je ne suis pas toujours d'accord avec tout, loin de là, mais il y a souvent des articles d'origines diverses, bien documentés.
En juillet, son éditorialiste lançait un appel à la constitution de listes communes aux élections européennes de juin prochain, pour que le non de gauche soit représenté au parlement européen. Un certain nombre d'appels de ce type ont fleuris, répondant effectivement à une volonté populaire large, mais dont les arrières pensées politicardes ou de promotion personnelle de certains étaient trop visibles. L'appel de Respublica paraissait un de plus, un facteur de plus dans la division en fait !
Aussi, c'est avec une certaine satisfaction que je lis son analyse actuelle de la préparation des élections européennes et sa critique de la position du NPA en expliquant comment ce parti conforte la politique française dans une évolution à l'américaine avec un bipartisme dangereux, car ne permettant plus d'envisager la politique autrement, d'une manière plus révolutionnaire ! Pour aller lire la dernière lettre de Respublica, cliquez ici.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 21:50
N. Sarkozy a présenté hier dans la Drome la réforme de la formation professionnelle qu'il envisage : du vent !
Du vent, de la polémique, de l'opportunisme et du mensonge !
Du vent : une question importante avait été soulevée par le groupe de travail multipartite présidé par P. Ferracci, celle des sortants scolaires précoces sans qualification et une réflexion s'était engagée dans le groupe sur un éventuel droit différé à la formation. Le gouvernement était attendu sur cette question. N. Sarkozy l'a ignoré. C'est vrai qu'il préfère supprimer des postes dans l'Education Nationale et construire les conditions pour qu'encore plus de jeunes sortent précocément du système scolaire !
De la polémique : la nécessaire clarification des relations entre état, régions et partenaires sociaux sur les questions de formation (rappelons que la formation professionnelle des jeunes et des demandeurs d'emploi est de la compétence des conseils régionaux) ne doit pas se faire en mettant en cause l'engagement des conseils régionaux dans ce domaine, d'autant plus que leur proximité avec les territoires favorise les bonnes décisions. Mais en fait N. Sarkozy leur reproche surtout d'être un lieu de résistance à sa politique ! Il y aurait surtout besoin que la politique de l'Etat et de Pôle Emploi soit claire et ne change pas tous les trois mois ! Juste un exemple : début janvier l'allocation de fin de formation, (financée par l'Etat jusqu'à fin décembre 2008) n'existait plus et des demandeurs d'emploi engageant une formation qui devait se terminait après la fin de leur période de chômage indemnisé n'osaient plus s'engager dans la formation. Elle a été rétablie avec un montage financier entre l'Etat et et un prélèvement sur les cotisations chomage jusqu'au 31 décembre 2009. Et après ? Comment les conseils régionaux peuvent ils faire des projets avec de telles incertitudes ?
De l'opportunisme : N. Sarkozy mélange un projet de loi fait pour être durable et le chômage partiel. La diminution actuelle de l'activité dans les entreprises doit être l'occasion de développer la formation, mais les mécanismes financiers pour favoriser cette formation ne peuvent être les mêmes dans les entreprises qui continuent à verser des dividendes à leurs actionnaires et dans les TPE rendues exsangues par leurs donneurs d'ordre. Cela, il n'en parle pas !
Du mensonge : N. Sarkozy a vanté les mérites de l'AFPA, mais que fait il ? On aurait aimé qu'il revienne sur certaines mesures qui conduisent à son démantèlement comme le transfert des psychologues de l'AFPA vers Pôle Emploi.

A propos de l'AFPA, allez donc lire deux articles dans l'Humanité d'hier en cliquant ici et ici.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Formation Education
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 23:58
Voici le communiqué de presse adressé par les syndicats CGT des centres hospitaliers de Charleville Mézières et de Sedan :
PROJET DE LOI « HPST » BACHELOT :
DANGER POUR LES HOPITAUX, LES PATIENTS, LA SANTE ET LES TERRITOIRES !…
A l’initiative du secrétaire de la coordination régionale CGT santé CHAMPAGNE ARDENNES , 5 Elu(e)s CGT des centres hospitaliers de Charleville / Mézières et Sedan (Christine CARUZZI, Vincent BRICHET ,Valérie PIERRARD , Corine POSTAL et Régine HENRY ), ont assisté ce lundi 2 mars 2009 à l’examen en séance publique à l’Assemblée Nationale du projet de loi HPST de Roselyne BACHELOT.
L’ordre du jour était le Titre 2 de ce projet  : « l’accès aux soins de qualité pour tous ».
Joli titre s’il en est avec lequel on ne peut qu’être d’accord !
Cependant, manifestement, ce sujet ne semble pas passionner nos Députés car c’est une petite trentaine d’entre eux ( sur 577 ) qui siégeaient dans l’hémicycle ce 2 mars !
Les amendements présentés par les Députés de gauche ont tous été rejetés le plus souvent pour des raisons de procédure. Le vote étant expédié en une fraction de seconde par le Président qui du haut de son perchoir ne levait pas même la tête pour compter les mains levées !
Pourtant ces amendements, s’appuyaient sur des exemples multiples et précis de terrain dus aux conséquences de la crise et des politiques de santé successives essentiellement comptables. Ils s’appuyaient également sur une pétition signée à 800000 exemplaires concernant les renoncements ou les retards pris dans les soins consécutivement au coût des franchises médicales qui sont venues s’ajouter aux déremboursements, piécette Raffarin et autres mesures restrictives de la prise en charge des Patients ! Ils concernaient des questions aussi fondamentales que :
Les franchises médicales ,la couverture sociale , la CMU, la prise en charge des soins des Enfants de ceux qui, travailleurs pauvres ou privés d’emploi , en chômage partiel ou total vivent aujourd’hui sous le seuil de la pauvreté sans avoir droit à la CMU et ne peuvent plus soigner leurs Enfants (cela concerne plus d’un million d’Enfants , en France !) ;
L’accessibilité aux soins en zone de montagne , en zone rurale et dans les quartiers défavorisés .
Les soins de premier recours.
Les dépassements d’honoraires et notamment ceux pratiqués par des groupes du privé qui ont obtenu l’installation d’équipements lourds ( type scanner, IRM) autorisés par le Ministère et financés par la sécu ….Et se sont ainsi constitué à coup d’argent public un monopole « rentable »( le service public de santé dans le même temps se voyait refuser les autorisations d’installation au nom du principe de territorialité comptable cher à Mme BACHELOT  et ses prédécesseurs!.)
La réforme des études médicales et les moyens à mettre en œuvre pour lutter contre les déserts médicaux que ce soit en médecine générale ou pour les spécialités.
L’application de la loi HPST avant même que les débats parlementaires ne soient conclus , avec l’exemple de l’ ARH du Nord / Pas de Calais qui recommande dans une circulaire la « réorganisation » des services des urgences !
Les Députés de droite n’ont quant à eux tout simplement pas présenté leurs amendements ,l’un d’entre eux retirant même le sien en avouant sans rire , qu’il y avait réfléchi ( ?) pendant les vacances parlementaires.
Madame BACHELOT s’est cantonnée dans la technique devenue classique du déni de la réalité décrite par les Députés de l’opposition, critiquant même les personnes qui ne profitent pas des soins gratuits quand ils existent ( dépistage du cancer du sein par exemple), comparant le taux de couverture sociale de 1945 et celui d’aujourd’hui, ne répondant pas même à la question concernant la couverture sociale des enfants de travailleurs pauvres …se réfugiant derrière des questions de procédure. Quant à la question posée sur la mise en place de la loi HPST dans le Nord / Pas de Calais,Madame BACHELOT a répondu qu’il s’agissait en fait d’une étude diagnostique diligentée par l’ ARH .
Madame POLETTI,Elue UMP des Ardennes, sans doute boostée par la présence d’Ardennais dans la salle s’est crue obligée d’intervenir en critiquant la gauche et réaffirmant haut et clair son soutien complet et inconditionnel au projet de loi HPST Elle s’est même enorgueillie d’une expérience de pole de santé dans sa circonscription avec la MSA et ….GROUPAMA !
Tard dans l’aprés midi, les Elu(e)s hospitaliers CGT ont regagné leurs Ardennes non sans être encore plus convaincus que ce ne sera qu’avec une forte pression populaire (comme nous l’avons fait il y a deux ans contre le CPE)  et la mobilisation des assurés sociaux, des personnels de santé, des usagers potentiels des services de santé que nous sommes tous que l’on fera retirer ce projet dévastateur qui livre notre système de santé public au privé marchand et aux grands groupes d’assurances !
Les Elu(e)s CGT appellent à signer massivement la pétition pour le retrait de ce projet de loi qui circule déjà dans les hôpitaux publics et vous sera présentée lors de la journée d’action santé du 5 mars et vous donnent rendez vous le 19 mars prochain à 10 heures place Ducale pour manifester votre mécontentement .
NB : Le CHG de CHARLEVILLE / MEZIERES est sous le coup d’un plan de retour à l’équilibre (véritable plan social) ordonnancé par l’ ARH (déjà son service ambulances vient d’être supprimé et ….confié au privé !) Le Directeur du CH SEDAN vient quant à lui de diligenter un audit diagnostique dans le cadre du projet de loi HPST afin de trouver des pistes de réorganisation (ou restructuration ?…) permettant de s’y adapter ! Et dire que dans les campagnes électorales de proximité (municipales, cantonales, législatives), certains candidat(e)s crient au mensonge quand d’autres font la démonstration des conséquences locales de décisions politiques prises au plan national !.
C. CARUZZI R. HENRY SECRETAIRES SYNDICATS C.G.T. CHG CHARLEVILLE / MEZIERES CH SEDAN
SYNDICATS CGT CHG CHARLEVILLE MEZIERES / 03 24 58 72 29 / scgt@-charleville-mezieres.fr CH SEDAN / 03 24 22 86 37 / cgt@ch-sedan .fr
En ce qui concerne le pôle de santé annoncé par Bérengère Poletti, il y a eu effectivement une dépèche de presse il y a quelques jours annonçant le lancement de cette expérimentation en Dordogne et dans les Ardennes. L'opération s'appelle Pays de Santé et vous pouvez consulter le site officiel en cliquant ici. Cela devrait se dérouler dans le Sud ardennais. B. Poletti ferait peut être bien d'attendre que cela soit en fonctionnement, avant de s'en vanter à l'Assemblée Nationale !
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article