Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 21:54

photo crCela devient de la routine : l'UMP et le FN font assaut de surenchères pour critiquer les dossiers liés aux affaires internationales et pour chercher les vices de forme.

Cela devient rengaine et on a compris : ils n'aiment pas la coopération décentralisée !

Et on a encore eu leurs longs discours à ce sujet cet après midi lors de la commission permanente du conseil régional, tout cela pour de tous petits budgets.

Evidemment, cela leur évite de parler du fond des autres dossiers.

Et cela devient cocasse quand la recherche du vice de forme amène l'UMP à critiquer la rapidité de montage du dossier du Groupement d’Intérêt Public de préfiguration du Parc National entre Champagne et Bourgogne. et à regretter que la convention constitutive ait été remise sur table : la région n'est qu'un des petits maillons constitutifs de ce GIP (elle y aura 1voix sur 42 au conseil d'administration !) et ce projet de parc national (attention, il ne s'agit pas d'un Parc Naturel Régional, comme ce qui est en train de se construire dans les Ardennes, mais d'un Parc National) est la dernière trouvaille gouvernementale pour laquelle il faut aller vite pour faire plaisir au maire de Chaumont, par ailleurs ministre de l'Education Nationale !

Dans son rapport sur ce Parc National, le président Bachy annonçait, mais cela ne faisait pas partie des décisions à voter, son intention d'écrire au préfet de Haute Marne, coordinateur de ce projet pour lui dire, entre autre, l'opposition de la région au laboratoire de Bure. Cela vient presque comme un cheveu sur la soupe, Bure étant au nord de la Haute Marne et le territoire du futur Parc National au sud, mais doit tout simplement correspondre au souci de JP Bachy de donner des gages à Europe Ecologie !

Je suis donc intervenue pour dire que la casse actuelle des services publics, celle d'EDF en particulier avec la sous traitance, l'intervention de Suez, devait rendre très vigilant sur l'ensemble de la filière nucléaire, mais qu'entre vigilance et opposition dès maintenant aux recherches effectuées à Bure alors qu'un débat est prévu en 2013 sur les suites, il y avait de la marge. D'autant plus que les questions de protection de l'environnement sont complexes et que l'intérêt du nucléaire ne doit pas être négligé dans la lutte contre les émissions de CO2.

Deux autres dossiers ont attiré mon attention dans cette séance et d'ailleurs justifié l'abstention du groupe communiste : deux dossiers ardennais.

La premier concerne Vistéon : ce grand groupe a l'audace de quémander de l'argent pour adapter sa production de climatiseurs aux nouvelles normes à venir.  Ce chantage à l'emploi, en mettant en concurrence les territoires, est insupportable. Vistéon avait su trouver des sommes bien supérieures pour financer des départs volontaires et supprimer des emplois en 2007 !

Le second concerne Thyssenkrupp à Pure : il fallait revoir l'échéancier de la convention passée en 2008 envisageant une subvention du conseil régional de 400 000 € sous condition de création de 70 emplois. Ce dossier avait déjà attiré l'attention des communistes, et au moment des suppressions d'emploi en septembre 2009, Sylvain Dalla Rosa avait écrit au président du conseil régional pour lui demander de bien vouloir réunir la commission de suivi et d'évaluation des aides publiques aux entreprises pour étudier le cas de cette entreprise. (à relire sur mon blog en cliquant ici). De fait, le rapport de la commission permanente d'aujourd'hui confirme bien qu'aucune aide n'avait été versée, ce qui pouvait justifier l'absence de réunion de la commission de suivi et d'évaluation des aides aux entreprises, mais pas l'absence de réponse à Sylvain ! Le hic, c'est que le rapport proposait aussi de fractionner la subvention pour permettre d'en payer une partie avec moins de création d'emplois, sans même une allusion aux licenciements effectués depuis le début de la convention !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 23:43

...et veut accroître le fatalisme devant l'échec du capitalisme.

Réduire les moyens de ses ministres ;

Réduire le nombre de fonctionnaires, à l'école, dans les hôpitaux ;

Réduire ;

Réduire ...

Certes, on peut évoquer quelques gâchis de ses ministres, une insulte pour le peuple français qui souffre.

Mais son but n'est pas de pénaliser ses ministres (ils sont trop proches du patronat pour ne pas savoir comment se débrouiller).

Il veut surtout utiliser cette méthode démagogique pour faire avaler cette couleuvre : on s'en sortirait par les réductions des dépenses.

C'est très directement en lien avec la réforme des retraites : il faudrait retarder l'âge de la retraite, baisser les retraites

C'est très directement en lien avec la réforme des collectivités territoriales : il faudrait réduire les services publics locaux, la démocratie qui couterait cher. Cette réforme, actuellement en débat au Sénat, doit être retirée : elle est trop toxique pour être amendable !

C'est très directement en lien avec la casse de l'école, des hôpitaux ...

Pourtant, ce sont de toutes autres solutions qui sont nécessaires : car tout un chacun est capable de comprendre que pour payer les retraites, payer les services publics locaux, payer l'école, les hôpitaux, il faut travailler !

Il faut tout à la fois changer la répartition des richesses dans notre pays, mais aussi augmenter la part du gâteau à partager : faire cotiser les profits (et c'est sans commune mesure avec ce qui peut être économisé auprès des ministres !) mais aussi mettre les jeunes au boulot, ces jeunes qui ne demandent que cela, plutôt que la galère dans laquelle il sont, poursuivre le développement de notre économie, ce qui demande recherche, innovation, formation pour produire plus, tout en améliorant les conditions de travail, tout en respectant mieux notre planète !

Pour discuter d'un vrai projet alternatif à la casse programmée des retraites, je vous invite le 8 juillet à 18 h 30 salle de Nevers à Charleville Mézières pour un débat avec Yves Dimicoli, membre de la direction nationale du PCF et économiste.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 15:38

La réforme de l'IRCANTEC, caisse de retraite complémentaire obligatoire des agents non-titulaires du service public, est articulée autour d'une baisse programmée des pensions versées et d'une hausse des cotisations reposant essentiellement sur les salariés.

Le gouvernement a réussi à imposer la constitution à l'horizon de vingt ans d'une réserve financière équivalente au minimum à un an et demi de prestations, ce qui dénature complètement le système de retraite par répartition supposant que les retraites de l'année soient payées avec les cotisations encaissées cette même année !

L'équilibre du régime dépend beaucoup de son périmètre, périmètre dont l'Etat est entièrement responsable. Avec la loi sur le nouveau statut de La Poste, ce sont des nouveaux cotisants qui partent,  tandis que les retraités de La Poste restent dans le régime de l'IRCANTEC (Soit dit en passant, malgré les affirmations du gouvernement, ce changement de statut traduit bien la privatisation de La Poste). Le gouvernement doit assumer les conséquences de ses choix et compenser cette charge supplémentaire, car il ne peut être question de s'en sortir par un décret défavorable aux deux régimes, IRCANTEC et ARRCO-AGIRC, ni d'opposer les salariés du privé et ceux du public comme a essayé de le faire par voie de presse l'association « Sauvegarde Retraites » manipulée par des personnes notoirement encartées au Front national.

En cliquant ici, vous pourrez lire le journal des administrateurs CGT de l'IRCANTEC.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 09:26

affiche transportLe voeu que j'ai présenté hier à l'assemblée plénière du conseil régional, au nom du groupe communiste, sur la gratuité des transports scolaires dans les Ardennes, a été voté par la majorité du conseil régional, la droite ayant préféré partir (courage, fuyons, quand on est pris dans des contradictions !). Ce voeu, le voici :

Dans sa séance du 21 mai dernier, le Conseil général des Ardennes a décidé de supprimer la gratuité des transports scolaires pour les lycéens. Dorénavant, les familles devront payer entre 50 et 200 € par élève sur la base d'un quotient familial.

Cette décision va se traduire par une aggravation de la situation sociale des familles et renforcer les difficultés d'accès à la scolarité pour de nombreux jeunes. Une des propositions avancées par le Conseil général consiste à demander au Conseil régional de participer au financement des transports scolaires pour les lycéens.

Nous tenons à réaffirmer qu'il ne s'agit pas d'une compétence de la Région et qu'il serait particulièrement injuste de faire peser sur une autre collectivité territoriale le désengagement financier de l'Etat.

C'est pourquoi le Conseil régional souhaite que le Conseil général des Ardennes cherche à maintenir la gratuité totale des transports scolaires sur son territoire. Cette disposition qui existe depuis 1963 constitue un acquis pour le développement des missions de l'école publique.

Trois autres voeux ont été adoptés dans les mêmes conditions, sur les retraites, sur les paradis fiscaux et sur le démantèlement de la HALDE, pourtant si utile contre les discriminations !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 08:17

shamouri regionLes débats de cette session plénière du conseil régional ont été bien décevants : la droite préfère parler de ce qui n'est pas dans les dossiers que du contenu de ce que l'on vote !

Les rapports sur la formation professionnelle en ont été un bon exemple : la seule intervention de la droite a été pour dire qu'il fallait présenter les dossiers de formation devant l'assemblée plénière et regretter le mandat donné à la commission permanente pour statuer sur les organismes de formation retenus dans le cadre du réseau public régional de formation professionnel. Mais elle n'a pas dit un mot sur les quelques 20 millions d'euros de formations encore achetées après des procédures d'appel d'offres : un rapport, lui, présenté hier !

Pas un commentaire non plus sur la décision budgétaire modificative visant à rajouter 1,5M d'euros d'autorisations d'engagement pour le réseau public régional de formation, pratiquement 1 million correspondant à des dépenses en rapport avec la décentralisation de l'AFPA, non compensées !

En effet, l'Etat compense à la région ce qu'il donnait à l'AFPA en Champagne Ardenne, mais le budget de celle-ci était déficitaire, elle vivait aussi du fait qu'il s'agit d'une association nationale avec des péréquations nationales ... qui n'existent plus. La comptabilité analytique ne faisant que se mettre en place, les prestations d'hébergement et de restauration avaient été gravement sous estimées, pour rentrer dans les clous. Et au total c'est pratiquement 1M d'euros supplémentaires qui vont sortir de la poche de la région !

Dans les autres décisions intéressantes, on notera l'augmentation du budget lié à la carte Lycéo pour la porter à 100 euros pour les lycées d'enseignements généraux, 40 dans les lycées professionnels (où il existe par ailleurs la boite à outils).

Enfin cette session a été l'occasion de faire connaître un peu plus la situation indamissible de Salah Hamouri, ce Français emprisonné après un procès truqué en Israël, sans que cela n'émeuve le gouvernement de notre pays. A l'initiative du groupe communiste, son portrait avait été affiché sur les grilles de l'hôtel de région.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 16:26

fete3.jpgLe 4 juillet, se déroulera la traditionnelle fête du PCF à Revin sur le quai E. Quinet.

7h : inscription au concours de pêche : challenge Bernard Lempereur

11h30 : inauguration et restaurationrevin2009_1.jpg

14 h : animation par l'association "ANIM DISCO"

adeline15 h : spectacle de Twirling Bâton : les Alouettes

17 h : intervention politique : Jacky Sarazin et Michèle Leflon

17 h 30 : Adeline chante J. Ferrat.

 

Venez nombreux : on va s'amuser, discuter, chanter ...

On pourra signer la pétition de soutien à la proposition de loi des députés communistes pour la retraite à 60 ans ...

Bref, venez à cette journée de fête et de mobilisation citoyenne !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 15:59

moton786-53d2cPas démagogique, cette proposition de loi a pour but d'organiser le financement des retraites d'une manière dynamique en liant les prélèvements et le développement de l’emploi.

Elle repose sur trois piliers :
- Désintoxiquer notre économie de la finance : contribution des revenus financiers des entreprises à un taux de 9,9% soit 30 milliards de recettes supplémentaires. Cotisation additionnelle des entreprises qui favorisent la financiarisation au détriment de l'investissement et de l'emploi.
- Favoriser l'emploi et les salaires : majoration de 10% des cotisations des entreprises de plus de 20 salariés dont le nombre de salariés à temps partiel est supérieur à 20% et suppression des exonérations au titre des heures supplémentaires : 25 milliards de recettes supplémentaires.
- Promouvoir la justice sociale : suppression du bouclier fiscal et augmentation des contributions des revenus issus de l'intéressement, des bonus et stock-options.

Cette proposition de loi, vous pouvez la retrouver sur le site de l'Assemblée Nationale en cliquant ici.

Les militants communistes font circuler une pétition pour soutenir cette proposition de loi : n'hésitez pas et signez là : il nous faut amplifier le mouvement pour mettre un terme à la surdité de nos gouvernants en défendant une alternative crédible et juste.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 22:44

Le président du conseil général des Ardennes, B. Huré, par ailleurs sénateur UMP, doit être content de la situation financière de notre département, content de supprimer la gratuité des transports scolaires dans les Ardennes, content de revenir sur des promesses faites de financements d'équipements comme le pont de Saint Nicolas à Revin, la salle de basket à Charleville Mézières ou le centre aqualudique dans le canton de Monthermé, car on ne trouve pas son nom dans le courrier que viennent d'adresser 58 présidents de conseils généraux au Président de la République pour lui faire part de l'impasse financière des départements avec une progression de dépenses difficilement maîtrisables et une raréfaction de leurs ressources. Ce courrier, vous pouvez le trouver en cliquant ici.

Il est vrai que cela est la résultante des lois qu'il a voté au Sénat, comme l'ont d'ailleurs fait à l'Assemblée Nationale les députés ardennais B. Poletti et JL Warsmann !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 19:49

Il y a eu les AGS qui ne voulaient pas payer les indemnités fixées par le tribunal des Prudhommes aux ex-salariés d'Ardennes Forge ...

Il y a eu ...

Et maintenant, il y a les ex salariés de la SOPAP non repris par Tünkers qui se retrouvent sans un sou depuis la paie de fin avril : quasiment deux mois ! Sans un sou, sans mutuelle en plus : gare aux problèmes de santé ! Ils se font ballader et les services de l'Etat restent impuissant face à un administrateur judiciaire de sinistre réputation dans notre département pour son inhumanisme !

Le capitalisme transforme notre société en une jungle !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 14:42

Plus de 5 000 manifestants ce matin à Charleville Mézières.

manif24Venus de toutes les Ardennes, ils étaient là pour dire que la réforme des retraites à la mode Sarkozy, la réforme des retraites pour mieux servir le patronat, ils n'en veulent pas !

J'ai fait une bonne partie de la manif avec les hospitaliers (désolée pour les autres, mais dans une manif de 50 personnes, on peut dire bonjour à tout le monde, à 5000, c'est plus difficile !)

Elles et ils (les personnels hospitaliers) sont particulièrement visés, puisque la revalorisation du métier d'infirmière s'accompagne de la suppression de la notion de retraite anticipée pour pénibilité du métier ! Et le stress s'y aggrave considérablement du fait des mesures d'économies et d'une désorganisation orchestrée par une administration qui veut faire plaisir à l'Agence Régionale de l'Hospitalisation et invente chaque jour un nouveau projet déstructurant. Au fait, allez voir sur le blog du collectif de défense de l'hôpital en cliquant ici : il y a la déclaration faite après la rencontre avec l'association des usagers de la santé de la Pointe des Ardennes. Les convergences se nouent !

La retraite à 60 ans à taux plein, c'est possible ! J'avais du, sur ce blog, vous annoncer une réunion publique demain. On a du annuler car cela tombait en même temps que la projection du film de Claude Val : "Le temps des cerises". Mais l'idée n'a pas été abandonnée et une réunion publique est prévue le 8 juillet avec un économiste communiste, Yves Dimicoli, à 18 h 30 à la salle de Nevers à Charleville où sera argumenté ce qui n'est pas qu'un slogan : la retraite à 60 ans à taux plein, c'est possible.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article