Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 08:23

livre chassaigne-a37e8C'est un essai d'André Chassaigne, député communiste du Puy de Dome, de l'écologie comme j'aime, parce qu'elle est vraie, sans fétichisme, sans diktat.

Il décortique l'illusion écologique libérale, démontre comment le plus grand danger pour l'environnement, c'est le capitalisme.

Tous les dossiers sont passés au crible d'un connaisseur, puisque c'est lui qui est chargé des questions écologiques dans le groupe communiste à l'Assemblée nationale : eau, déchets, biodiversité, alimentation ...

Vous savez, c'est lui qui avait mis le gouvernement en difficulté en faisant voter un amendement sur les OGM (vous pouvez retrouver mon article à ce sujet en cliquant ici), mais sa critique des OGM est raisonnée : il explique d'ailleurs pourquoi il condamne l'arrachage de pieds de vigne cet été, des pieds servant à la recherche publique !)

Au fil du livre, on y découvre aussi sa conception exigente de la démocratie, mais également du dialogue, de l'écoute.

Franchement, je vous recommande ce livre, car notre terre n'a pas besoin d'invocations à l'écologie dans toutes les phrases, encore moins de production à grand renfort de CO2, de produits annoncés écologiques pour mieux se vendre, pour mieux augmenter les profits mais bien d'un travail constructif, du démontage du capitalisme, même vert, de l'action, comme celle que nous menons pour faire reculer le gouvernement sur les retraites ...

J'en ai marre aussi de la culpabilisation générale sur l'environnement, la perle en ce genre étant le demandeur d'emploi que l'on culpabilise de ne pas "être mobile" pour aller chercher un emploi loin de chez lui et que l'on va culpabiliser ensuite d'aller travailler en voiture !

Pour ceux qui souhaitent voir André Chassaigne présenter son livre, cliquez ici : c'était sur LCI.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 22:28

Le gouvernement nous promet un avenir noir : je vous propose plutôt de rire un peu en regardant cette vidéo des "Acteurs du Pavé" : cela donne quelques arguments pour mobiliser contre les tromperies gouvernementales et nous construire un avenir riant !

Prochaines mobilisations :

- samedi 2 octobre : rassemblement sur la place ducale à 10 h 30

- mardi 12 octobre : journée de grève et de manifestations avec dans les Ardennes un rendez vous à 12 h 30 au Pont des deux villes (restauration prévue) pour partir à partir de 14 h en manifestation vers l'avenue de Gaulle et la rue Jean Jacques Rousseau, jusqu'à la place ducale.
A la guerre sociale menée contre nos droits, le peuple a répondu par une gigantesque mobilisation fraternelle et solidaire. Le gouvernement pensait en avoir fini avec les manifestations en faisant voter dans la précipitation la loi à l'Assemblée Nationale : mais le peuple n'a pas dit son dernier mot et de plus en plus on entend la volonté des salariés de durcir le mouvement si le gouvernement restait sourd !

Sarkozy n'a pas réussi à siffler la fin du match ! Tous ensemble, on sera plus fort que lui !

Tous dans la rue le 2 et le 12 octobre

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 18:12

manif23 1Ils ont essayé, par média interposés, de faire croire que ça y était : l'assemblée nationale avait voté la loi et les organisations syndicales allaient voir leur audience baisser, les gens se résignant, une manière comme une autre d'essayer de démobiliser et d'aller vers la fin des actions de protestation !

Les Ardennais ont donné cet après midi un superbe démenti au gouvernement ! Ils étaient plus nombreux que jamais, au moins 8000 -difficile à dire, car on n'a pas l'habitude de cela - venus manifester contre cette réforme scandaleuse, des salariés du privé, des salariés du public, des chômeurs, des retraités, des jeunes ...

L'hésitation, en arrivant au Parc des Expositions (il manque les repères habituels) a rapidement céder la place à la satisfaction, au plaisir : c'est bon, on est plus nombreux que le 7 septembre et les derniers doutes se sont rapidement évanouis quand la manifestation a commencé à dérouler son long cortège, à envahir la voie rapide. Tous ensemble, on va gagner et rappelons nous, pour le CPE, le contrat première embauche, la loi était votée ! Mais il a quand même été supprimé !manif23 2

Ils vont sans doute essayer de nous faire croire que la journée d'aujourd'hui n'est pas un succès : l'augmentation du nombre de manifestants dans les Ardennes, sans doute plus facile à estimer que dans les grandes manifestations parisiennes, est un démenti formel : la balle est dans le camps du gouvernement. Vraisemblablement, il va falloir remettre cela, monter d'un cran dans le niveau des actions et les organisations syndicales se réunissent demain pour en décider, car N. Sarkozy est têtu mais la journée d'aujourd'hui montre bien que les Français sont aussi têtus que lui avec une grande différence : dans sa solitude, Sarkozy s'entête dans ses bêtises ; dans la solidarité de l'action, les Français s'entêtent à vouloir se construire un avenir heureux où l'on empèche plus les vieux de partir à la retraite pendant que les jeunes sont au chômage !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 23:34

logo-region.jpgComme promis, voici quelques autres informations sur la commission permanente de lundi dernier du conseil régional.

Je ne vous parlerai pas de l'ambiance, complètement détériorée par un Front National raciste et destructeur : comme je l'ai dit en intervenant sur un dossier, il ne mérite même pas que l'on s'énerve sur lui et je préfère leur opposer un silence méprisant ! Passons aux choses intéressantes !

- les lycées : une fois de plus, on a voté les subventions aux lycées pour leur permettre de financer la part qui leur reste à payer sur les salaires des contrats aidés ! Karine Jarry, présidente du groupe communiste, est intervenue pour demander à ce que l'on ait un vrai bilan de l'état de la déprécarisation de ces personnels ! On en avait parlé avant. Je suis déjà intervenue plusieurs fois sur cette question ! J'étais bien contente que Karine intervienne : peut être que le changement de voix fera avancer les choses ! Car il y a urgence à ce que de vrais emplois soient créés pour ces personnes ! Même si nous pouvons nous vanter d'avoir déjà créé des emplois TOS dans les lycées, ce qui n'est pas le cas du conseil général des Ardennes ! Mais il n'est pas supportable qu'il reste des emplois précaires dans les lycées sur les missions du conseil régional.

Au fait le gouvenernement a décidé de réduire les financements pour les contrats aidés ! Ce serait bien si cela s'accompagnait de mesures de création de vrais emplois ! Mais dans l'Education Nationale, c'est double peine : on supprime des emplois et en plus en supprime les contrats aidés (sauf pour ceux qui interviennent en accompagnement des enfants handicapés, car cela pourrait être trop visible et les familles se plaindre !)

- les écoles paramédicales : Karine est intervenue pour faire remarquer que le conseil régional dépense plein de sous pour les équipements et qu'il fallait espérer que les élèves trouvent du travail à la sortie des écoles et vu les suppressions d'emplois dans les hôpitaux .... Vous voyez ce que je veux dire !

- Aménagement du territoire : vous le savez, j'aime bien citer un ou deux exemples de ce que l'on vote à chaque commission permanente. Alors, aujourd'hui, je vais prendre le dossier solidarité urbaine. La commission permanente a voté une subvention de 87 745 € à Nouzonville pour l'aménagement du secteur de la rue Chanzy et 97 212 € à Bogny sur Meuse pour la création d'une salle petite enfance

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 01:06

photo crC'était aujourd'hui, comme un lundi par mois, la commission permanente du conseil régional. Dès que j'aurais un peu de temps, promis, je vous fais un petit résumé des débats, mais pour ce soir, je voudrais juste m'attarder sur les dossiers de la formation professionnelle.

Le choix, validé cette après midi par la commission permanente, des organismes de formation qui se sont associés pour répondre à la demande de la région et offrir des parcours de formation qualifiante à recrutement régional selon un processus de mandatement avec octroi de droits spéciaux, est en effet la concrétisation du lancement du réseau public régional de formation professionnelle et cela représente l'aboutissement pour moi d'un long travail (aboutissement, mais pas fin, car il va falloir veiller au bon déroulement et étendre le système !)

Mandatement avec octroi de droits spéciaux : quel baratin, allez vous dire, à juste titre ! Il s'agit de droit européen avec toute les limites des traités européens qui font qu'il n'est pas possible de faire un véritable service public !

Mais pratiquement, cela va avoir un avantage énorme pour les organismes de formation, puisque cela va leur permettre d'être financés par le conseil régional en fonction des charges qu'ils ont pour répondre aux obligations de service public et non simplement à l'heure de formation par stagiaire, un mécanisme de financement contre productif en terme de qualité !

Et donc, car, cela est bien le but essentiel, cela devrait conduire à un saut qualitatif dans la qualité de la formation des demandeurs d'emploi, un saut d'autant plus important que le conseil régional ne demande pas aux organismes de formation de simples stages, mais la construction de véritables parcours pour aboutir à une qualification !

Un autre dossier était également important : une convention avec la Picardie selon laquelle les stagiaires picards sont considérés en Champagne Ardenne comme les champardennais et inversement. Une telle convention existe déjà avec la Bourgogne et ... avec la Wallonie. Il a fallu relancer bien souvent pour en arriver là !

C'est pourtant indispensable, pour que la décentralisation qui apporte beaucoup en rapprochant les lieux de décision des intéressés, en favorisant la démocratie, ne se traduise pas par une fragmentation de notre pays contraire à la satisfaction des besoins des populations !

Il devrait y avoir beaucoup mieux puisque une convention entre l'ensemble des régions de France permettant "la libre circulation" des stagiaires de formation professionnelle devrait être votée par tous les conseils régionaux et signée par les présidents de région lors du prochain congrès de l'Association des Régions de France (ARF) en novembre. Cela me réjouit, car j'avoue que de porter cette exigence d'une nécessaire entente entre toutes les régions avait été ma principale motivation pour aller participer à la commission formation professionnelle de l'ARF en  juillet dernier ! J'avais à l'époque "un cas" à cheval sur la Lorraine et la Champagne Ardenne et j'avoue que la quantité de salive nécessaire à la résolution de ce "cas" m'avait paru tout à fait disproportionnée avec le simple bon sens, sans parler de l'angoisse de cette Ardennaise qui a du se demander pendant un mois si elle pourrait vraiment faire des études d'assistante sociale de Reims, après avoir été reçue au concours, simplement parce qu'elle était partie depuis quelque temps vivre en Lorraine !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Formation Education
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 20:13

A Charleville Mézières, rendez vous à 13 h au Parc des Expositions.

assez

 

à l'appel de l'ensemble

des organisations syndicales.

 

N. Sarkozy veut en finir vite avec SA réforme, qui n'est pas NOTRE réforme des retraites ! Mercredi dernier, il a même donné ordre de refuser le débat démocratique à l'Assemblée Nationale. Il n'est plus à cela près ! Sur la question des Roms, il a même réussi à se mettre à dos l'ONU et l'Europe !

Il veut en finir vite : cela ne tient qu'à lui. Il lui suffit de donner ordre de retirer ce projet de contre réforme des retraites !

Car nous - nous, les quelques 80 ou 90% de la population qui n'avons pas intérêt à cette contre réforme - nous prendrons le temps qu'il faut, mais nous sommes plus nombreux que lui et nous ne lacherons pas !

Il est sourd : nous allons faire plus de bruit !

La retraite à 60 ans à taux plein, c'est possible !

Et c'est juste !

Pensons déjà à tous les jeunes qui sont au chômage ! Et qui seraient bien heureux de voir leurs aînés leur faire de la place !

Pensons aussi aux femmes : le report à 67 ans pour une garantie à taux plein sanctionne tous ceux et toutes celles qui auront eu des carrières incomplètes, donc en grande majorité des femmes, alors qu'elles subissent déjà de fortes discriminations salariales : en 2007 seules 44 % d'entre elles parvenaient à valider une carrière complète. Karine Jarry, conseillère régionale déléguée à l'égalité entre les femmes et les hommes a d'ailleurs lancé un appel en ce sens, que je vous invite à aller signer, en cliquant ici.

Pensons à tout ceux qui ont des métiers pénibles : Sarkozy, la droite et le MEDEF ne rêvent que de les exploiter jusqu'à la corde ! Il faudrait qu'il travaillent jusqu'à l'invalidité !

Pensons tout siplement qu'ils veulent nous voler nos meilleurs années de retraite !

Et pourtant les moyens existent pour payer des retraites à taux pleins à 60 ans, plus tôt dans les métiers pénibles : c'est tout le sens de la proposition de loi déposée par les députés communistes.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 23:06

Il faut amplifier le mouvement, faire monter l'exigence de la retraite à 60 ans à taux plein pour tous, avant 60 ans pour les métiers pénibles !

PUBLIC PRIVE RETRAITE No2C'est une majorité de Français qui refusent la réforme rétrograde que veut imposer N. Sarkozy ! Il faut que cela se sache ; il faut que nous soyons plus nombreux encore dans la rue le 23 septembre pour la grande journée d'action décidée par l'intersyndicale.

Pour maintenir l'ambiance, servir de tremplin à cette journée d'action, les organisations syndicales ont décidé de faire du mercredi 15 septembre, jour du vote par les députés du projet de loi, une journée forte d’initiatives et d’interpellations des députés, des membres du gouvernement et du Président de la République dans les départements.

Ainsi, dans les Ardennes, un appel est lancé à un

Rassemblement devant la permanence de la députée UMP

(Avenue Leclerc à Charleville)

Mercredi 15 septembre à 18 h

Comme l'a déclaré Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT lors d'un grand débat à la fête de l'Humanité :

"Il n'est pas illusoire de viser la victoire"

Le gouvernement est déstabilisé : pour lui faire perdre un peu plus son équilibre, venez nombreux mercredi !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 00:01

manif7septTemps pluvieux. Avec leur pessimisme habituel, les Ardennais sont arrivés sur la place ducale en commentant :" il n'y a pas tant de monde que cela. Evidemment, avec la pluie, cela a du en décourager".

Soit le temps n'a pas découragé, soit le rejet de la réforme des retraites est encore plus grand que tout ce que l'on peut imaginer, car en fait les manifestants avaient envahis toute la place et c'est bien une grosse manif qu'il y a eu ce matin à Charleville, 6000 au moins, comme la plus grosse manif de 1995.

En plus, la pluie a cessé !

Beaucoup de discussions dans la manif : sur les retraites évidemment, le scandale de la vision gouvernementale de la péniilité, l'aggravation de la situation pour les femmes, les moyens qui existent pour payer de bonnes retraites ... Mais aussi l'occasion de faire le point sur pas mal de sujets.

Figurez vous par exemple que j'ai appris que l'hôpital de Rethel se décharge de sa responsabilité de retrouver des emplois pour les sages femmes après la fermeture prochaine de la maternité mais leur impose des temps partiels contraints !

J'ai eu le malheur de regarder les infos à la télé ce soir et de voir une interview de Martine Aubry : au journaliste lui demandant si, si le PS gagnait les élections en 2012, il reviendrait sur la réforme des retraites pour ramener l'âge légal de départ à la retraite à 60 ans, elle nous a fait une réponse embrouillée, histoire de dire ni oui ni non ! Sans parler que de ne se battre que pour ceux qui ont commencé à travailler tôt, car c'est l'essentiel de ce que j'ai retenu qu'elle reproche au projet gouvernemental, ce n'est pas faire une réforme d'avenir ! C'est hypothéquer la retraite de tous les jeunes actuels qui commencent à travailler tard, pour causes d'études pour certains, pour cause de chômage pour les autres et ils sont malheureusement nombreux !

Et d'ailleurs, avant de parler de 2012, il faut parler de maintenant ! Car on peut faire plier le gouvernement : rien n'est écrit d'avance et les quelques 2,7 millions de manifestants aujourd'hui en France sont un bon début !

Pour contribuer à une autre réforme dès maintenant, permettant d'assurer de bonnes retraites pour tous à 60 ans, plus tôt en cas de travail pénible, les députés communistes ont déposé une proposition de loi pour une évolution dynamique des financements (pour retrouver les trois piliers de ce projet de loi, allez donc lire ce que j'en avais écrit au moment de son dépôt avant l'été en cliquant ici) et aujourd'hui ils ont déposé à l'assemblée nationale la pétition de soutien à cette proposition de loi : vous pouvez voir l'interview de Marie Georges Buffet ce matin en cliquant ici

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 01:45

Il faut qu'il rouvre d'urgence !

hopital-copie-1.jpgJ'ai reçu copie d'un courrier adressé au directeur de l'hôpital par un malade soigné dans le service d'hématologie qui s'insurge contre la fermeture de ce service. Il m'autorise à l'utiliser, mais dans son intégralité et sous réserve de son anonymat pour raison de secret médical.

Vous pensez bien que je ne vais pas m'en priver : vous pourrez le lire en cliquant ici. Ce courrier est remarquable car il a bien compris les enjeux de la désorganisation liée à la réduction des moyens  : non seulement il décrit bien l'importance de la prise en charge par l'équipe d'un service mais aussi il dénonce l'aberration consistant à faire passer plus de temps aux médecins dans les couloirs qu'à vraiment s'occuper des malades. Et des malades relevant de plusieurs spécialités, c'est aussi la désorganisation du travail des infirmières, n'ayant plus " la visite" du médecin, mais une succession d'interruptions dans leur travail.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 09:13

contrelapolitiquedupilori4Malgré la préparation fort rapide du fait de la proximité de la date avec la période des congés, ce sont plus de cent cinquante personnes qui se sont rassemblés à Charleville Mézières pour dénoncer la politique du pilori et répondre à l'appel national pour le respect des valeurs républicaines et contre la politique du pilori en ce cent quarantième anniversaire de la naissance de la troisième république.

 

 

 

contrelpolitiquedupilori3

contrelapolitiquedupilori1

 

Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, allez signer l'appel national en cliquant ici

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article