Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 02:12

photo crCe lundi se tenait la commission permanente du conseil régional : parmi l'ensemble des dossiers, le choix des associations retenues pour l'appel à projet 2010 a attiré mon attention et voici mon intervention, à quelques mots près.

 

Je me félicite de cet appel à projet pour les initiatives solidaires et citoyennes et évidemment, le groupe communiste votera ce rapport.

Je pense cependant qu'il nous faut réfléchir à être plus structurant : la multiplicité des associations en région nous impose de ne pas faire comme une collectivité de proximité en saupoudrant des subventions, mais bien d'agir dans le domaine associatif pour les aider à conforter leur rôle essentiel dans le vivre ensemble dans chacun des territoires de la région.

Je vais prendre l'exemple des CIDFF, puisque un des buts de cet appel à projets, que je partage complètement, est bien de développer les initiatives pour l'égalité entre les femmes et les hommes : le projet de la Haute Marne n'est pas reconnu, car non innovant, alors que celui des Ardennes est retenu : nous ne contribuons pas ainsi à lutter contre les inégalités territoriales puisque nous aidons les associations qui savent faire et répondre aux appels à projets de la région.

Il me paraitrait plus intéressant de travailler avec les réseaux associatifs pour les aider, sur nos priorités, à développer des actions dans l'ensemble des territoires de la région et l'on pourrait contractualiser sur plusieurs années avec les têtes de réseaux sur le développement de la citoyenneté, la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes, les actions en faveur de la jeunesse, le développement de la solidarité ...pour que tous les territoires puissent voir s'élever l'apport associatif et non pas uniquement ceux qui savent déjà faire, pour favoriser ainsi la coopération entre les associations, plutôt que de les diviser, entre celles qui ont eu une réponse positive de la région et les autres.

C'est d'ailleurs cette structuration du tissu associatif que j'ai recherché en impulsant la mise en place de la plateforme de formation des bénévoles et des salariés des associations portée par la CRESCA, avec le financement du conseil régional.

Cette plateforme est d'ailleurs saluée par la plaquette que l'association des régions de France a fait sur l'Economie Sociale et solidaire (à lire en cliquant ici). Ce qui me parait d'ailleurs triste, c'est que l'ARF n'ait retenue de la politique de la région Champagne Ardenne, au cours du précédent mandat,  en terme d'Economie Sociale et Solidaire, que la partie qui est de mes compétences, la formation !

Et pour en savoir plus sur cette plateforme de formation, allez donc sur le site de la CRESCA en cliquant ici.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 00:26

chapelet sarkoLa colère gronde dans le pays : la réforme des retraites ne passe que parmi les parlementaires de l'UMP, mais dans le peuple, c'est tout autre chose !

Les décisions de grève reconductibles se multiplient dans le pays !

Si les retraites ne sont pas la seule raison du mouvement de grève des IADE, elles en sont un élément important avec en particulier la non reconaissance de la pénibilité du travail de nuit ! Et les IADE parisiens, réunis en assemblée générale hier ont lancé un appel à tous les IADE pour une participation massive et visible lors de la manifestation de mardi 12 Octobre sur la reconnaissance de la pénibilité et la retraite.

Les jeunes se mobilisent à juste titre : en effet, le recul de l'âge de la retraite à 62 ans va empêcher de libérer un million d'emplois pour les jeunes générations.

Or le remplacement des salariés âgés est un objectif moderne et efficace qui contribue à un autre type de progression de la productivité du travail. Cela serait facilité par l’organisation du transfert du savoir faire des seniors aux nouveaux embauchés dans les entreprises, une politique de formation, la création d'une allocation autonomie formation pour les jeunes et la prise en charge comme période cotisée de leurs années d'études, de leurs stages et des périodes d'inactivité forcées.

Le président de la République doit se sentir bien en difficulté ! Il est allé chercher un chapelet à Rome : triste image d'un président qui semble oublier que la laïcité est une des pierres angulaires de notre République !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 22:19

electrolux.jpgLa section de Revin du PCF, réunie mercredi 6 octobre, devant le danger pour le maintien de l’entreprise Electrolux avec la décision prise par la direction, de délocaliser une partie de la production en Pologne, a décidé de mobiliser la population du bassin d’emploi. Dans ce but, elle va éditer une carte pétition pour la faire signer aux habitants et  l'adresser au Président du groupe Electrolux.

Dans le même temps elle va saisir tous les maires des cantons concernés afin qu’ils soumettent à leur conseils municipaux une motion.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 22:51

hopital-copie-1.jpgLa nouvelle est tombée aujourd'hui : le service d'hématologie ne rouvrira pas comme annoncé en novembre !

A vrai dire, cela n'étonnera pas ceux qui se sont engagés dans la défense de l'hôpital ! Mais on pouvait toujours garder un espoir, espérer s'être trompé en disant que la fermeture temporaire était le prélude à une fermeture définitive ! Une fois de plus, la direction de l'hôpital et celle de l'Agence Régionale de l'Hospitalisation sont prises en flagrant délit de mensonge ! Elles avaient osé dire leur attachement à l'existence de ce service ! Qu'elles ne s'étonnent donc pas que toutes décisions venant de leur part soit à priori suspectes !

Des actions sont prévues.

Le mépris affiché pour les malades, qui pour certains, seront obligés à une hospitalisation à Reims, rendant plus difficile le nécessaire soutien de leur famille est une honte !

L'hôpital, c'est aussi en ce moment la grève des infirmiers anesthésistes : la ministre de la santé a préféré leur envoyer les CRS plutôt que d'écouter leurs justes revendications et négocier !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 20:46

FPSPP : fond paritaire de sécurisation des parcours professionnel.

Ce fond a été créé par la loi sur la formation professionnelle de novembre dernier et collecte des fonds pour la formation venant des entreprises par l'intermédiaire des OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) avec pour ambition "la sécurisation des parcours professionnels"

Les OPCA ont moins de ressources pour la formation des salariés mais cela n'est pas grave, tout au contraire, si la mutualisation effectuée au sein du FPSPP permet des actions de meilleures qualité !

Et bien figurez vous que le gouvernement a décidé de ponctionner ce fond, à hauteur de 300 millions d'euros pour assumer ses compétences en matière d'emploi !

Et la création du fond de sécurisation des parcours professionnels va avoir pour résultat moins d'argent pour la formation des salariés, moins de formation et donc un risque accru de rupture professionnelle !

De nombreuses protestations avaient accompagnées l'annonce de cette ponction et l'on pouvait espèrer que le gouvernement réléchisse (mais sait il réfléchir ?). Hélas, ce prélèvement sur le FPSPP figure bien dans le projet de budget 2011 de notre pays tel qu'il est présenté dans la loi de finances !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Formation Education
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 23:14

iadeEn juillet, j'écrivais sur ce blog que la ministre de la santé devrait prendre au sérieux les revendications des infirmiers anesthésistes (pour voir cet article, cliquez ici).

Mais elle ne se contente pas de ne pas écouter : c'est par la violence qu'elle voudrait régler leurs revendications ! Je ne reviendrais pas sur celles-ci déjà exposées sur ce blog, légitimes et qui prennent d'ailleurs une signification particulière en ce moment de conflit majeur sur les retraites : il y a dans la position de la ministre la négation la pénibilité du travail de nuit ! Roselyne Bachelot s'est même permis des déclarations où elle majore grandement leurs salaires actuels, c'est dire à quel point elle n'est pas au courant de la réalité !

Vendredi, je suis allée à Paris soutenir les IADE de l'hôpital dans leur manifestation : beaucoup de détermination, mais aussi un grand sens de l'humour comme en a témoigné le blocage des Champs Elysées face au Fouquet's !

La rapide mobilisation des forces de l'ordre et leur nombre aurait pu faire croire que nous étions de dangereux terroristes alors qu'il ne s'agissait que d'être entendus ! Et bientôt, nous nous sommes retrouvés parqués entre deux rangées de camions des forces de l'ordre, rue de la Boétie. Ce n'est que bien plus tard que nous avons pu rejoindre le ministère de la santé, passant au compte goutte sous les regards et les caméras des flics !

J'ai quitté la manifestation peu après l'entrée dans le ministère de la délégation qui avait obtenu d'être reçue, mon voyage parisien étant également justifié par une réunion à 18 h, et je n'ai donc pas assisté à la sortie de la délégation manu militari du ministère : une vraie honte !

Entre bombes lacrymogènes et arrestations, le gouvernement Sarkozy a, une nouvelle fois, fait la preuve de son arrogance !

En cliquant ici, vous pourrez lire la déclaration de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF à propos de cette manifestation.

Vous vous doutez que le conflit n'en restera évidemment pas là et j'aurais certainement l'occasion de revenir sur le sujet dans ce blog ; les IADE peuvent être assurés de mon soutien total.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 18:39

electrolux.jpgOxame mis en liquidation judiciaire : une reprise serait possible, mais avec des licenciements à la clé !

Electrolux délocalise vers la Pologne.

Je n'ai encore rien écrit sur cette catastrophe économique. Jeudi, j'avais promis d'aller au tribunal de commerce à Sedan où se jugeait l'avenir d'Oxame et je me suis retrouvée coincée dans une réunion plus longue que prévue à Chalons, mais tout cela ne veut pas dire que je m'en désintéresse, loin de là !

Electrolux, c'est un grand groupe industriel mondial !

Oxame, rappelez vous, Idéal Standard s'en était débarassé : Idéal Standard, encore un grand groupe mondial, qui a réussi ainsi à augmenter ses profits, sans vagues sociales et l'entreprise aura tenu juste le temps qu'Idéal Standard n'ait pas à payer !

Jamais n'est posé la question du coût écologique des transports à travers l'Europe ou le monde !

Jamais n'est posé la question du coût social, de la spirale infernale de la pauvreté, engendrant la baisse de la consommation et le manque de débouchés de l'industrie française !

Jamais n'est posé la question de la satisfaction des besoins de la population, juste celle de la satisfaction des profits !

Ailleurs dans la vallée, c'est dans l'entreprise Raguet le chantage à l'emploi pour justifier une baisse de salaire lors d'une reprise toujours hypothétique, aujourd'hui devenu un chantage à l'aide des collectivités, qui  ne pourrait se concevoir qu'à condition d'engagements précis sur la pérennité du maintien des salaires.

Et l'histoire des Thomé Génot, bien illustrée par le procès qui s'est déroulé vendredi (voir leur blog en cliquant ici), met bien en lumière toutes les incertitudes liées à un jugement par le tribunal de commerce !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 17:36

Tel est le titre de l'article que Régine Henry, conseillère municipale PCF à Sedan a préparé pour le journal municipal : j'ai eu envie de vous le faire lire car il décrit bien la situation !

assezAh, l’été 2010 ! Il restera dans les annales : quelques jours de canicule et beaucoup de grisaille.Tous ceux qui n’ont plus les moyens d’aller se ressourcer un peu en cong’pay’ savent bien de quoi je veux parler ! Mais, la météo , on s’y fait et ce ne sont pas quelques gouttes de pluie qui vont faire peur aux Ardennais ...et puis, sauf à mettre en place une grande révolution écologique responsable et désintéressée, ( un Grenelle quoi…UN VRAI !) Il faut bien avouer que l’on n’y peut pas grand-chose !

Le pire de cet été pourri, c’est qu’il a fallu supporter des événements pour le moins nauséabonds. L’actualité dans le monde n’a pas été forcément des plus joyeuses (Cataclysmes, incendies, guerres, inondations …) mais il a fallu qu’en plus s’y ajoute, ici en France, l’immonde, l’intolérable… Je veux parler de la stigmatisation d’un peuple sous des prétextes sécuritaires. On a vu des images aussi terribles que les bastonnades et les destructions des pauvres biens de pauvres Gens, les retours à la frontière musclés, la violence policière … Images insoutenables, relents d’une histoire pas si lointaine au goût fétide… Cette brutalité bestiale, cette arrogance suffisante ont eu l’occasion de nous faire monter la nausée à la bouche bien des fois… On a entendu des horreurs ... On a vu les visages des ministres rougeauds et souriants complètement décomplexés venir pérorer sur les petits écrans avec des arguments dignes des plus grandes bassesses populistes de l’extrême droite ! Tellement odieux que la communauté internationale a condamné notre Pays (ONU, parlement Européen …) En cela notre été a été gâché, mais qu’est ce qu’un été comparé à la souffrance d’un Peuple ? Comparé à l’idéologie écœurante que ces gouvernants entendent mettre en place au nom de ce qu’ils appellent « courage, légitimité, responsabilité  » ? Revenue l’époque du « bouc émissaire », du « voleur de pommes » que l’on embastille comme aurait dit Brassens. Revenu le temps de la haine ! Les mêmes qui coupent tous les robinets et les moyens de la prévention et de la police de proximité agitent la terreur, l’insécurité pour mieux abuser de leurs pouvoirs ! Ces événements marquants, terribles, sensés nous dresser contre les Roms et nous faire oublier à la fois nos revendications sociales et les exactions financières de quelques dirigeants peu scrupuleux ont été durs à supporter mais l’exagération menée à son paroxysme, le total déni de démocratie, la suffisance ont fait éclater en plein jour la réalité de ce que l’on a attendre d’un tel gouvernement ! Les 52 % qui nous ont mis ce gouvernement au pouvoir n’ont vraiment pas de quoi être fiers ! Et dire que notre municipalité, un tantinet « angélique » a cru bon de s’allier à des Sarkozystes au nom de … l’ouverture ! Pas de quoi être fier non plus !

Aujourd’hui, c’est l’automne … pas vraiment l’été indien d’un point de vue météo … mais les Hommes et les Femmes de plus en plus mobilisés contre les injustices … c’est comme un printemps qui renaît. Nous marchons beaucoup en ce moment, pour nos retraites, pour une Europe sociale et les rangs n’en finissent pas de croître et de s’amplifier …10000 à Charleville le 23 septembre, 200000 à Bruxelles le 29 septembre et il y a encore le 2 octobre, le 12 octobre … TOUS ENSEMBLE ! TOUS ENSEMBLE ! Enfin ! Jusqu’à être entendus ! C’est vraiment cela notre force : ne pas être des victimes mais des acteurs ! Montrer que l’on existe et refuser les injustices : « ça nous regarde » comme le chante Yannick !

NOUS NE LACHERONS PAS !

Une loi ça se retire ! la justice, l’humanité, la paix, la dignité …ça se défend ! 

« Rien de ce qui est fini n’est jamais complètement achevé tant que tout ce qui est commencé n’est pas totalement terminé ! » (Pierre DAC)

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 22:26

manif 2octobreTrois à quatre mille personnes étaient au rendez vous place ducale ce matin : des têtes nouvelles s'étaient mélangées aux militants habituées à ce genre de manifestation ! Et c'est naturellement que les discours ont été suivis d'une manifestaiton imprévue mais nécessaire au vue de la détermination des présents ! Ce succès ne doit pas être que local, puisque le site du journal Le Monde titre ce soir "la mobilisation ne faiblit pas !"

Le gouvernement doit entendre la voix du peuple ! Au moment du CPE, N. Sarkozy déclarait "Quand il y a un million de personnes dans la rue, les syndicats ont un problème, quand  il y en a trois, c'est le gouvernement qui a un problème."

Sans doute a-t-il oublié ! On va crier plus fort !

Prochain rendez vous : 12 octobre, à 12 h 30 dans les Ardennes, à Charleville Mézières au pont des deux villes, dans le cadre d'une nouvelle journée nationale de grève et de manifestations pour faire céder le gouvernement.

La semaine va être consacrée à amplifier la protestation, convaincre de l'utilité de manifester, mais déjà des mouvements plus durs apparaissent quand se surajoutent d'autres problèmes,  dans les ports de Marseille par exemple  mais il y a aussi les infirmiers anesthésistes qui parlent de blocs opératoires morts à partir de lundi : j'y reviendrai

"Alors que les jeunes galèrent déjà sur le marché du travail avec l’enchainement des périodes de stages, d’intérim et les CDD, le report à 62 ans de l’âge légal de départ en retraite va accentuer le chômage des jeunes. En tentant de maintenir au travail deux ans de plus les salariés déjà en place, c’est près d’un million d’emplois qui ne seront pas libérés. Une solution existe pour assurer le financement des retraites : mettre au travail les 25% de jeunes aujourd’hui au chômage !"

Ce sont ces réflexions qui amène l'UNEF à soutenir le mouvement de protestation contre les retraites : pour lire l'ensemble de leur communiqué, cliquez ici

 

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 21:33

sedan

Régine Henry, conseillère municipale communiste de Sedan s'inquiète du désengagement de l'Etat :

"Le conseil municipal de Sedan vient de voter, dans sa séance du 28 septembre, une somme de 120 000 euros pour participer aux travaux d’aménagement de la gare SNCF (830 000€ au total). L’objectif est de conforter les liaisons TGV et de permettre au train à grande vitesse de rester le soir en gare de Sedan afin de repartir le lendemain.

Si personne ne conteste l’intérêt pour la ville de Sedan de disposer d’une desserte journalière du TGV, en revanche la contribution financière des collectivités aux aménagements est profondément injuste. Les communes, régions ou départements sont de plus en plus sollicités pour apporter leur quote-part aux infrastructures (routes nationales, transports ferroviaires, équipements...). Cette pratique pèse de plus en plus lourdement dans le budget des collectivités et par la même occasion sur les impôts locaux. Il est pourtant de la responsabilité de l’Etat de créer les conditions d’un aménagement harmonieux du territoire et d’en financer les réalisations. Le chantage opéré, disant aux communes, si vous voulez tel équipement, payez-vous le, est exécrable et met en concurrence les territoires entre eux.
Enfin, dans ce dossier de TGV, il faut rester prudent sur l’impact économique et touristique réel pour notre région. Une équipe de chercheurs ne vient-elle pas de dénoncer une grosse part de mythe sur cet aspect. L’étude allant même jusqu’à dire, « le TGV est considéré comme un facteur qui va aggraver le déséquilibre entre la Marne et les autres départements de la région ».
Dans ce contexte, il est regrettable que la ville de Sedan cède face à l’Etat et n’ait pas engagé la bataille pour obtenir des financements publics nationaux afin d’aménager la gare de Sedan. Mais cette situation est conforme à la stratégie d’union sacrée développée par le maire avec la droite sedanaise."
Financement de la gare de Sedan : il n'y a pas que cela, c'est toute la ligne TGV Est qui est financée en partie par les collectivités (à la différence des lignes TGV plus vieilles !) avec une nouvelle trouvaille : l'autorisation pour les régions concernées d'augmenter la TIPP, si elles le souhaitent, pour financer la dernière phase du TGV Est vers Strasbourg, à part qu'elles n'ont pas vraiment le choix, vu les difficultés financières ! Et concrètement, cela veut dire que quand vous mettrez de l'essence dans votre voiture pour aller travailler, vous paierez pour le TGV Est !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article