Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

6 avril 2006 4 06 /04 /avril /2006 22:06

La préparation de la rentrée scolaire 2006 se fait dans la droite ligne des restrictions budgétaires mettant en péril l'avenir de notre jeunesse.

L'évolution de la société nécessite, plus que jamais, une formation de haut niveau pour chaque jeune. C'est le sens du schéma régional des formations que le conseil régional est en train d'élaborer.

C'est un véritable sabotage qu'effectue le gouvernement De Villepin Sarkozy en diminuant le nombre d'enseignants. L'éventualité de la suppression d'une classe de seconde au lycée Jean Moulin fait partie de ces mesures d'économie inadmissibles. Elle est très contradictoire avec le classement du collège comme "ambition réussite"

C’est pourquoi je viens d’écrire au Recteur pour lui demander de confirmer le maintien de toutes les classes de seconde à la rentrée prochaine au lycée de Revin.

Cette fermeture de classe prendrait un caractère d'autant plus inquiétant pour l'avenir que le charcutage des secteurs de collèges auquel se livre le conseil général pour fermer des collèges avec des choix plus politiciens que soucieux de l'intérêt des collégiens ardennais pourrait avoir un retentissement sur le lycée de Revin en diminuant sa zone de recrutement.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
6 avril 2006 4 06 /04 /avril /2006 00:39

Ce mardi 4 avril, à Charleville Mézières comme dans les autres villes de France, la manifestation a fait le plein.

Attention à l’imposture : “ CPE Villepin ” ou “ CPE Sarkozy ”, où sera la différence pour tous ceux qui, parce qu’ils ont moins de 26 ans, devront alors accepter d’être rabaissés sur le marché du travail ? Sarkozy vient de redire pour la énième fois qu’il était favorable à une discussion “ sans tabou ”, mais en omettant de se prononcer sur le retrait du fond du projet, c’est-à-dire la liberté donnée au patron de licencier à tout moment pendant une période d’essai sensiblement étendue. C’est toujours le même marché de dupes, tout est négociable, sauf l’essentiel.


Au-delà de l’immonde spectacle des jeux politiques de l’UMP, la mission de Sarkozy n’est pas d’enterrer le CPE, mais bien d’en sauver tout ce qui peut l’être en retardant la nouvelle discussion parlementaire (on parle de mai…) pour épuiser la contestation. Le bagout et la mauvaise foi sarkozystes en prime, c’est toujours la même méthode, faite d’arrogance et d’arbitraire et le même but : favoriser les profits patronaux et non l’emploi.


(Merci à J.C. Van Bervesseles pour les photos)

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 13:19

Ce ne doit pas être la solution pour financer l’EHPAD de Vouziers.

 

Ce serait être moderne que de créer des partenariats privé public !

Pourtant, même les Anglais en reviennent et le gouvernement Blair a réexaminé récemment le plus gros marché hospitalier de ce type, le Barts/Royal London Hospital.

Les PPP ont été lancé en 1996 au Royaume Uni : maintenant, ils obèrent les budgets des hôpitaux, tandis que des sociétés de bâtiment et travaux publics ont un rendement de leurs investissements estimé à 15 %.

Les choix architecturaux des nouveaux hôpitaux répondent plus aux préoccupations du secteur privé de protéger ses marges bénéficiaires en contrôlant les coûts qu'aux besoins des malades. Le scandale des chambres minuscules de la nouvelle aile du Royal Brompton and Harfield Hospital l'atteste. (Référence : Le Monde du 1er Mars 2006).

Alors, à Vouziers, préservons l’avenir et n’acceptons pas le Partenariat Privé Public !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 00:52

Avec 2, 29 % d’augmentation moyenne des loyers HLM, la région Champagne Ardenne se place en troisième position dans la course à l’étranglement financier des locataires !

Bien triste score !

Le gouvernement avait recommandé des hausses de 1,8% .Les préfets ont la possibilité de demander une seconde délibération aux organismes HLM quand le seuil d'augmentation édicté par le gouvernement est dépassé. Utiliseront-ils cette possibilité ?

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 00:31

Mardi 4 avril,
à Charleville-Mézières

Casse croute de lutte

Pont des deux villes à partir de 11h30

suivi d’une manifestation
à 14h30

En faisant le choix de promulguer la loi, Chirac provoque une immense colère et prend le risque d’aggraver dangereusement la crise.

Les propositions de réduire la période d'essai de 2 à 1 an et que le licenciement soit expliqué, sonnent comme une provocation redoublée après que D. de Villepin n'ait cessé lui-même de jouer cyniquement de ces fausses ouvertures pour mieux claquer la porte à toute éventualité de remise en cause de son projet.

En cherchant à écraser les aspirations majoritaires, il confirme les jeunes, les salariés et les demandeurs d’emploi dans leur détermination à aller jusqu'au terme de leur lutte : le retrait du CPE.

Ce n’est pas la casse du code du travail qui crée les emplois !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
28 mars 2006 2 28 /03 /mars /2006 22:47
3000 personnes (selon les RG, donc sans doute plus) dans les rues de Charleville Mézières ce 28 mars. Une vraie, belle manifestation, combative. On le sent : les gens ne sont pas décidés à céder. Plus le temps passe, plus la mobilisation gagne. Les mouvements de grève se sont multipliés aujourd'hui : sans doute 50% de grévistes chez Electrolux (et l'on sait comment la multiplication des intérimaires gène le développement de la grève).

Le gouvernement doit comprendre : plus de 60% des français refusent le CPE. D'après le journal Le Monde, il y a eu plus de manifestants en France aujourd'hui que lors de la plus grosse journée de manifestation de décembre 1995.


Le mépris pour les jeunes, la précarité, il y en a marre !


Le contraste entre la richesse de notre pays, et la misère de trop de ces habitants est insupportable.


Les profits de ceux qui délocalisent insultent notre pays.


Ce n'est pas le CPE qui créera des emplois, mais bien une politique répondant aux besoins de notre pays et non à ceux des actionnaires.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
28 mars 2006 2 28 /03 /mars /2006 22:10

C’est en lien étroit avec l’actualité que le Parti Communiste a tenu son 33 ème congrès. La première séance jeudi 23 a débuté avec retard : les congressistes ont été apporté leur soutien aux jeunes manifestant contre le CPE.

Bien évidemment, les discussions ont été rudes : nous ne serions pas communistes, si nous n’étions pas des passionnés, des rebelles !

Mais quand il s’agit de ne pas se figer dans les clivages politiciens, de travailler à rassembler toutes celles et ceux qui veulent changer la société pour plus de solidarité, pour en finir avec la loi de l’argent, pour favoriser l’intervention citoyenne, l’accord est total. C’est tout le sens de l’appel lancé par Marie Georges Buffet à la fin du congrès.

Rassembler pour faire obstacle à la droite, pour construire ensemble avec la population, un programme pour une vraie alternance en 2007, c’est la démarche que le parti communiste a proposé lors de la réunion des partis de gauche le 8 février. Le bien fondé de cette proposition, seule susceptible de donner à la gauche les moyens de réussir en 2007, l’avait fait acceptée par les autres partis.

Lutter ensemble contre le CPE, organiser des réunions départementales pour construire publiquement un programme pour 2007 : voilà la feuille de route que s’étaient donnés les partis de gauche. La LCR, réservée au départ, s’est même jointe aux groupes de travail.

Nous avons bien eu confirmation au congrès que des initiatives communes aux différents partis de gauche, de réflexion et d’action, ont eu lieu dans certains départements.

Dans les Ardennes, en l’absence d’autres initiatives, la direction du parti communiste a invité tous les partis de gauche à une première rencontre pour voir comment nous déclinions ces décisions dans le département. Seul le MRC est venu. Si certaines organisations présentes à la réunion parisienne du 8 février sont groupusculaires dans les Ardennes, l’absence de réponse de la direction fédérale du parti socialiste interpelle : est-elle sourde à l’aspiration des Ardennais à la mise en œuvre d’une politique antilibérale ? A-t-elle oublié le désaveu que lui a infligé le référendum du 29 mai ?

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
19 mars 2006 7 19 /03 /mars /2006 22:11

Samedi 18 mars, plus d'un million et demi de personnes ont manifesté dans les rues de France, contre le CPE (ci contre à Charleville Mézières).

Ce n'est ni la précarité obligée, ni la casse du droit du travail qui régleront la question de l'emploi des jeunes.
Et le gouvernement doit renoncer au CPE.
D'autant plus que d'autres mesures pour favoriser l'emploi des jeunes sont possibles.
C'est en ce sens que les députés communistes ont présenté jeudi 16 mars une propositon de loi qui utilise les nombreux départs à la retraite des prochaines années pour consolider les contrats à durée indéterminée.

L'article 1er de cette proposition de loi établit un mécanisme de gestion prévisionnelle des départs à la retraite contre embauches à soumettre à la négociation avec les salariés. Ce mécanisme est assorti de sanctions en cas d'inexécution.

L'article 2 s'intéresse aux stages, établissant un mécanisme de requalification des stages abusifs en CDI.

Pour en savoir plus, consultez le compte-rendu de la séance du 16 de l'assemblée nationale ou le site des députés communistes.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
19 mars 2006 7 19 /03 /mars /2006 21:22

Vous vous rappelez : le VIOXX : c’est un anti-inflammatoire qui a été retiré du commerce à la suite de décès de personnes traitées avec ce médicament. Déjà, à ce moment là, on avait soupçonné des études trop rapides avant commercialisation.

Et bien, un journal médical anglais, le New England Journal of Medicine, rapporte dans son édition du 29 décembre dernier, qu'en manipulant la version informatique de l'essai VIGOR (essai pivot du VIOXX) tel qu'il avait été soumis au journal, les éditeurs ont constaté, à l'aide d'une fonction du logiciel word qui permet de visualiser l'ensemble des modifications apportées au texte, que la veille de la soumission, 3 patients décédés d'infarctus du myocarde ont été supprimés du groupe VIOXX...

Cela se passe de commentaires !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article
18 mars 2006 6 18 /03 /mars /2006 13:43

C’est avec le plus grand intérêt que j’ai pris connaissance du rapport demandé à l’Education Nationale sur les petits collèges ardennais. Le parti pris se sent d’emblée : au prétexte de tenir compte des spécificités ardennaises, les comparaisons sont établies avec l’ensemble de la population des collèges ardennais, sans comparaison avec des chiffres académiques ou nationaux. Par exemple il aurait été intéressant d’avoir des références sur d’autres zones rurales françaises. Est-il anormal que des collégiens issus de zones rurales s’orientent vers l’enseignement agricole ? Ceci témoigne d’ailleurs d’un mépris pour l’enseignement agricole assez désagréable.

Toute expertise ne doit pas être prise pour argent comptant mais n’être qu’un élément d’un débat démocratique.

Ce rapport en est bien l’illustration.

Bien évidemment, la situation ne peut rester en l’état. Ce rapport témoigne des difficultés de l’enseignement dans les Ardennes mais il faut de la créativité, et non des marchandages politicards comme actuellement. Cette lecture m’a rappelé que les collèges Frénois  et Le Lac à Sedan ont moins de 300 élèves. Il ne faut vraisemblablement pas y toucher. Mais le débat n’a même pas eu lieu, manière d’acheter l’approbation du président du groupe socialiste au conseil général, par ailleurs maire de Sedan. Pourtant, la question pouvait se poser : à Revin par exemple, la mixité sociale plus grande qui va être introduite par la nouvelle sectorisation est saluée par tous (même si des débats subsistent sur la mise en œuvre).

Enfin, on retiendra de ce rapport les préconisations vis-à-vis de l’Education Nationale :

« L'Education nationale doit, elle aussi, prendre des engagements, en cohérence avec ceux du conseil général; ils constitueront les autres conditions de la réussite du projet. Il paraît nécessaire de maintenir au nom de l'équité, à nombre d'élèves égal, les moyens d'enseignement et d'encadrement actuels des collèges, même si le nombre de sites collégiaux diminue: le décalage qui existe aujourd'hui dans la réussite des élèves entre ceux des petites structures et les autres doit impérativement être réduit. »

Ces engagements seront-ils pris ? C’est une condition indispensable pour que la restructuration des collèges ardennais se fasse en faveur des élèves. 

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article