Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 17:16
La protection sociale et la santé sont menacée. Ensemble, réagissons.

La fédération des Ardennes du P.C.F. organise un
débat public le 5 octobre
à 18 h 30 à l'hôtel de ville de Mézières,
avec Alain LEGER,
ancien député des Ardennes,
ancien conseiller technique du ministère de la santé.

Avec ces franchises, il s'agit, sous prétexte de responsabiliser les patients, de faire payer la note aux assurés sociaux. La conséquence sera un nouveau recul dans l’accès aux soins, particulièrement pour les bas revenus. Cette logique tourne le dos aux principes de solidarité, fondateurs de la sécurité sociale. Il est urgent d’ouvrir une discussion sur l’avenir des besoins de santé et la remise à plat de leur financement. D’autres solutions sont possibles. A l’initiative d’un collectif, une pétition contre les franchises médicales circule, le P.C.F. en est signataire. Cette initiative de rencontre débat public sera l’occasion de centraliser ces pétitions et d’affirmer la volonté de résistance face à la casse de la santé.
Il faut aller vite : le débat au parlement est prévu pour le 22 octobre ! Mais l'hostilité à ce projet est telle que le rassemblement de tous les protestataires pourrait faire reculer le gouvernement !

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale 2008 devrait comporter aussi une étape décisive dans la casse des hôpitaux publics, puisque N. Sarkozy a confirmé que la part de la tarification à l'activité passerait à 100 % dans le financement des hôpitaux dès 2008. Cette accélération du très grave processus de mise en concurrence du secteur public hospitalier avec le privé, en attribuant les mêmes recettes alors que les charges sont différentes (prise en charge des urgences par exemple) témoigne une fois de plus du caractère anti social du président de la république !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 23:19
logo-region.jpg
 

Les débats de la commission permanente ont encore été bien pauvres et bien tristes : le FN a profité de la proposition de signature par la région de la charte européenne pour l'égalité des femmes et des hommes dans la vie locale et du projet d'organisation d'un colloque pour l'égalité entre les femmes et les hommes en Champagne Ardenne pour secréter son venin raciste. (Au fait ce colloque est prévu le 10 octobre : si cela vous intéresse, faites moi signe !).
Quant à l'UMP elle s'est étonnée que des frais d'équipement informatique d'un institut de formation en soins infirmiers soient totalement à la charge de la région. C'est pourtant bien la conséquence de la loi de décentralisation votée par ce parti !

Inutile de dire que je ne vais pas vous résumer les 1317 pages de rapports votés aujourd'hui. J'ai juste envie de pointer quelques dossiers.
Dans mon domaine de compétence tout d'abord, deux dossiers qui sortent du train train : une subvention de 2000 euros à Travail et partage, association intermédiaire de Charleville Mézières pour l'achat de scooters et de mobylettes, car les difficultés de mobilité des demandeurs d'emploi ne peuvent se résoudre par un discours théorique et je tiens à ce que l'on aide ceux qui font du concret !

Le deuxième dossier original, c'est le cofinancement d'une expérimentation de l'ANPE pour aider les demandeurs d'emploi à se tourner vers des métiers que spontanément ils ne considèrent pas pour eux. Cette prestation de réorientation par simulation est déjà en cours d'expérimentation à Vitry le François. Elle va être étendue à Revin. Espèrons que cette ANPE saura en faire bon usage !
Pour continuer sur Revin, en sortant du cadre de la formation professionnelle, le conseil régional va cofinancer l'installation de jeux d'enfants à proximité des habitations dans le quartier d'Orzy, apportant près de 10 000 euros de subvention à la commune dans ce but. Je connais bien les équipements existants. Je peux vous dire que ces aménagements ne vont pas être du luxe, car l'existant est dangereux.
Enfin, histoire de présenter la variété des rapports, un dernier : dans le cadre de ses actions pour la prévention des pollutions, le conseil régional va subventionner à 80 % l’achat par la communauté d’agglomération Cœur d’Ardenne (l’agglo de Charleville Mézières) l’achat de conteneurs à huiles de moteurs usagées pour équiper les déchetteries.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 22:48
arton891.jpg

Malgré le mutisme de la plupart des chaines de télévision, la fête de l'Humanité vient de connaître un énorme succès populaire : du jamais vu depuis des années pour les observateurs ! Alors que les médias ont décrété la mort du communisme, les multiples débats ont permis de faire émerger une forte volonté d'union populaire pour résister et combattre le sarkozisme : ainsi, sur proposition de Marie Georges Buffet, dès mardi soir une réunion des forces de Gauche (PCF, PS, Verts et LCR) aura lieu à Paris pour organiser la riposte à la politique antipopulaire de Sarkozy !

 

Résister, débattre, construire à gauche des projets anticapitalistes : des infos tous les jours sur le site internet de l'Humanité  (pour y accéder, cliquez ici.)

Pour ma part, j'ai assisté dimanche midi au débat organisé dans la fête de l'Humanité par les organisations qui se sont rassemblées pour combattre les franchises sur les soins (pour en savoir plus sur ces franchises, allez voir un de mes précédents articles en cliquant ici.). Ces organisations, elles sont plus de quarante ! Un grand moment de cette mobilisation est prévu à Paris le 29 septembre. Dans les Ardennes, le Parti Communiste Français contribuera à l'action en organisant un débat sur ce sujet le 5 octobre à l'hôtel de ville de Mézières.
Ces franchises sont une véritable rupture dans le principe de la solidarité à la base du fonctionnement de la sécurité sociale. Il est possible de faire reculer le gouvernement Fillon, mais il y a urgence : ces franchises devraient être votées par le parlement avant la fin octobre !

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 23:16
La mobilisation a montré son efficacité ! La justice triomphe.
Le juge des libertés et de la détention a décidé de remettre Vladimir et Yekatarina Popov en liberté aujourd'hui même.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
12 septembre 2007 3 12 /09 /septembre /2007 21:29
La famille Popov est de nouveau au centre de rétention de Oissel, mais ce qu'elle a vécu hier relève de l'horreur absolue, d'une politique  aux antipodes  de l'humain. Ce qui lui arrive est une honte pour notre gouvernement. Cela donne une image catastrophique de notre pays, de cette France qui n'est plus celle des droits de l'homme ... Dans la journée, un aller et retour à Roissy, jusque dans l'avion ! Pour connaître tous les détails de cette journée, allez voir sur le site de RESF en cliquant ici.
Hier soir, je participai à une réunion autour du CAIR, pour développer le mouvement de protestation dans les Ardennes contre cette politique inique (hélas, il y a bien d'autres sans-papiers menacés dans notre département) : il convient de développer RESF pour être mieux à même de répondre à un gouvernement décidé à faire du chiffre pour remplir ses objectifs d'efficacité dans l'horreur, et la convocation de la préfète des Ardennes, avec d'autres, à Paris ce jour sur ce sujet n'augure rien de bon pour les semaines à venir !
En rentrant, j'apprends en lisant mes mails que Sviatlana a été arrêtée par la PAF dans la journée, puis relachée : du harcèlement pour rien ! L'horreur continue.
(Si les noms que je cite ici ne vous disent pas grand chose, allez lire mon article précédent sur le sujet en cliquant ici. Aujourd'hui, ce n'est que la suite du feuilleton de l'horreur, une horreur hélas bien réelle !)
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 16:00
Cela doit être parce qu'elles ne sont pas dans le populisme de Sarkozy, mais  parce qu'elles font des propositions sans tabous, sans phobies !
Je vous ai déjà présenté les propositions du MNLE (vous pouvez retrouver mon article en cliquant ici). Je vous invite aussi à aller lire celles de Sauvons le Climat en cliquant ici. Je viens d'ailleurs de mettre les liens de ces deux associations environnementales dans la liste des liens de mon blog.
A défaut d'être invité à participer au Grenelle de l'environnement, Sauvons le Climat vient de faire connaître ses propositions pour diminuer l'effet de serre :
- Favoriser la diminution de l'intensité Carbone plutôt que de la simple intensité énergétique
- Evaluer les choix de politique de l'énergie en fonction du coût de la tonne de carbone évité, en favorisant les actions qui minimisent ce coût
- Renoncer progressivement à l'usage du fioul, du gaz et du charbon pour la production de chaleur

- Augmenter la part de l'électricité dans la consommation finale et engager la construction d'un deuxième EPR. Soumettre toute nouvelle centrale utilisant des combustibles fossiles à l'obligation du captage-stockage. Développer l'usage du combustible bio-masse dans des réseaux de chaleur avec co-génération

- Encourager le développement des véhicules électriques

- Supprimer l'obligation d'achat de l'électricité éolienne et photovoltaïque
- Favoriser la mise au point et la diffusion des bio-carburants de deuxième génération.  

- Règles d'urbanisme
: Rapprocher zones d'activités et d'habitation. Mettre en œuvre une politique dynamique de soutien aux commerces de proximité par une taxe sur les grandes surfaces.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 13:15
Pour la communication, le gouvernement organise un Grenelle de l'environnement mais en pratique, il met tous les freins possibles au fret ferroviaire, un mode de transport de marchandise beaucoup moins producteur de gaz carbonique que les camions, donc plus respectueux de l'environnement.
Les sénateurs communistes viennent d'appeler le gouvernement à des actes forts en faveur du fret ferroviaire. Voici leur communiqué : 
La direction de la SNCF a décidé unilatéralement de fermer 262 gares au trafic fret en wagon isolé à compter du 30 novembre prochain.
Cette décision, dans le droit fil du plan fret 2004/2006, confirme le changement de stratégie de la direction de la SNCF qui passe d'une logique de volume à une logique uniquement axée sur la rentabilité économique à court terme.
Ce plan s'est malheureusement déjà soldé par la suppression de plus de 7000 postes, la fermeture de 100 gares de triages et de nombreuses gares fret. Les résultats de cette branche d'activité se sont nettement dégradés. Parallèlement, ce plan a eu pour conséquence immédiate de mettre sur les routes plus de 1 400 000 camions supplémentaires. Ainsi, en 20 ans, la part de transport routier en France est passée de 58% à 80%
Aujourd'hui nous savons donc pertinemment que si de nouvelles gares fret sont fermées, c'est autant de trafic qui se reportera sur la route, mode de transport particulièrement polluant qui bénéficie pourtant d'une réglementation fiscale et sociale particulièrement avantageuse.
Alors que la question du développement durable apparaît aujourd'hui comme une exigence citoyenne, qu'un grand ministère du développement durable a été créé, et que le gouvernement met en scène un « Grenelle de l'environnement », il apparaît nécessaire et urgent de travailler au rééquilibrage modal dans le secteurs des transports.
Aujourd'hui, il faut donc en finir avec les effets d'annonce. Cet engagement en faveur du rééquilibrage modal et pour le développement durable appelle des actes politiques forts de la part du gouvernement, notamment en faveur du fret ferroviaire."
Au fait, dans les Ardennes, tout est fait pour qu'Electrolux à Revin n'utilise plus le fret ferrovaire : cette entreprise ne trouve plus de wagons !
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 11:45
Et si les entreprises y mettaient du leur avant la fin de l'expérimentation !
Véritable expérimentation, le contrat de transition professionnelle a un comité de pilotage partenarial dans chacun des bassins d'emploi. Jeudi celui des Ardennes s'est réuni. Depuis le début, on attend une participation des organisations patronales à ce dispositif destiné à permettre aux salariés victimes de licenciements économiques de retrouver plus vite un emploi.
Il aura fallu plus d'un an pour qu'un minimum soit fait : contribuer dans leurs revues à diffuser les CV des bénéficiaires du CTP. Peut être bien que les chambres des métiers ou de l'artisanant pourraient en faire autant a-t-il été proposé cette semaine.
Pour une plus grande implication des organisations patronales, on en parlera la prochaine fois, en octobre soit 18 mois après le lancement de cette expérimentation et pour les ex Thomé Génot, ce sera bien bien tard : leur CTP se termine en novembre.
Sinon les nouvelles, c'est surtout que les adhérents du CTP de la Pointe bénéficient de moins de formation que les autres. J'ai encore insister pour que l'AFPA trouve une solution.
Et au fait, à quoi vont servir les fonds européens accordés à la France à la suite de la liquidation de Thomé Génot ?
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 10:30
soutien-bellaciao-144-s.jpgUne plainte en diffamation a été déposée par les "Chantiers de l’Atlantique" de St Nazaire, pour la publication sur le site de Bellacio d’un communiqué presse de l’USM-CGT.
L’audience de plaidoiries a été fixée au 11 septembre 2007 à 14h devant le Tribunal Correctionnel de Saint Nazaire.
Ce communiqué de septembre 2005 dénonçait les conditions faites à des travailleurs polonais. Vous pouvez aller le lire en cliquant ici : rien de diffamatoire, juste des constatations, celle de la flibusterie des temps modernes comme le dit le titre du communiqué.

Bellacio a lancé une pétition qui a déjà reçu plus de 21100 signatures.
Vous pouvez la signer en cliquant ici, comme je viens de le faire.

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article
8 septembre 2007 6 08 /09 /septembre /2007 16:59
111 reconduites à la frontière, c'est un "objectif ambitieux". Ainsi s'exprime Franck Chaulet, directeur de cabinet à la préfecture, dans une interview au journal local du 7 septembre.
Belle ambition : faire mieux qu'ailleurs dans l'ignominie de l'expulsion d'étrangers et leur retour vers la violence qu'ils ont du fuir, dans l'enfermement d'enfants dans des centres de rétention.
L'ambition de la préfète des Ardennes et de son directeur de cabinet, est ce d'être bien vu du ministère de l'intérieur et du président de la république par la réalisation d'un objectif particulièrement élevé pour le département ? (pour mémoire, dans la Marne, le "quota" serait de 60)
Bien triste image de marque de notre département : l'ambition de l'inhumanité ! Dans ce département, où, en décembre dernier, N. Sarkozy était venu parler à la France qui souffre, on remet une couche de souffrance, on enfonce  le clou de la casse de rapports humains de fraternité, on casse l'amour en empêchant le mariage de Younès.
Quelques nouvelles :
La famille Popov est enfermée au centre de rétention de Oissel, enfants compris, avec les problèmes que cela peut poser de lait, de couches ...et ont eu hier soir notification du refus de l'OFPRA de tenir compte de leur situation sans même avoir été entendus ! Le risque pour eux de retour au Kazakhstan est tel que Yekatarina a demandé que ses enfants restent en France, ce qui n'a pas empêché la police d'emmener aussi les enfants en centre de rétention ! Un appel doit être fait devant la commission de recours des réfugiés.
La famille Isufi est au centre de rétention de Plaisir et les billets d'avion sont pris pour mardi !
Sviatlana Tchibissova, (pour mémoire sur son histoire, vous pouvez retrouver l'article sur mon blog en cliquez ici) "est sous le coup d'une reconduite à la frontière depuis novembre dernier. Donc elle est toujours susceptible d'être expulsée. Pour l'instant elle se cache", a indiqué vendredi un porte-parole de la préfecture à l'AFP. Début juillet, une lettre du directeur de cabinet de la Garde des Sceaux Rachida Dati, suggérait à la préfecture un "examen bienveillant" du dossier de Svietlana. "Ce n'est pas ce ministère qui est compétent", répond la préfecture des Ardennes, qui ajoute: "Nous avons des objectifs. Le ministère de l'Immigration nous demande de ne pas faire de régularisations à tort et à travers".
Après l'affaire Younès, Françoise Charlier, maire adjointe de Charleville Mézières a proposé à ses collègues de s'adresser au ministre de la justice, au procureur de la République de Charleville Mézières et au président du tribunal administratif de Chalons en Champagne pour dénoncer cette procédure de délation moralement inacceptable et leur demander de créer les conditions rendant possible le mariage de Younès et Lamia. La dernière fois que j'ai vu Françoise, seuls les adjoints communistes lui avaient répondu favorablement !
Enfin, vous vous rappelez de Mélanie (voir sur mon blog en cliquant ici). Mélanie s’est mariée à Madagascar avec son fiancé luxembourgeois, résident en Belgique, et qui est – avec obstination et courage – est allé la rechercher là-bas. C’est d’ailleurs en rentrant de chez lui pour venir chercher Winnie et s’établir de l’autre côté de la frontière que Mélanie avait été arrêtée par la PAF à Charleville-Mézières… Mélanie vit aujourd’hui en Belgique avec son mari et sa petite fille.
Il ne suffit pas de se lamenter sur ces scandales ! Pour agir, vous pouvez écrire à la préfète en cliquant ici, à Franck Chaulet en cliquant ici et, en ce qui concerne la famille Popov en écrivant au préfet du Maine et Loire dont dépend maintenant la situation de cette famille en cliquant ici.
Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article