Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 20:59

Le procès des manifestants arrêtés lors de la manifestation du 28 octobre a été le fait d'une justice de classe (voir mes précédents articles en cliquant ici et ).

Mais en plus il n'a apporté aucune explication sur l'origine de la caméra à partir duquel les flics auraient identifiés les manifestants qu'ils voulaient arrêter, sur le mode de reconnaissance de ceux-ci.

Sylvain Dalla Rosa, secrétaire de la fédération des Ardennes du PCF, a écrit à la CNIL :

Monsieur le Président,

Je me permets de porter à votre connaissance des événements graves pour les libertés publiques qui se sont déroulés, à l’occasion d’une manifestation le 28 octobre dernier, dans les rues de Charleville-Mézières. Nous venons d’apprendre que ce jour là, les forces de police ont filmé le défilé qui avait pour objectif de contester la réforme des retraites. Pourtant, cette manifestation organisée par les syndicats était autorisée et légale.
C’est pendant le déroulement d’un procès, intenté contre des manifestants pour violence suite à des provocations policières, que nous avons eu la confirmation de ces faits. Les forces de police, sous l’autorité du Préfet des Ardennes, ont reconnu avoir tourné des images des manifestants et les ont déposés comme preuves au Tribunal. Cette démarche est, à mes yeux, illégale au regard de la loi « informatique et libertés », d’autant que personne n’était informé de la présence de caméras. D’autre part, nous ne connaissons pas l’utilisation du film réalisé. Celui-ci peut notamment servir au fichage des manifestants.
Je vous demande d’exiger la destruction du film réalisé sur lequel apparaissent de nombreux militants politiques et syndicaux (éventuellement des autres tournés dans les mêmes circonstances) et d’informer les autorités préfectorales et policières de l’illégalité de cette initiative.
Vous en remerciant par avance et souhaitant être tenu informé des suites de cette requête,
Veuillez agréer, Monsieur le Président, mes salutations distinguées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires