Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 07:36

Un procès à charge pour les accusés et un jugement particulièrement sévère pour les manifestants du 28 octobre à Charleville Mézières ont évidemment entraîné des réactions : voici celle de la Fédération du PCF que je partage totalement :

La condamnation, à des peines de prison, qui vient de frapper les huit manifestants accusés de dégradations contre la vitrine de l’UMP est une nouvelle provocation. Après le passage en force de la casse des retraites, c’est aujourd’hui la brutalité d’une sanction avec un message évident « à l’avenir ne contestez plus la politique du pouvoir ». Au lieu de chercher l’apaisement, la juge vient de montrer qu’elle ne tenait aucun compte du contexte des événements et s’est prêtée à la manœuvre du gouvernement, de criminaliser l’action revendicative.
Il était pourtant évident, qu’après plusieurs manifestations sans incident, ce jour du 28 octobre seule la présence des forces de l’ordre harnachées, pour protéger un bâtiment privé de l’UMP, avait provoqué la colère des manifestants et les dégradations qui ont suivies.
Le procès nous aura également confirmé que la police filmait les manifestations. S’agissant d’un rassemblement autorisé, à quelle utilisation sont destinées les images des milliers de personnes présentes ? S’agit-il d’un fichage politique des manifestants ? Le préfet des Ardennes a le devoir de s’expliquer sur ces dérives sécuritaires.
Loin de nous détourner de la contestation de la politique de casse sociale et économique du pouvoir, les sanctions prononcées nous renforcent dans notre mobilisation.

Nous continuons à soutenir les huit inculpés, la droite et le patronat doivent savoir qu’ils n’ont pas gagnés, les inculpés ne sont pas seuls.

Que compte gagner le gouvernement à criminaliser l'action syndicale ? Je me suis déjà fait plusieurs fois l'écho des revendications et des actions des infirmiers anesthésistes sur ce blog et en particulier de leur manifestation du 1er octobre. Le gouvernement a choisi maintenant de s'en prendre à la tête du mouvement, puisque les membres de la délégation qui avait été reçu au ministère sont à tour de rôle convoqués par la police suite à une plainte du ministère de la santé pour dégradations. Quelles dégradations ?

Le gouvernement et l'UMP serait il maintenant dans un délire de persécution ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires