Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 00:36
imagesAprès les craintes issues de la réunion du conseil général consacrées aux orientations budgétaires, les rumeurs laissent présager des décisions parfaitement scandaleuses lors de la session de la semaine prochaine du conseil général : les lycéens ne bénéficieraient plus de la gratuité du transport scolaires et devraient s'acquitter d'une participation de 840 € par an ! On n'ose penser qu'une telle mesure puisse être votée !
Les réactions n'ont pas tardées :
- Sylvain Dalla Rosa s'est adressé, au nom des élus communistes, au président du conseil général :
A l’occasion du débat d’orientations budgétaires du Conseil Général, vous vous êtes interrogés sur l’opportunité de remettre en cause la gratuité des transports scolaires dans le département et cela dans le but de réaliser des économies financières. Sans méconnaître les difficultés de votre collectivité dues, notamment, au désengagement de l’Etat, il nous semble tout à fait injuste d’en faire porter le poids aux familles, ni même de le reporter, en partie, sur une autre collectivité comme le Conseil Régional. D’autant, que, déjà, le Conseil Général ne traite pas tous les territoires avec équité, à l’image de l’agglomération de Charleville-Mézières dont les habitants payent pourtant la part départementale sur leur feuille d’impôt.
Ce sont près de 18 000 élèves qui sont transportés chaque jour dans les Ardennes. Il s’agit, à nos yeux, d’un service prioritaire qui doit être maintenu et défendu au même titre que l’aide sociale. Nous sommes d’autant plus enclins à formuler cette exigence que nous n’oublions pas qu’en qualité de parlementaire, ainsi que vos collègues, Messieurs Marc LAMENIE et Jean-Luc WARSMANN, vous votez au parlement tous les textes qui réduisent les marges de manœuvre de l’ensemble des collectivités.
Au regard des difficultés rencontrées par nos concitoyens, avec un taux de demandeurs d’emploi à prés de 13%, un chômage partiel estimé à 6,5 millions d’heures en 2009 ou un nombre d’allocataires du RSA de plus de 10 000, une mesure comme celle que vous envisagez pour les transports scolaires, viendrait aggraver une situation déjà dramatique.
Aux côtés des parents d’élèves, des élus locaux et des organisations syndicales, les élus communistes sont prêts à se mobiliser pour défendre un acquis indispensable pour l’ensemble des familles. Solennellement, nous vous demandons, à l’occasion du vote de votre budget primitif les 29, 30 et 31 mars prochains, de renoncer à remettre en cause l’avancée sociale que constitue la gratuité des transports scolaires pour tous. Nous sommes disponibles pour engager les démarches nécessaires auprès du gouvernement pour exiger un soutien financier de l’Etat.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, mes meilleures salutations.

- La FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'Elèves) a fait un communiqué de presse dont le titre : "totalement scandaleux", reflète bien ce que les Ardennais pensent de cette mesure. En voici le contenu :
Début février, lors du débat sur les orientations budgétaires du conseil général, le Président Benoit HURE remettait en cause le principe de gratuité des transports scolaires pour le département des Ardennes, en invoquant son coût (plus de 15 M€) et les difficultés budgétaires que rencontre le département.
Les familles du département ne sont pas responsables de l'étranglement financier des collectivités territoriales, il serait trop facile de faire subir aux familles les conséquences désastreuses de la politique menée par le gouvernement en matière fiscale.
Le Président du conseil général décide sans la moindre concertation avec les fédérations de parents d’élève, de répercuter aux familles ardennaises, le coût réel supporté par le département pour les transports des lycéens. Pour être clair, la gratuité des transports scolaires dans notre département serait maintenue pour l’ensemble des élèves de la maternelle au collège, mais ne serait plus assurée pour les lycéens. Le Président du conseil général propose lors des prochains débats publics de faire modifier par le vote , le règlement des transports scolaires , ceci dans le but de faire payer aux familles dès la rentrée scolaire de septembre 2010 ,le coût réel du transport des lycéens, à savoir que pour un lycéen demi- pensionnaire, le coût s’élève à 840 euros par an et pour un interne le coût est de 300 euros par an.
Cette remise en cause de la gratuité des transports scolaires pour les lycéens de notre département est totalement injuste, scandaleuse et inacceptable, cette gratuité est nécessaire, elle est indispensable car elle permet d’offrir une plus grande solidarité aux ardennais sur l’ensemble de notre territoire.
Nous invitons l’ensemble des Ardennais à signer notre pétition électronique à l’adresse suivante : : http://jesigne.fr/transportsscolairesdu08
Nous avons à ce jour près de 700 signatures, nous invitons l’ensemble des Ardennais qui aspirent à plus de justice sociale, à plus de solidarité à venir se rassembler massivement le lundi 29 mars à partir de 9H30 devant la Préfecture et à participer au débat public du conseil général. Nous remettrons à cette occasion, notre pétition au Président HURE
Nous invitons l’ensemble des usagers des transports scolaires du département des Ardennes à interpeller leurs élus sur ce sujet et à faire pression sur l’ensemble des membres du conseil général afin de les convaincre de ne pas voter la semaine prochaine la fin de la gratuité des transports scolaires pour les lycéens du département .
Nous ne laisserons pas remettre en cause ce principe de gratuité !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

CGT CG 19 29/03/2010 20:47


Si on vous envoie les keufs, c'est peut être également parce que la peur est en train de changer de camp. En tous les cas, on a une drôle de conception de la démocratie dans votre département !
La politique nationale de notre Guide a des répercussions directes sur la vie des collectivités, du service public et des citoyens. Il fallait être sot pour ignorer les graves conséquences de ce
capitalisme ambiant qui va nous pomper jusqu'à la substantifique moelle !


Michèle Leflon 29/03/2010 22:59


Je ne pouvais pas aller au conseil général ce matin : pour voir la suite il faut aller sur le blog de Jean Charles


Syndicat CGT CG08 27/03/2010 09:09


Nous y serons afin de distribuer des tracts.
Aux dernières nouvelles les CRS seront là afin d'empêcher tous "ces vilains parents d'élèves" d'interpelleur LEURS élus. Une vraie honte