Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 02:33
reunionCe soir avait lieu le lancement dans les Ardennes de la campagne électorale de la liste de large rassemblement à gauche pour les élections régionales : lancement réussi avec une salle enthousiasme : on y aura particulièrement apprécié les témoignages de Samuel Evrard sur le transfert des TOS des lycées (les personnels techniciens, ouvriers et de service) et de Xavier Médeau sur le contrôle des fonds publics aux entreprises mis en place par le conseil régional sortant.
Le débat a été long au sein des communistes ardennais sur le rassemblement à mener pour ces élections régionales : la faillite du capitalisme, l'échec, en France et en Europe, d'une gauche qui veut se contenter d'adoucir les méfaits du capitalisme, tout cela appelle à un rassemblement nouveau de toutes celles et ceux qui veulent une gauche audacieuse pour construire une société où la satisfaction des besoins humains supplante la recherche du profit.
Mais ce rassemblement ne se construira pas sur une politique du pire ! Face à la droite revancharde de Champagne Ardenne - rappelons que la Champagne Ardenne, ce n'est pas Charleville et la vallée de la Meuse, c'est 22 sur 23 parlementaires de droite – face à la droite revancharde, il nous est apparu que le rassemblement le plus large dès le premier tour, le rassemblement de la gauche rose et rouge, était la meilleure manière de battre les portes flingues de la politique de Sarkozy et du capital, les Warsmann & Co.
Pour retrouver toute mon intervention au nom des candidats communistes, cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

Michèle Leflon 07/02/2010 14:36


Je sens que l'on va devenir fumeux !
Mais la réponse de Claude mérite quelques explications, car c'est sans doute que j'aurais pu laisser sous entendre quelque chose avec lequel je suis en total désaccord : que le passé peut être
oublié, que l'histoire n'existe pas.
Loin de moi une telle idée : il faut la lasser à ceux qui pensent que le capitalisme c'est la fin de l'histoire, car ils y ont intérêt !
Mais précisément parce que je pense que l'histoire a un sens, je sais qu'on ne la refait pas ! Il faut tirer les leçons du passé, mais on ne peut pas faire comme si certaines choses n'avaient pas
existé et revenir en arrière !
Oui, il faut regarder dans le rétro avant d'accélérer pour doubler !


Yannick Langrenez 07/02/2010 11:21


"A trop dans le rétro regrader, dans le platane on finira planté"
Bison Futé    


Claude 07/02/2010 05:58



Ne perdons rien du passé. Ce n'est qu'avec le passé qu'on fait l'avenir.
Anatole France



Michèle Leflon 06/02/2010 09:41


Jr prnse surtout qu'il faut arrêter de ressasser le passé et de rediscuter les décisions prises : il y a suffisamment de choses à faire pour préparer un autre avenir !


Delaitre bernard 05/02/2010 22:47



Michèle, penses-tu vraiment que ce "rassemblement d'une gauche audacieuse" puisse se construire dans le prolongement d'une gauche decevante, comme le souligne les commentaires à ton article.
Les communistes champardennais ont donné mandat à l'issue de la consultation
des 19, 20 et 21 novembre dernier " de travailler à une liste de rassemblement de toute la gauche dès le 1er
tour.  Hormis une allégance au PS, annoncée avant même cette  consultation, rien n'a été entrepris pour se conformer au mandat reçu.
Sans préjuger du prochain scrutin es-ce la bonne démarche pour empécher la droite de reconquérir la Région ?
A méditer pour les Presidentielles.