Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 21:56
C’est une farouche volonté de battre la droite et de conserver une gestion à gauche de la Champagne-Ardenne qui anime les militants communistes.
Se donner les meilleurs moyens pour ne pas laisser à l'UMP la région, une région où les quatre conseils généraux sont de droite, où, à part Charleville Mézières et Reims, les principales villes sont à droite, a été un argument fort pour un rassemblement très large à gauche et la présence dès le premier tour de candidats communistes sur la liste menée par Jean Paul Bachy.

La composante communiste de la majorité sortante entend bien être force de propositions dans la campagne des régionales. Sur l’emploi et le contrôle des fonds publics, sur les transports et la nécessité d’élargir encore la démarche (tarifs, fréquences des TER...) pour que le maximum d’usagers puissent y accéder, sur le respect des normes environnementales dans les constructions ou sur la formation professionnelle comme pilier de l’insertion, autant d’axes que les communistes veulent populariser dans les semaines qui viennent pour en débattre avec le plus grand nombre.

A la veille du lancement de la campagne par Jean Paul Bachy, les processus de désignation des candidats communistes se sont terminés avec une conférence régionale samedi dernier. Dans les Ardennes, il s'agira de Franck Tuot, d'Ingrid Lempereur et de moi-même.
Sylvain Dalla Rosa a souhaité ne pas se représenter pour mieux se consacrer à ses mandats locaux et à sa tache de secrétaire fédéral du PCF dans les Ardennes.
Avec la même représentativité qu’en 2004, les communistes affichent la couleur. Résolument ancrés à gauche, nous voulons mobiliser l’électorat populaire pour empêcher la droite de reconquérir la région en excluant clairement tout accord, au premier comme au second tour, avec le MODEM, qui est dans le camp libéral.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

Réjane 21/01/2010 09:14



Merci et bon courage à vous car il en faut , je vais continuer à vous lire


Réjane



Michèle Leflon 21/01/2010 01:17


Pour bien plus que pour battre la droite, évidemment et je n'ai pas le temps ce soir, mais ce week end, je vais mettre un certain nombre de propositions sur ce blog !
L'expérience du mandat qui se termine montre que même si j'ai passé mon temps à râler sur ce qu'on ne faisait pas, et à dire qu'on pourrait faire plus, il y a quand même pas mal de choses qui ont
été faites et que la droite n'aurait pas fait : la carte Lycéo (et lors du vote du dernier budget, la droite a voté contre le budget de la carte Lycéo, ce qui laisse présager qu'elle la
supprimerait), le pass solidaire pour les transports, les contrats de pays ... et je pourrais citer plein de choses dans le domaine de la formation.
Après, évidemment, il y a une part de compromission avec un parti qui est celui du maire de Vouziers qui accepte la fermeture de la maternité de Rethel, qui est celui de Martine Aubry qui vient de
dire que la retraite à 61 ou 62 ans, c'était inéluctable, sans poser convenablement la question du financement des retraites, c'est à dire que la productivité augmentant, on peut avoir une
proportion de retraités par rapport à la population active plus importante, à condition évidemment que l'augmentation de la productivité n'ait pas comme seule but l'augmentation des profits mais
serve aussi à la protection sociale !
Le choix pour les communistes de partir ou non avec le PS a été un choix difficile avec de graves inconvénients quelque soit la décision prise
- en partant avec le PS, ce que je viens d'écrire plus haut, mais aussi sans doute le fait que l'on ne contribue pas à la nécessaire reconstruction d'une véritable gauche porteuse d'un projet en
rupture avec le capitalisme, d'une gauche écologique, démocratique, sociale, alors que la socialdémocratie a montré son éches en france et en Europe au cours des 20 dernières années, car à vouloir
ménager le capitalisme, on lui donne des armes
- en ne partant pas avec eux, on facilitait la revanche de la droite à la région : or les politiques régionales peuvent contribuer à la solidarité, au développement de nouvelles formes de
démocratie locale ..., là où la politique de la droite renforce l'individualisme et la misère, deux facteurs qui compliquent grandement la mise en mouvement des citoyens vers une autre société.
Un débat difficile donc, mais je pense aussi que la gauche, la vraie gauche se perd dans ces débats stratégiques et qu'il faut y attacher une importance relative : la décision est prise et
maintenant, il s'agit d'en tirer tous les avantages : se donner les moyens de battre la droite, profiter de la campagne pour électorale pour discuter avec nos concitoyens et faire avancer des
idées, et je l'espère arriver à un deuxième mandat pour la gauche rose pale et rouge en Champagne Ardenne : tout ce qu'on y fera aidera les champardennais à vivre un peu plus dignement, et la
misère est aussi le terreau du populisme de droite avec tous ses dangers !


Ardennaise 20/01/2010 21:01



Bonsoir,

Il faut espérer que c'est pour bien plus que battre l'UMP mais la tâche sera difficile ++++

Comment faire avec des socialistes qui votent comme l'UMP  pour des suppressions de service public ? comme pour la maternité de Rethel, et c'est pas une première!!


Quelle base commune de travail  entre vous? ou sont les limites de l'acceptable  sur une liste commune? comment rester crédible?


Moi je vais bien réfléchir avant d'accorder ma voix , il y a des limites a prendre les électeurs pour des C...


Je sais pouvoir compter sur vous mais c'est pas suffisant , la déception est trop grande et je ne suis pas seule à le penser


Si c'est avoir un élu de gauche qui vote comme un élu de droite , il faut vraiment y regarder à deux fois!




Florian Glay 20/01/2010 08:14


Je suis heureux que Jean PAUL à réunit la gauche il faut maintenant faire une grande campagne tous ensemble pour battre l'UMP et WARSMANN. En avant !