Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 12:46
Un moment de rigolade hier midi : mon téléphone sonne ; un numéro masqué. Pour une fois que j'ai mon téléphone dans la main, je réponds, persuadée que c'est l'hôpital. Tenez vous bien : c'était une charmante voix de femme se présentant comme du cabinet de Nicolas Sarkozy, me demandant si je serai aujourd'hui à St Dizier pour écouter le discours du président ! Il vaut mieux en rire, mais cette propagande, c'est sur nos impôts. Cela laisse quand même passer l'inquiétude présidentielle de ne pas avoir sa salle remplie à St Dizier ! Vous vous doutez que j'ai répondu non !
La réforme des institutions, qui va faire l'objet de plusieurs projets de loi pour la morceler – la réforme territoriale, la suppression de la taxe professionnelle, les compétences des collectivités – n'est en fait que l'adaptation des institutions à la société ultralibérale voulu par N. Sarkozy et ses amis patrons : restreindre les dépenses publiques des collectivités au service des populations, limiter les pouvoirs d'intervention citoyenne, source de contestation.
- Moins d'élus, c'est moins de démocratie, moins d'interlocuteurs disponibles pour écouter et résoudre les problèmes de la population. L'argument d'économie n'est là que pour la forme : l'immense majorité des élus sont des élus municipaux, sans indemnités !
- Supprimer la compétence générale des régions, c'est supprimer la solidarité entre les territoires, la possibilité pour les régions par exemple d'aider au développement du sport amateur ou de la culture dans les zones les plus défavorisées de la région où les communes ont peu de moyens.
- Transformer la fiscalité locale ne peut être un transfert de la pression fiscale des entreprises sur les ménages. C'est pourtant cela que veut faire N. Sarkozy tout en retirant aux collectivités territoriales la possibilité de fixer les taux d'imposition, la possibilité donc de faire des choix de service public locaux, comme par exemple la gratuité des manuels scolaires en lycées ou la construction de crèches.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article

commentaires