Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 23:58

grece"Consensus à l'Assemblée Nationale pour la Grèce" entend on dans les médias

Ce qui est présenté comme solidarité avec la Grèce n'est en fait que qu'une sordide affaire : ce pays est en très grosse difficulté du fait de la politique financière des l'Europe et des banques. Si la Banque Centrale Européenne (BCE) jouait un rôle dans l'intérêt des peuples, elle prêterait de l'argent à la Grèce. Mais la domination bancaire sur l'Europe impose un mécanisme plus tordu : la Banque Centrale Européenne prête aux banques à un taux de 1% pour que celles-ci prêtent à la Grèce à un taux bien supérieur, histoire de se faire des sous sur une situation catastrophique qu'elles ont créée !

Quand au prêt de la France qui devrait être voté à l'Assemblée Nationale ce soir, avec la bénédiction des députés socialistes, il rapportera 160 millions d'euros à l'Etat Français, sur le dos du peuple grec !

Les députés communistes voteront contre cette mascarade de solidarité : c'est en effet de tout autre chose que le peuple grec a besoin, comme d'ailleurs les peuples portugais, espagnols et ... français.

Il est urgent de changer de politique européenne, de mener une politique de coopération budgétaire et fiscale au service d’objectifs sociaux, écologiques et pour le développement de l’emploi, d’imposer un contrôle strict et des taxations significatives des mouvements financiers,  de mettre à contribution les revenus des acteurs financiers et des grands actionnaires, de transformer profondément la BCE pour qu’elle devienne un outil au service des Etats de l’Union et de leurs peuples.

La Grèce, cible des marchés financiers, ne doit pas devenir la cible de la France dont le soutien affiché ce jour n'aura comme seul effet que de la surendetter en mettant son peuple dans la misère !

Pour en savoir plus, vous pouvez aller lire l'Humanité de ce jour en cliquant ici.

Mais vous pouvez aussi agir en allant signer la pétition en ligne sur le site de l'Humanité en cliquant ici : elle demande que la BCE prête  directement à la Grèce au taux de 1%, ce taux qu'elle utilise pour les banques en évitant les intermédiaires usuriers.

Le 5 mai sera une journée de mobilisation et de grève générale en Grèce contre le plan d’austérité draconien imposé par l’Union européenne et par le FMI. Les nouvelles dispositions prévues signifient, en effet, l’application de mesures restrictives socialement accablantes et économiquement dangereuses puisqu’elles conduisent au risque évident et sérieux de récession. La solidarité des communistes français est totale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article

commentaires

Michèle Leflon 05/05/2010 21:03



Et oui !!!!



SYNDICAT CGT CG19 05/05/2010 20:56



1% est le taux auquel l'état, c'est à dire nous, a prété notre argent pour renflouer les banques !


Ah les infâmes !



Delaitre Bernard 04/05/2010 11:26



En fait comment peut-on être en France pour le plan d'austérité en Grèce, et vouloir être de gauche ici! Encore un dilemme que nos socialistes français devront expliquer à leur électeurs...

Roger


Posté par Roger bretagne, 04 mai 2010 à 09:37


repris sur le site "Le Pigeon Bleu"et relayé par Delaitre Bernard



Danièle 04/05/2010 08:21



En effet c'est une véritable honte, d'autant plus que le PS a voté pour.


Les Communistes ont votés contre, mais, ces alliances Aavec le PS aux élections discréditent le PC