Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 19:14

Au même moment où la loi HPST désorganise l'amènagement du territoire et l'accès aux soins hospitaliers par des fermetures de services, obligeant les malades à aller consulter plus loin, deux décrets ont été pris pour réduire l'accès au remboursement des transports sanitaires.

Le premier restreint le remboursement pour des malades en ALD (affections de longue durée). Une petite touche comme la sécurité sociale sait faire depuis des années dans ses déremboursements, pour habituer et ne pas faire hurler trop de personnes à la fois. Cela ne touche "que" des malades pas trop malades pour résumer.

Alors, effectivement ce sont des personnes qui peuvent sans doute prendre leur voiture ... s'ils en ont une ! Mais ce que les décideurs de la sécu oublient ou veulent oublier, c'est que tout le monde n'a pas de voiture. Dans les Ardennes, c'est de l'ordre de 30% des foyers qui n'ont pas de voiture, en particulier des personnes âgées, mais aussi des familles qui n'ont pas les moyens d'avoir une automobile. Et prendre le car à 6 h du mat pour aller consulter à 11 h, il faut vraiment être en pleine santé pour le faire !

Bref, une mesure qui va avant tout toucher ceux qui ont le moins de moyens, ceux qui habitent à la campagne ou comme souvent dans les Ardennes, les bourgs industriels disséminés dans le département.

Mais pour le gouvernement, il faut ceinture et bretelles : il y a donc un deuxième décret daté du 21 mars pour surveiller la prescription de transports sanitaires par les établissements hospitaliers avec sanction à l'appui pour ceux qui ne diminueraient pas assez leurs prescriptions.

Un conseil, faites comme moi et allez signer la pétition recommandée par la Coordination nationale des hôpitaux et maternités de proximité en cliquant ici.

Et regardez cette vidéo réalisée par Alexis pendant la manif du 2 avril à Charleville.



Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires