Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 23:45

hopital-copie-1.jpgPour les profits, il faut ouvrir les supermarchés le dimanche ... au mépris de la vie des salariés !

Mais il faut économiser sur la santé ! Alors à l'hôpital de Charleville Mézières, il existe depuis une quinzaine de jours un service de chirurgie de semaine qui ferme pour le week end ... au mépris de la vie des malades.

Et le directeur surveille que les malades ne restent pas le week end. Du jamais vu ! Il s'est procuré un accès à des données médicales pour rappeler à l'ordre si le choix de l'hospitalisation, en service de semaine ou en hospitalisation traditionnelle, ne répond pas à l'idée qu'il s'en fait ! Il s'agit là d'une intrusion inadmissible de l'administration hospitalière dans le domaine du secret médical ! Sans parler du fait qu'il n'a aucune compétence pour décider des durées d'hospitalisation.

La loi Hopital Patient Santé et Territoires deux ans après

Tel est le thème de la réunion publique organisée par le collectif de défense de l'hôpital de Charleville Mézières

mardi 14 juin à 18 h 30

salle de Nevers

avec la participation de Paul Cesbron

responsable de la coordination nationale des hôpitaux et maternités de proximité en Picardie

La loi HPST a organisé l'hôpital pour faciliter les coupes sombres dans le budget et le personnel en réduisant le rôle des instances et en donnant tout pouvoir aux directeurs des hôpitaux et à ceux des ARS, vous savez, les agences de régression sociale.

Le directeur de l'hôpital de Charleville Mézières, cela a du lui monter à la tête : il se dit que dimanche dernier, parti en vélo, il a crevé à Monthermé et qu'il a appelé l'hôpital pour exiger que l'on vienne le sauver, lui et son vélo !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires