Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 14:58

givet100212Je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement entre la casse de l'Education Nationale et les annonces du président de la République sur les chômeurs : la formation n'est elle qu'un gadget pour échéances électorales ?

Il casse l'Education Nationale en supprimant des postes d'enseignants au nom du réalisme de l'austérité nécessaire pour plaire au monde de la finance avec des conséquences dramatiques, comme la fermeture de la filière STG du lycéede Givet et d'autres moins spectaculaires, mais tout aussi graves : au lycée Bazin par exemple, il faudrait pousser les murs des classes, tant les élèves y sont nombreux.

Heureusement, la protestation monte, monte, comme à Givet, hier soir (vous pourrez lire en cliquant ici l'article d'André Majewski) et encore ce matin où 100 à 200 personnes ont défilés dans les rues de cette cité : j'y ai indiqué que mardi prochain, au Conseil Académique de l'Education Nationale, je dirai combien il est inadmissible de fermer cette section STG et qu'il ne s'agit pas d'opposer les lycées entre eux, mais bien d'exiger la non suppression des postes d'enseignants.

N. Sarkozy ne veut pas donner les moyens de former les jeunes, et il voudrait former les demandeurs d'emploi, même ceux qui n'ont pas besoin de formation ! Car ce qui manquent pour la plupart, ce sont des offres d'emploi.

Il ne se pose même pas la question de quelles formations. D'ailleurs, après le démantèlement de l'AFPA, la droite, avec le député Warsmann, s'en prend aux GRETA et en cliquant ici, vous pourrez lire le communiqué de presse intersyndical qui appelait les personnels des GRETA à une journée d'action hier.

Non, le seul but du président de la République est de faire la une de la presse avec sa proposition de référendum sur l'indemnisation du chômage mais aussi de s'en prendre à l'ensemble des salariés : obliger comme il l'annonce, les demandeurs d'emploi à accepter la première offre d'emploi qu'on leur propose, c'est donner au patronat le meilleur outil qu'il soit pour baisser les salaires "t'acceptes une baisse, sinon, je te licencie. De toute façon, je trouverai un demandeur d'emploi qui sera obligé d'accepter de travailler pour moins cher que toi !"

Il y a vraiment mieux à faire pour notre société : au fait, le programme du Front de Gauche peut maintenant être téléchargé : cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

jean-pol Bois 10/02/2012 16:36


les référendums sous Sarkosy on sait ce qu'ils deviennent après celui sur la constitution européenne, l'attitude d'une bonne partie d'élus socialistes lui a quand même été nécessaire. a
l'intention des seconds: je n'ai toujours pas digéré!! la Démocratie: cause toujours!