Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 21:56

La volonté mégalomaniaque de certains présidents de régions a été exaucée en leur donnant le dernier mot sur la carte des formations professionnelles.

Cela a disparu du projet de loi de décentralisation pour réapparaître en pire dans le projet de loi de refondation de l'école. Les brouillons de la loi de décentralisation étaient intéressants, renforçant la concertation avec les régions, mais laissant le dernier mot à l'Etat : consulter les régions un peu plus que ce qui est fait actuellement est essentiel en terme de démocratie, mais aussi d’aménagement du territoire, car si on laisse faire le ministère, on ouvre des sections dans les gros lycées et on ferme dans les autres, pour des économies d'échelles.

Mais le texte en discussion actuellement à l'assemblée nationale va bien au delà et en donnant le dernier mot aux régions on casse l'égalité républicaine, pour mieux adapter la formation des jeunes aux besoins des entreprises.

Je ne résiste pas à l'envie de vous citer une partie de la réponse de V. Peillon à MG Buffet qui l'a interrogé à ce sujet : « J’ai pu constater qu’au cours des années passées, certaines régions avaient voulu résoudre des problèmes d’inégalité et que c’est l’État qui, ayant abandonné l’enseignement professionnel, n’avait pas été à la hauteur. Nous recherchons un équilibre entre régions et État, sans que celui-ci se défausse de ses responsabilités. » Le gouvernement voudrait il s'appuyer sur la casse de l'ère Sarkozy pour décentraliser ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Formation Education
commenter cet article

commentaires