Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 20:20

terJ'ai déjà parlé il y a quelques jours de ce dossier dans ce blog (à relire en cliquant ici) : il y a urgence, car cette ligne, la plus fréquentée de la région, véritable axe de la vallée, indispensable à tous ceux qui n'ont pas de moyens de locomotion autonomes ( de l'ordre d'un tiers des foyers n'a pas d'automobile), les jeunes, les salariés, est dans un tel état qu'une interruption du trafic pourrait survenir dans les mois à venir.
Mais ce ne peut être une course à l'échalote dans la campagne électorale, objet de promesses non tenues, d'interventions à répétition auprès de ministres qui ne seront plus ministres dans quelques jours ...
Il y a urgence à ce que la population se mobilise, les usagers de cette ligne tout particulièrement, et les communistes organiseront dans les semaines à venir cette mobilisation pour faire entendre à RFF leur indignation de l'absence d'entretien depuis des dizaines d'années, l'opacité qui a entouré l'état de cette ligne - on n'ose croire que l'état réel de la voie n'ait pas été connu quand les premiers travaux d'été ont commencé il y a deux ans - et exiger de RFF un engagement rapide sur le financement des travaux indispensables : 110 M€ dans une première étape selon l'étude qui vient enfin d'être communiquée.
Pour mémoire, RFF, Réseau Ferré de France, est l'entreprise propriétaire et gestionnaire des voies ferrées et reçoit des "péages" de la SNCF chaque fois qu'un train circule sur cette voie, précisément pour entretenir ces voies (et en l’occurrence, les trains de voyageurs qui circulent entre Charleville et Givet sont financés par le conseil régional dans le cadre de la convention qui le lie à la SNCF sur les TER -et le conseil régional participe donc au financement des péages - et le matériel ferroviaire lui même a d'ailleurs été renouvelé par le conseil régional)
Et si les candidats aux élections législatives ont des propositions à faire dans le cadre de cette campagne électorale, c'est bien sur les lois nécessaires pour rénover, développer nos transports en commun dans le cadre de l'évolution indispensable vers une réduction des dépenses énergétiques carbonées pour respecter le climat.
J'aurais l'occasion d'y revenir dans le courant de la campagne, en particulier le 30 mai qui sera consacrée par le Front de Gauche dans les Ardennes à ces questions, avec la présence dans le département de Pierre Mathieu, vice président PCF du conseil régional délégué aux infrastructures, aux transports et à la mobilité durable , mais juste un mot tout de suite : revenir sur la privatisation des sociétés d'autoroutes rapporterait les 2 milliards d'euros par an de bénéfices que font ces sociétés, de quoi faire quelques investissements pour les transports en commun ! Il y a là un choix emblématique à faire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

jean-pol Bois 30/04/2012 08:10


voilà un commentaire lucide

Michèle Leflon 29/04/2012 22:36


Si je peux me permettre de m'immiscer dans votre débat, et sans refaire l'histoire, c'est bien quelles leçons on tire de l'histoire et j'en retiendrai deux :


- la question de la participation de ministres communistes au gouvernement : je doutais en 97 que le programme de la gauche plurielle était suffisant pour inverser le cours des choses.
L'expérience prouve bien que sans un véritable programme de transformation sociale, sans volonté de s'en prendre au pouvoir du capital, on permet en fait au capital de surmonter ses
contradictions.


- l'indispensable nécessité de l'irruption du peuple dans la politique, dans les mobilisations comme dans les décisions : la révolution citoyenne est nécessaire pour aller vers une sixième
république donnant entre autres, plus de droits aux salariés dans leur entreprise. C'est évident que si l'avis des cheminots avait été demandé, le gouvernement Jospin aurait du revenir sur cette
séparation entre RFF et la SNCF



jean-pol Bois 29/04/2012 21:25


c'est en octobre 97 qu'après avoir déclaré vouloir "réformer la réforme" que Gayssot... décide de ne pas abroger RFF...une "nouvelle politique des transport" devant voir le jour, la suite on la
connait. Jcvb mon départ du PCF (non sans amertume)repose sur cette raison essentielle, tu ne vas quand même pas refaire l'histoire. JCVB, il est des moments où il vaut mieux se taire, tu as
touché un point sensible.   

van bervesseles 29/04/2012 19:03


C'est la directive européenne sur le "transport ferroviaire" de 1991 - visant à développer l'ouverture à la concurrence des chemins de fer , qui a généré la création de RFF : RFF a été créé en
1997 par Mr BERNARD PONS , ministre RPR des transports d'Alain Juppé !! Mr Gayssot a succédé à Mr Pons dans le gouvernement Jospin .


Il y a donc une double erreur dans le commentaire 2 . Les faits sont les faits , pas les interprétations !  errare humanum est !!!!

jean-pol Bois 29/04/2012 11:32


désolé pour VDB c'est UN autre van ber, mais le commentaire que j'ai émis reste valable