Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 17:57
Transferts de tâches en perspectives ? Le Ministère de la Santé a convié les organisations syndicales à un groupe de travail sur le Diplôme d'Etat d'Infirmier Anesthésiste pour identifier notamment les activités susceptibles d’être transférées par les médecins aux infirmiers anesthésistes. Ce groupe devra réfléchir aux  "activités (techniques et autres) dans lesquelles l’infirmier spécialisé peut entrer en pratiques nouvelles et mobiliser des compétences plus approfondies" et aux situations où les infirmiers spécialisés pourraient mettre en œuvre des compétences nouvelles.
Que l'on réfléchisse à redéfinir les tâches des IADE (infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat), cela ne me pose aucun problème, mais avec quel statut, quelle reconnaissance sociale... et financière ? L'invitation du Ministère n'évoque pas ces sujets !
hopital-copie-1.jpgGrandes manoeuvres aussi à l'Hôpital de Charleville Mézières : le plan de redressement financier prévoit 2,5 millions d'euros d'économie à négocier entre les différents pôles. La direction prétend négocier ces économies (dont 70% en économies de personnel, soit quelque chose comme 40 emplois) et aimerait annoncer que c'est à l'initiative des médecins. Elle a ainsi entrepris de faire des pressions phénoménales pour faire accepter la fermeture de lits de chirurgie orthopédique et traumatologique. Evidemment, ces lits ne sont pas pleins à 100% 365 jours par an ! La rationalité gestionnaire n'a pas encore réussi à planifier les accidents ! Certains jours ce service déborde, d'autres, il y a des lits libres. Alors, on essaie de culpabiliser les médecins (soit dit entre nous, les jours où le service est plein, il n'y a pas assez de personnel), on tente un chantage à la qualité de l'installation des lits de rhumatologie : ce service serait si bien dans les lits devenus inutiles de chirurgie !
La délégation du collectif de défense de l'hôpital a porté les pétitions chez Bérengère Poletti, la députée UMP des Ardennes, (voir le compte-rendu en cliquant ici sur le site du collectif). Elle n'a vraiment pas l'air de comprendre que la situation de Charleville Mézières est surtout le témoin de la politique nationale de santé ! Elle nous a sorti une perle : elle a voté pour la taxation des accidentés du travail, mais elle a réfléchi depuis : elle n'aurait pas du !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires