Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 00:09

electrolux.jpgOh là là, tout ce qui m'a scandalisé dans la semaine et dont j'aurais aimé vous faire part, de l'absence de propositions de l'UMP lundi au conseil régional - la droite préfère ressasser les mêmes thèmes à toutes les sessions - au scandale de ce qui est fait par le gouvernement à l'AFPA, aux GRETA et au CNAM, dont les personnels sont descendus dans les rues de Paris jeudi, comme d'ailleurs ceux des missions locales, dont le gouvernement restreint les moyens, voulant limiter leur rôle à une ANPE bis, en passant par le peu de cas qui est fait par le pouvoir en place du Conseil National de la Formation Professionnelle Tout au Long de la Vie à la réunion duquel j'ai participé mercredi mais on est déjà dimanche, il est tard et je n'ai pas eu le temps ... J'ai d'ailleurs tout fait dans le désordre, puisque ce midi, j'ai réagi à ce que je venais de découvrir, la remise en cause par petit bout des affections de longue durée.

Alors, je vais me contenter de vous parler de vendredi parce que mon indignation a eu un sujet typiquement ardennais : le vol des anciens salariés d'Oxame par leur patron de 2 millions d'€ : un patron voyou de plus dans les Ardennes.

Christian Deschamps, leur délégué syndical, m'avait invité à la conférence de presse qu'il donnait avec leur avocat, Xavier Médeau.

Vous vous souvenez, Oxame, c'est ce qu'était devenue la fonderie de Porcher dont s'était débarassé Idéal Standart en 2007, une manière de préparer en douceur ce qui c'est passé cette année, la fermeture complète du site. Dans un contexte de surenchère électorale le candidat UMP aux législatives de l'époque s'était vanté de sa participation à la solution d'une reprise de la fonderie avec un accord dont on n'a pas su tous les tenants et les aboutissants, mais qui comportait à la fois une aide d'Idéal Standart pour la nouvelle entreprise, et un compte bloqué de 2 M d'euros pour un éventuel plan de sauvegarde de l'emploi en cas de défaillance de la reprise dans les deux années suivantes. Vous pouvez retrouver mes articles de l'époque en cliquant ici et ici. L'histoire ne disait pas le devenir des 2 M d'euros au bout des deux ans.

La fermeture définitive de Porcher a permis à de vieux documents de réapparaître et Christian Deschamps vient d'avoir connaissance, par la CGT du Jura (il y a à Dole un autre site d'Idéal Standart qui connaît le même sort que celui de Revin et c'est là qu'avaient lieu les instances françaises du groupe) d'un compte rendu de CE à propos de la reprise où Mr Terrier (le patron d'Oxame) affirmait que l'argent serait reversé au terme des deux ans aux salariés sous forme d'actions de l'entreprise.

La suite, vous la connaissez, Oxame a dépassé les deux ans, mais à peine. Il y a eu une nouvelle reprise avec sa charrette de licenciements et personne ne sait ce que sont devenus les 2 Millions !

En plus, être actionnaire aurait permis aux salariés de donner leur avis sur une gestion qui s'est avérée désastreuse ! Mais leur patron a préféré oublier les promesses faites en 2007. Le compte rendu du CE va représenter un pièce importante que leur avocat a versé au dossier de l'enquête sur la gestion d'Oxame.

Il est d'ailleurs scandaleux que les salariés n'aient pas eu et ne puissent avoir accès à l'accord qui avait été passé en 2007 entre Idéal Standart et Mr Terrier, le repreneur d'Oxame. Vivement plus de droits pour les salariés !

Et un grand bravo à la solidarité ouvrière et à la ténacité des délégués syndicaux qui ont permis de mettre à jour ce vol !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires