Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 20:10
Le débat annuel à l'Assemblée Nationale sur la loi de financement de la sécurité sociale a commencé. Si cette loi était votée telle quelle, ce serait encore toute une série de mauvaises nouvelles : augmentation du forfait hospitalier, nouveaux déremboursements de médicaments, fiscalisation des indemnités d’accidents du travail...
Vu le nombre de ministres et de secrétaires d'etat venus défendre le texte en introduction au débat de l'Assemblée Nationale, le gouvernement doit se rendre compte que ce texte est fort attaquable !
Le déficit prévu est de 31,5 milliards d’euros et même le rapporteur UMP du texte, Yves Bur, s'est étonné de la « timidité » du gouvernement par rapport à de nouvelles recettes. Mais le gouvernement ne voit que par la diminution des dépenses. Et, croyez moi, Yves Bur, il n'est pas tout blanc ; il a même le culot de proposer un amendement prolongeant d’une journée le délai de carence au-delà duquel l’indemnité journalière est versée aux assurés sociaux en cas d’arrêt maladie. Vous pouvez d'ailleurs aller lire sur ce sujet le communiqué du groupe des sénateurs communistes et républicains en cliquant ici.
Le texte de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 est tellement mauvais que les députés communistes ont demandé un renvoi en commission tout en faisant des propositions pour dégager 70 Milliards d'euros de recettes supplémentaires, de quoi à la fois éponger le déficit et revenir sur tous les déremboursements, mettre fin au juteux marché de l'assurance complémentaire qui se développe (à ce sujet, vous pouvez aller lire un article de L'Humanité d'hier en cliquant ici.).
Pour les communistes, comme l'a déclaré Jacqueline Fraysse, député communiste des Hauts de Seine, hier à l'assemblée nationale, " Nous avons également des conceptions différentes de ce que représente la santé pour notre pays. Pour nous, la bonne santé d’une population, comme son éducation, est un investissement pour le présent et l’avenir. Les dépenses de santé ne sont pas un boulet pour notre économie mais, au contraire, une richesse sur le plan humain comme sur le plan économique.
C’est pourquoi nous considérons qu’il faut partir des besoins et adapter les financements, car loin d’être une charge, la protection sociale contribue et participe pleinement au développement économique.
"
L'ensemble de son intervention est trop long pour que je vous la recopie ici, mais je vous l'ai mis sur une page à part que vous pourrez trouver en cliquant ici. Si vous êtes pressés, allez au moins à la fin : il y a toutes les explications sur les financements possibles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires