Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 10:39

sedan-copie-1De Sedan à Givet en passant par Charleville Mézières, les candidats du Front de Gauche dans les Ardennes ont voulu consacrer, avec la participation de Jean Luc Gibelin, animateur de la commission santé et protection sociale du PCF, une journée de la campagne électorale aux questions de santé et de protection sociale.

Les rapides discussions à la porte de l'hôpital de Sedan témoignent de l'espoir qui s'ouvre après le 6 mai, mais aussi des immenses attentes, des craintes, de résignation aussi.

La superposition des problématiques sociales fera tourner court la présentation du livre «  Pour une santé et une protection sociale solidaire » : les journalistes de l'Union L'Ardennais sont en grève du fait des suppressions d'emploi annoncées.

Direction Charleville-Mézières et un débat avec des élus et des syndicalistes sur l'avenir de l'hôpital : les toutes dernières nouvelles ont en effet confirmé le projet de rachat par un groupement formé par les hôpitaux de Sedan et de Charleville-Mézières et d'Orpéa, de la polyclinique du Parc dont veut se séparer la Générale de Santé, car elle n'est pas assez rentable à son goût : à l'hôpital reviendraient toutes les activités de court séjour, mais avec une part d'activité de type privé et à Orpéa les soins de suite et les maisons de retraites, ce qui, en complément d'autres acquisitions d'Orpéa dans le département, rendrait impossible l'accès à une maison de retraite de celles ou ceux qui n'ont pas 3000€ par mois à y consacrer.

Le débat aura permis de dégager les pistes d'action avec tout de suite une lettre à la nouvelle ministre de la santé, lui demandant de donner l'ordre de geler ce projet pour permettre l'organisation des concertations nécessaires à un projet plus respectueux de l'intérêt public. C'est ce qu'on fait depuis les élus communistes et le syndicat CGT de l'hôpital

La fin de la journée, au travers d'une réunion publique à Givet, sera aussi force de propositions : face à la désertification médicale, ne faut il pas un centre de santé, adossé à l'hôpital local de la ville proche de Fumay, un moyen aussi de renforcer cet hôpital en difficulté ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires