Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 20:36

cgGratuité des transports scolaires dans les Ardennes : ce n'est pas une victoire complète, mais les militants associatifs, syndicaux et politiques et les parents d'élèves qui s'étaient engagés dans la lutte contre le projet néfaste du président Huré, sénateur UMP par ailleurs, ne bouderont pas leur plaisir : dans son introduction, le président du conseil général a annoncé avoir changé d'avis depuis la rédaction du rapport qui était soumis aux conseillers généraux.

En 2010-2011, le transport des élèves des écoles maternelles et élémentaires sera encore gratuit.

Le transport scolaire des lycéens sera par contre soumis à financement par les familles, mais depuis mars, la somme à payer est passée de 840€ par an à entre 50 et 200€ selon les revenus des familles.

Pour ceux qui en douteraient

la lutte paie !assistance

Evidemment, il va falloir continuer : si la lutte a permis de limiter les dégâts pour les lycéens et de revenir à la gratuité pour les autres, cela pourrait n'être que provisoire.

B. Huré a essayé de sortir par le haut de la situation, mais il a surtout montré son incapacité à assumer ses responsabilités.

Je m'explique : il propose de prendre du temps pour organiser avec les communautés de communes des transports de proximité, qui ne seraient plus ouverts uniquement aux scolaires, mais accessibles à tous ceux qui ont besoin de transports en commun et amortir ainsi les dépenses.

(Figurez vous qu'il a osé dire qu'il avait découvert il y a deux jours l'importance des besoins de mobilité qui s'exprimaient dans les zones rurales : ces besoins ne datent pourtant pas d'hier !)

Organiser un véritable service public de transport dans le département, quelle bonne idée !

Mais là il semble bien s'agir, dans son discours, de transports organisés par les communautés de communes, à leur échelle, centrés sur le pôle scolaire et le collège, permettant effectivement d'aller aussi chez le coiffeur ou le pharmacien.

Mais en aucun cas d'une cohérence départementale, puisque une des justifications pour écarter les lycéens de ce sursis d'un an à statuer (outre une conception étriquée de l'obligation scolaire) c'est que les trajets effectués ne correspondent pas aux besoins de mobilité des autres Ardennais.

C'est vrai que sa réflexion est toute récente et mérite encore d'être confortée ! B. Huré doit encore apprendre que les personnes qui n'ont pas de voiture, ont aussi besoin d'aller, non seulement au chef lieu de canton, mais dans les principales villes du département, Charleville Mézières, Sedan, Rethel, Vouziers, Revin, Givet, celles la-mêmes où vont les lycéens, pour voir un médecin spécialiste, aller à Pôle Emploi, prendre le train ...

dehorsMais B. Huré cherche avant tout à fuire ses responsabilités et à faire payer aux communautés de communes le transport des écoliers et collégiens !

Les Ardennais sauront rester vigilants : ils étaient nombreux ce matin, malgré l'heure. D'ailleurs, figurez vous que les séances du conseil général sont publiques, à condition que le public ne dépasse pas 50 personnes ! Et le sujet contrarie tellement les Ardennais que des groupes, n'ayant pu accéder à la salle d'assemblée, sont restés à attendre dehorstoute la matinée !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

Michèle Leflon 22/05/2010 12:12



La lutte n'est pas du tout finie et évidemment on ne baissera pas la garde.


La lutte est d'autant moins finie que le principe de l'abandon de la gratuité reste !!! Et que les lycéens vont devoir payer.


Mais on n'a quand même un beau changement des projets montrant bien que la mobilisation, cela sert (il faut s'en souvenir, y compris pour les retraites !



SYNDICAT CGT CG19 22/05/2010 10:39



J'ai suivi votre lutte depuis le début, sur le site de Michèle et sur celui de mes Camarades CGT du Conseil général des Ardennes, et j'ai envie de vous dire bravo pour cette victoire. Preuve
que la lutte paie. Mais le combat n'est pas terminé pour autant. Ce n'est peut être qu'un jeu stratégique dans lequel cette victoire vous ferait baisser la garde.


La reculade du président du CG doit au contraire être l'amplificateur de vos luttes. Le combat doit être mené, jusqu'à sa terminaison, et avec le gel des dotations de l'Etat aux collectivités
qu'a annoncé le président, des combats il risque d'y en avoir...