Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 21:52

ceriseJe vous ai déjà parlé ici de David Bousquet, ancien salarié de Thomé Génot, devenu le bouc émissaire de la préfecture et de son assurance, GROUPAMA (pour retrouver les précédents articles, cliquez ici et ici).

Groupama, qui réclame 23 000 € à David Bousquet pour rembourser les travaux effectués à la Préfecture après les manifestations des Thomé Génot, gére des LBO qui délocalisent et font fermer des entreprises comme Thomé Génot.

Groupama a réalisé 620 millions d'euros de bénéfice en 2009.

Après le rassemblement à Nouzonville le 20 mars et la distribution de tract devant l'agence carolomacérienne de GROUPAMA, le comité de soutien à David Bousquet s'est réuni lundi soir pour envisager de nouvelles actions, plus nombreux et plus déterminé que jamais : vous trouverez le compte rendu sur le blog de l'association des anciens Thomé Génot en cliquant ici.

Avec Sylvain Dalla Rosa, nous avions écrit un courrier à Mr Baucherel, Président de Groupama, le 6 avril : le voici. Je vous tiendrais évidemment au courant de la réponse.

Monsieur le Président,

L’actualité économique et sociale ardennaise est régulièrement émaillée de conflits à l’initiative de salariés en lutte contre le démantèlement de leur entreprise. Notre département a souvent, ces dernières années, été victime de patrons voyous qui, au mépris des femmes et des hommes, ont exploité notre territoire avec pour seul objectif la rentabilité financière. Il en résulte, localement, une crise beaucoup plus profonde qu’ailleurs avec un taux de chômage très élevé et une légitime colère des habitants qui se trouvent confrontés à la logique implacable du libéralisme.

C’est dans ce contexte que s’est déroulé le conflit Thomé-Génot et les multiples manifestations devant la Préfecture des Ardennes. C’est à l’occasion de l’un de ces rassemblements que quelques dégradations, involontaires, se sont produites sur le bâtiment de la Préfecture. A la suite de ces événements, une plainte a été déposée par Monsieur le Préfet et votre société Groupama. Alors que nous étions plusieurs dizaines, présents ces jours là, un seul manifestant a été mis en accusation, il s’agit de Monsieur David BOUSQUET. Celui-ci a été condamné à quatre mois de prison avec sursis en 2007 et dernièrement il vient de se voir réclamer la somme de 23 000 € de dommages et intérêts. Il s’agit d’une sanction arbitraire qui ne tient absolument pas compte du climat de violence patronale dans lequel sont plongés nombre de salariés qui du jour au lendemain perdent leur emploi. D’autant que les dégradations subies sur le bâtiment sont le fait d’une manifestation extérieure et donc indirecte. Nous ne pouvons nous empêcher de faire le rapprochement entre cette condamnation et la volonté de criminalisation des actions revendicatives qui existe un peu partout en France.

L’iniquité de cette procédure judicaire à d’ailleurs conduit plusieurs personnalités et organisations à constituer un comité de soutien à David BOUSQUET.

C’est pourquoi,  au titre de la solidarité dont vous vous prévalez dans vos déclarations, nous nous permettons, aujourd’hui de vous demandez un geste de conciliation en retirant votre plainte. Cela éviterait un bras de fer entre votre société et de nombreux ardennais alors que notre département a surtout besoin de développement économique et de sérénité sociale.

Vous remerciant par avance de l’attention que vous voudrez bien apporter à cette intervention,

Veuillez agréer, Monsieur le Président, nos salutations distinguées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires