Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 18:35

femmesAprès avoir écrit ce titre, je m'interroge sur sa réalité, car précisément le débat n'est pas suffisamment posé au cours de cette campagne de la place des femmes dans la société, de la lutte nécessaire contre les inégalités.

C'est d'ailleurs pour cela que j'ai choisi de vous relayer l'interrogation de Femmes Solidaires, un mouvement féministe d'éducation populaire, même si la demande qui m'est parvenue n'est pas ardennaise mais nationale. Et je ne vous donnerai pas le contenu de ma réponse - c'était un quizz avec des cases à cocher - mais plutôt les commentaires que cela m'a inspiré.

Et je commencerai par le chapitre "travail/autonomie" : évidemment, il faut renforcer la loi sur l'égalité salariale en sanctionnant immédiatement toutes les entreprises qui ne la respectent pas et rendre sytématiquement publique ces sanctions et il faut des mesures législatives pour favoriser la disparition du temps partiel imposé dont les femmes sont les premières victimes.

J'ajouterai trois remarques sur ce chapitre :

- l'OCDE vient de publier un rapport indiquant qu'il faut s'attaquer aux inégalités hommes femmes pour stimuler la croissance (à lire en cliquant ici). Si même l'OCDE trouve cela bénéfique ... et ce serait sans doute une croissance plus respectueuse de l'Humain

- l'augmentation du SMIC, telle que la réclame le Front de Gauche (pas un simple petit coup de pouce, mais un SMIC brut tout de suite à 1700€) bénéficierait grandement aux femmes, car elles sont plus souvent que les hommes payées au SMIC.

- la disparition du temps partiel imposée est une de mes préoccupations majeures ; c'est pour cela qu'au conseil régional j'ai proposé que l'on travaille sur un contrat d'objectifs et de moyens sur la formation dans les services de proximité, pour voir comment on peut réduire les temps partiels imposés dans les services aux personnes en particulier.

Passons au chapitre "Santé/droits reproductifs" : la première question du quizz ne me paraît pas bien posée. Evidemment, je m'engage à ne pas voter de mesures législatives concourrant à la fermeture de centres d'interruption volontaire de grossesse ni de maternités de type I, mais j'irai bien plus loin en disant qu'il faut refonder des services publics de soins alliant proximité et sécurité et donc pas seulement ne pas fermer, mais sans doute aussi réouvrir. Le rembousement de tous les moyens de contraception est une exigence.

Sur la question de la prostitution et de la marchandisation des corps, il faut évidemment pénaliser les proxénètes. La question de la gestation pour autrui fait débat dans notre société. Mais je ne ferai pas de démagogie : il faut l'interdire, car elle entraîne un trop grand risque de marchandisation du corps des femmes.

Au chapitre des violences faites aux femmes, il y a urgence à ce qu'il y ait une nouvelle loi sur le délit de harcèlement sexuel : le groupe communiste au sénat a d'ailleurs déposé une proposition de loi en ce sens que vous pouvez trouver en cliquant ici. Mais il faut aussi dégager des moyens pour aider les femmes victimes de violences.

Sur la question de l'enfance et de l'Education, je n'étonnerais certainement pas les lecteurs habituels de ce blog en disant que je suis pour l'obligation de scolariser les enfants à 3 ans et pour la possibilité de les scolariser à 2 ans pour toutes les familles qui le souhaitent. Une question du quizz porte sur la discrimination de l'image des femmes dans le sport. C'est sans doute plus largement qu'il faut travailler à éliminer tous les clichés sexistes, qui contribuent à faire intérioriser aux femmes l'infériorité dans laquelle la société capitaliste et patriarcale aimerait les laisser.

Enfin, au chapitre "Société/vie publique", un statut de l'élu-e politique et associatif est nécessaire et particulièrement indispensable pour les femmes. C'était d'ailleurs ce que j'avais répondu à la FCPE à propos du statut de délégué parent : c'est un statut global de militant associatif qui est nécessaire. Et bien évidemment, il faut abroger la réforme des collectivités locales qui remet en cause la parité en politique, et d'ailleurs une nouvelle république dans laquelle la proportionnelle devienne la règle dans les élections est nécessaire.

Je termine en vous indiquant le site de Femmes solidaires : vous le trouverez en cliquant ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article

commentaires