Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 19:12

afficheCette campagne électorale me parait très bien partie et fort intéressante.

Bien partie et ce matin, c'était l'ambiance au marché de Revin, malgré la pluie, car nous étions en nombre ! De quoi donner un moral du tonnerre face à un candidat ex PS seul et des militants qui attendaient leur candidat PS en retard pour amener les tracts. La responsabilité du Front de Gauche devient énorme pour faire réussir la gauche et comme l'expliquait une copine ce matin, le vote massif sur ma candidature est nécessaire pour être sur que le combat fratricide au sein du PS ne ocnduise pas à un duel UMP FN au second tour. Voter pour le Front de Gauche, c'est aussi nécessaire pour que F. Hollande amende son programme. Et si l'augmentation du SMIC était indexé sur le pourcentage des candidats du Front de Gauche aux élections législatives ? Car on sent bien qu'il a encore besoin qu'on le pousse à une vraie augmentation du SMIC et répondre aux urgences sociales, c'est se donner les moyens de faire réussir la gauche !

Fort intéressante et l'on sent comment après la levée du verrou que constituait N. Sarkozy, le champ des possibles s'ouvre et les interpellations des candidats se multiplent, comme cela n'était pas le cas dans les campagnes précédentes. On sent la volonté des citoyens de participer, de mieux connaître les programmes pour mieux donner des avis, construire.  Vendredi soir, je suis invitée par l'Association des soins médicaux de la pointe des Ardennes, avec les autres candidats de la circonscription pour répondre à leurs questions. J'ai reçu un certain nombre de courriers et je vous invite à lire en cliquant ici la réponse que j'ai apporté à la Fédération des Ardennes de la Libre Pensée, abordant en particulier les questions de laïcité, mais aussi d'éthique.

Samedi dernier, c'était la FCPE qui avait invité les candidats à donner leurs avis sur les fiches d'interpellation de la FCPE que vous pouvez trouver en cliquant ici sur le site de la FCPE nationale (si vous n'arrivez pas à les lire, c'est possible, cela demande un minimum de connaissance en informatique, mais si vous y arrivez, dites vous bien que vous êtes plus doué que le conseiller général de la Houillère !).

Nationalement, le Front de Gauche avait déjà répondu (vous pouvez trouver ce courrier en cliquant ici).

J'avais envie de vous donner ici les principales remarques que j'ai fait samedi : tout d'abord que je ne concevais pas de parler d'éducation sans dire comment on se donne des moyens, car les 1000 postes supplémentaires annoncés pour la rentrée prochaine, c'est sans doute moins de 25 pour la Champagne Ardenne, beaucoup moins que ce qui a été supprimé. Et même si sans doute, il est impossible de faire mieux pour la rentrée prochaine, il faut se donner des moyens pour les années à venir. Les intérêts de la dette de la France, c'est le budget de l'Education Nationale et donc pour augmenter le budget de l'Education Nationale, il faut diminuer cette dépense indue que sont ces intérêts en faisant en sorte que la banque centrale européenne prête directement aux etats, plutôt que de prêter à des banques qui prêtent aux Etats en en mettant dans leur poche au passage.

Car il faut des moyens pour l'école, mais pas seulement : il faut aussi de la formation pour les enseignants, de la recherche pédagogique, pour transformer l'école, faire l'école comme si les enfants n'avaient qu'elle pour apprendre et le Front de Gauche voudrait une école obligatoire de 3 ans à 18 ans, ce qui est indispensable à la vue des enjeux de la transformation de la société, mais nécessite que l'on ne pousse plus des jeunes vers la sortie par l'échec.

Des questions comme la gratuité, l'environnement dans l'école (restauration par exemple) ne peuvent s'affranchir de parler aussi de la nécessaire réforme des collectivités territoriales, d'un éventuel acte III de la décentralisation : il faut que les collectivités aient les moyens de leurs compétences et mais il est aussi indispensable d'allier dans la réforme les apports en terme de démocratie de la décentralisation et la nécessaire égalité de tous sur le territoire français.

Je vais essayer d'aller plus vite en vous résumant la fin de mon intervention sur les différents thèmes, d'autant plus que je suis d'accord sur beaucoup de choses.

En terme d'amènagement du temps scolaire, évidemment, il faut un rythme sept semaines de classe, deux semaines de vacances, mais la réduction de la journée ne me parait pas bonne. Ne faut il pas au contraire plus d'école, car on a diminué le nombre de demi journées de classe, mais pas les programmes et il vaudrait peut être meiux remettre du temps, mais aérer pour que les enfants aient le temps de respirer à l'école.

Sur l'orientation, j'ai attiré leur attention sur la nécessité que le véritable service public de l'information et de l'orientation que demande la FCPE soit dans l'Education Nationale. J'ai aussi confirmé l'intérêt de leur proposition de lycées polyvalents.

J'arrête là, car vous devez en avoir marre de me lire, mais on avait aussi parlé handicap, santé scolaire ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

rejane 17/05/2012 08:34


je partage votre avis sur le vouzinois , je connais l'école de la deuxième chance , j'ai passé la journée avec l'équipe et les jeunes hier à Bairon  pour la
journée BIEN être en partenariat avec le FJEP/CS de Vouziers


Il faut rester positif mais il va falloir pousser énormement pour ne pas être déçu rapidement......


Très bon WE ici c'est la foire pour 4 jours

Michèle Leflon 17/05/2012 08:09


Non seulement la santé n'est pas un sujet très abordé dans la campagne, mais en plus la nomination de Marisol Touraine, comme ministre, même si elle était attendue, ne constitue pas un bon signe,
car ce n'est pas elle qui a fait le plus de propositions de véritables transformations ! Ses discours sur l'ONDAM en particulier sont inquiétantes sur le budget des hôpitaux.


Ceci dit, l'élection de François Hollande a ouvert le champs des possibles et c'est bien qu'est ce qui va se passer lors des élections législatives et comme mobilisation citoyenne contre le
pouvoir des banques, le mécanisme de stabilité européenne et autres blocages de notre société qui devient la question essentielle.


Sur la santé, l'autonomie, on a décidé d'en faire un sujet de premier ordre dans la campagne du Front de Gauche dans les Ardennes avec toute une journée sur ce sujet là mardi prochain avec Jean
Luc Gibelin. On ne va pas à Vouziers, mais à Givet : les problèmes ne sont pas les mêmes, mais tout aussi dramatiques en terme d'amènagement du territoire : on se demande si on y est en France et
comme l'Europe, c'est l'Europe des banquiers et pas l'Europe des peuples, des fois on peut se demander si la pointe des Ardennes n'est pas une presqu'ile au milieu de la mer !


Si vous avez la possibilité mardi : 14h à Sedan, 16 h à Charleville Mézières


J'irai un de ces jours à Vouziers. Je suis catastrophée aussi de l'abandon du Vouzinois dans les politiques d'emploi, car, vous le savez, je m'occupe beaucoup de la formation des chômeurs au
conseil régional. On a installé à Vouziers une école de la deuxième chance, mais il y a encore bien des choses à faire ...

rejane 17/05/2012 07:31


Bonjour,





La campagne des législative semble bien lancée , vous voilà encore en pleine action pour la vallée


 


Je me réjouis de la priorité qui est faite à l'éducation nationale , c'est nécessaire , c'est l'avenir du pays


Mais le domaine de la santé , de la santé de proximité , du handicap et de la dépendance ne semble pas mobiliser pourtant c'est une URGENCE......


Des territoire abandonné comme le vouzinois peuvent-ils espérer des améliorations rapides?


Depuis ma retraite je ne souhaite plus franchir la porte de l'hôpital de Vouziers  hors j'ai du le faire la semaine dernière , ce fut  un choc ,
l'établissement est pour dire laissé  à son triste sort , rien que l'entrée dans la cour vous renseigne de la  suite... un état de délabrement général..........


Aucun endroit dans Vouziers n'est laissé dans tel état d'abandon  , faute de transport et d'argent  une partie de la population doit s'en
contenter!!!!!


Franchement une visite s'impose si vous passez par Vouziers  , vous ne pourriez le croire


Nous sommes en république mais là nous ne sommes pas tous égaux , se maintenir en bonne santé et pourtant un droit normalement


 


Je vous souhaite une très bonne campagne législative