Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 22:38

Le projet de l'implantation d'un gigantesque incinérateur à Givet se précise, puisque l'enquête publique est en cours. Avec André Majewski, conseiller municipal de Vireux Molhain, nous venons d'adresser un courrier à la commissaire enquêtrice :

Madame,
Vous menez, actuellement, une enquête publique sur la faisabilité d’implantation, à Givet, d’une usine de valorisation de la biomasse sous la forme d’un incinérateur. Après consultation du dossier de demande d’autorisation d’exploiter, déposé par le GIE Pointe EnR, les élus communistes tiennent à vous faire part de leur désaccord total concernant la construction de cette usine. Plusieurs éléments motivent cette position.

Tout d’abord, la quantité énorme de refus de tri de papiers qui serait traitée, plus de 200 000 tonnes qui proviendraient de sites très éloignés comme des bassins du Rhin ou de la Seine et qui généreraient de nombreux kilomètres de transport et un trafic intense de camion dans la commune de Givet et ses environs et cela à partir du port.

D’autre part, la méthode de traitement choisie, consistant à incinérer ces déchets, nous semble préjudiciable pour les riverains et l’environnement. La maîtrise environnementale de cette technique n’étant pas confirmée, il y a fort à craindre des rejets atmosphériques nocifs, d’autant qu’on apprend que, près de 10 000 tonnes de plastiques et de PVC seraient brûlés dégageant plus de 16 000 tonnes de CO2.

Plusieurs autres questions restent sans réponse, comme l’évaluation de l’impact sanitaire sur les populations, le traitement des filtres à cheminées ou la capacité d’alimentation en eau.

Enfin, ce projet est lancé au moment même où le Nord des Ardennes cherche à obtenir la labellisation Parc Naturel Régional. Nous y voyons, pour notre part, une contradiction majeure. Non pas que le futur PNR interdise toutes activités industrielles nouvelles, mais celles-ci doivent répondre à des critères préservant notre environnement. Cela n’apparaît pas être le cas avec cette demande du GIE Pointe EnR.

Ce sont pour toutes ces raisons, qu’au nom des élus communistes, nous tenions à vous faire part de notre opposition à la construction de cette usine de valorisation de la biomasse par incinération.

Vous remerciant par avance de prendre en compte ces remarques, Veuillez agréer, Madame, nos meilleures salutations.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires