Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 06:53

une-humanite-smic-1700-eurosLa suppression du dispositif d'exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires est une bonne chose. Le coût humain de cette mesure de Sarkozy, c'est de l'ordre de 90 000 demandeurs d'emploi de plus !

C'était conforter l'idée que le travail est une charge pour les entreprises, alors qu'il en constitue la source de richesse ! Et les exonérations sociales contribuent aux difficultés de notre système social.

C'était populiste en insistant sur la défiscalisation, en oubliant de dire que les impôts, c'est ce qui est la base de la vie en commun, en oubliant de dire que l'impôt sur le revenu est progressif et que donc cette mesure profitait le plus à ceux qui avaient les salaires les plus élevés.

Mais ça contribuait aux fins de mois pour certains ! Cela avait évité de poser la question de la nécessaire revalorisation des salaires ! Alors posons la maintenant !

C'est ce qu'a fait Nicolas Sansu, député communiste du Cher lors du débat à l'assemblée nationale : "Nous approuvons par ailleurs sur le principe la suppression du dispositif d’exonérations fiscales et sociales sur les heures supplémentaires dans les entreprises de moins de 20 salariés. Cette mesure au coût exorbitant (4.9 milliards d’euros, dont 3.4 pour la Sécurité sociale) a fait obstacle à la création de près de 90 000 emplois. La droite l’a maintenue, malgré la crise, malgré l’explosion du chômage, par pure posture idéologique.
Nous jugeons qu’en finir avec le leurre des heures non cotisées et défiscalisées implique que nous débattions conjointement de la revalorisation des salaires. Mes chers collègues de la majorité, il est urgent de redonner confiance aux salariés des classes modestes et moyennes. Il faut compenser ce dispositif inique d’exonération et de défiscalisation des heures supplémentaires par un vrai coup de pouce au SMIC, par des garanties contre les licenciements boursiers, contre les pratiques qui de PSA à SANOFI continuent de privilégier les revenus du capital sur l’emploi et les salaires. Le chômage de masse, l’emploi précaire, la faible progression en volume des salaires ont littéralement plombé le financement de notre protection sociale."

Je vous invite d'ailleurs à aller lire l'ensemble de son intervention en cliquant ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article

commentaires

CARUZZI 20/07/2012 12:25


bonjour Michèle,


super ta réponse à B.POLLETI (lu dans le journal du 20 juillet à la rubrique "actu08"


c'est quand même bien son groupe UMP qui a voté cette loi scélérate qui met en grosse difficulté les hôpitaux publique afin de favoriser le privé.


encore une fois super!!!.