Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 01:35

estamforCette commune à quelques pas de la Belgique concentre une bonne part des plus grosses fortunes du département et la misère la plus noire, des chômeurs coincés loin de tout, avec des transports en commun quasiment inexistants.

Ce sont aussi des entreprises métallurgiques de pointe et des conditions de travail du XIXème siècle, des conditions sociales surtout, dans des boutiques où le droit syndical est bafoué de longue date.

A chaque fois que j'ai été à Hautes Rivières dans les dernières semaines, j'ai eu l'occasion de rencontrer des salariés licenciés et repris en interim dans la boite qui les avait licenciés. C'est dire qu'il ne s'agit pas de cas isolés, mais on en parle aussi à Thilay. Et Forgex à Monthermé, qui a repris Raguet et licencié tous ceux qui refusaient des baisses de salaires, use et abuse aussi de l'interim ! hautesrivieres

Mais les salariés relèvent la tête, comme chez Stevenin Nollevaux récemment.

Car l'avenir n'est pas au fatalisme, à la résignation : le capitalisme n'est pas la fin de l'histoire, mais au contraire, la crise sociale, économique, environnementale montre chaque jour davantage les limites, les contradictions d'un système économique qui se donne comme but suprème d'augmenter les taux de profits.

Augmenter les profits, sans écouter les femmes et les hommes : ceci ne peut avoir qu'un temps : les révolutions tunisiennes et égyptiennes ont montré comment l'élévation du niveau d'études des jeunes conduisait à une exigence démocratique et si les libertés sont moins bafouées en France, pays de longue tradition démocratique, qu'elles ne l'étaient dans ces pays, le droit d'intervention des salariés dans la gestion des entreprises reste à construire : c'est vital pour sortir de la crise économique, sociale et environnementale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires