Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 16:24

don du sangLes donneurs de sang s'interrogent : les collectes de plasma ont cessé dans les Ardennes. Pourquoi ?

Le plasma est utilisé tel quel, mais sert aussi de matière première à partir de laquelle sont extraites de multiples substances, ce que l'on appelle les médicaments dérivés du sang.

Et si, en France, le don du sang est bénévole, collecté par un organisme public, l'Etablissement Français du Sang(EFS), et la production des médicaments dérivés du sang confiée à une entreprise 100%publique, le Laboratoire du fractionnement et des biotechnologies(FLB), garantissant ainsi l'absence de marchandisation, ce n'est pas les cas dans les autres pays en Europe et dans le Monde.

En imposant de traiter les produits issus du sang comme des médicaments, la commission européenne a mis le ver dans le fruit, obligeant à la mise en concurrence et les hôpitaux français se tournent vers les grandes multinationales utilisant une source d'approvisionnement non éthique et avec des obligations de sureté sanitaire pouvant être moins contraignantes.

Le FLB licencie, l'EFS réduit ses collectes, ayant moins de plasma à fournir, avec les mêmes risques sur ses personnels et les multinationales du secteur se gavent, alors que l'EFS était un de ceux qui produisaient le plus de substances différentes, témoignant ainsi de la performance françaises.

Les communistes, pour qui la santé ne peut être une marchandise, ne sauraient admettre que notre système transfusionnel mute vers sa marchandisation alors que notre pays est à l'origine des principes éthiques depuis la loi de 1952. Le sang et le plasma sont des produits humains, ils doivent rester hors commerce, hors profit.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires