Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:51

Quelques éléments pour faire suite à mes deux articles sur l'hôpital de Rethel-Vouziers (à relire en cliquant ici et ici.)

J'ai reçu rapidement une réponse du directeur de l'Agence Régionale de Santé : l'annonce de la vente de la partie historique de l'hôpital de Rethel est retirée (ce que j'avais moi-même constaté la semaine dernière, mais il avait quand même fallu quelque jours après la parution de l'article dans la presse ) et une enquête est diligentée pour connaître l'origine de cette mise en vente. J'espère bien que nous connaîtrons la suite : le personnel de l'hôpital a le droit de savoir qui s'est ainsi permis de mettre en vente son outil de travail !

Mais, au delà de cette épisode que l'on pourrait qualifier de rocambolesque, il témoigne d'une situation très grave de désorganisation administrative de cet établissement liée à l'ensemble des pressions exercées, non pas pour que les besoins de la population du sud Ardennes soit mieux satisfaits, non pas pour que le site de Vouziers ne soit pas oublié des médecins de l'hôpital, mais pour que le budget soit en équilibre, un budget dont on ne peut ignorer qu'il est handicapé par les travaux qui ont été faits sans but, comme la rénovation du bloc opératoire de Vouziers qui n'a jamais servi, la création d'un groupement de coopération sanitaire privé avec les cliniques de Chalons et de Reims ayant contribué à faire en sorte que les gens aillent se faire soigner dans les établissements marnais.

C'est une lente déconstruction de ces hôpitaux qui a été volontairement orchestrée par tous ces décideurs de l'hospitalisation qui ne pensent qu'à faire des économies en croyant qu'en réduisant l'offre de soins on économisera, sauf que cela se traduit souvent aussi par des retards de prise en charge qui, eux coutent à la sécu !

Ces décideurs comptent ils être arrivés au terme de cette déconstruction ? Le directeur de l'ARS m'écrit : "la situation du GHSA n'est pas tenable". L'IGAS a été sollicitée ...

Le conseil de suveillance qui devait se tenir en septembre a été repoussé à une date ultérieure. Car même ce reste de démocratie sanitaire doit les inquiéter.

Il y a urgence à ce qu'il y ait un moratoire de la loi Bachelot et une nouvelle loi ambitieuse de santé publique

Et pour le GHSA, il a urgence à ce qu'il n'y ait pas un traitement financier et administratif de la situation, mais que l'on arrête de mettre la pression sur les personnels médicaux et paramédicaux au nom de la logique financière, qu'il y ait une dotation financière execeptionnelle et un véritable projet d'établissement élaboré démocratiquement et s'appuyant, non sur le GCS privé qui a contribué à cette situation mais en collaboration avec les hôpitaux publics de Reims et de Charleville Mézières pour que cet hôpital apporte, sur ses deux sites, les soins de proximité de qualité qui sont nécessaires à la population du sud Ardennes.

Le changement, cela doit être maintenant !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires