Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 22:09

Un vrai débat, sur des bases saines !

Le Front de Gauche, ils ont ignoré, puis ils ont souri : " ils sont bien gentils, mais un peu réveurs" et maintenant ils ont peur et s'affolent !

Les capitalistes, N. Sarkozy et ses copains du Fouquet's, l'UMP ...  Ils ont bien raison de s'affoler : la colère monte contre leurs ravages.

Mais les socialistes aussi s'affolent : ils ont bien tort, car la mobilisation des abstentionnistes, le démontage du brouillage du Front National, cela va servir à tous ceux qui veulent changer la société dans l'intérêt de tous et pas dans le seul intérêt des patrons.

F. Hollande nous propose un programme de raison, en fonction des normes de l'idéologie ultralibérale, mais la raison n'impose-t-elle pas de changer ces normes, qui comme toute norme ne sont que des inventions humaines ! La raison n'impose-t-elle pas de se débarasser de la dictature de l'argent pour mettre au premier rang les besoins humains, l'humain d'abord !

Juste un exemple : F. Hollande a annoncé qu'il n'était pas possible dans l'immédiat de revenir sur les franchises médicales, vous savez, cette taxation de la maladie.

Tous ne sont pas d'accord au PS, mais la raison, comme ils disent, l'a emporté, la raison ou plutôt la volonté d'austérité, de soumission aux marchés financiers.

Mais ils ont peur, ils s'affolent : alors dans les Ardennes, les socialistes convoquent ceux qui ont été mis en minorité dans leur parti : après Montebourg, éliminé lors des primaires, les Ardennes vont avoir droit à G. Filoche et MN Lienemann. Oh, ils sont bien sympa, si ce n'est que leur discours ne sont pas celui du candidat Hollande. Ils ne défendent pas la même politique, ils sont là pour abuser les Ardennais sur ce que sera la vraie politique de F. Hollande si les citoyens ne se lèvent pas pour dire : on est content, on met dehors N. Sarkozy, mais on ne veut pas d'un simple replatrage, on veut une sixème république dans laquelle nous avons notre mot à dire, on ne veut pas de la spirale du déclin de l'autérité, mais on veut un vrai partage des richesses pour relancer une économie répondant à nos besoins et c'est possible. Et pour dire cela, un bon moyen, c'est le vote Jean Luc Mélenchon le 22 avril, c'est le vote pour les candidats du Front de Gauche aux élections législatives en juin !

Oui, il faut un vrai débat dans le pays, dans les Ardennes pour décider des premières mesures à prendre pour que la France ne soit pas la prochaine victime des prédateurs de la finance européenne par exemple, mais ne prenons pas pour argent comptant les déclarations de personnalités socialistes mises en minorité lors des primaires du PS !



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires