Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 22:38

logoEn fin d'après midi a eu lieu la conférence de presse organisée par la coordination du Front de Gauche dans les Ardennes, présidée par René Visse avec pour but de faire connaître l'appel lancé aux Ardennais : vous pouvez retrouver sur le blog du Front de gauche dans les Ardennes en cliquant ici.

Notez d'ores et déjà qu'un débat est prévu le lundi 5 décembre à 18 h 30 avec Catherine Mills, économiste, pour aborder toutes les questions autour de la crise, de l'euro, des solutions pour s'en sortir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

Daniel MAHY 09/11/2011 21:25



J'entends parler du "Front de Gauche" et je ne sais même pas à quoi correspond cette dénomination; on pourrait penser qu'il s'agit d'une alliance de tous les partis qui ont pour objectif la
disparition du système capitaliste actuellement en place,
Or je crois comprendre qu'il est placé sous l'autorité d'un dénommé MELENCHON, transfuge du P.S. qui ne me semble pas un exemple de parti susceptible de changer le système actuel.
Comment les militants du P.C.F, les sympathisants ou les fidèles électeurs peuvent-ils s'y retrouver dans ces surprenantes combinaisons politiciennes?
Comment en vouloir à celles ou ceux qui rejoignent le camp des abstentionnistes ou plus grave votent pour le F.N?