Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 16:21

hopital-copie-1.jpgJe viens d'écrire à la Ministre de la santé et des affaires sociales :

Madame la Ministre,

Les hôpitaux de Charleville Mézières et de Sedan sont engagés dans un groupement de coopération sanitaire de droit privé, érigé en établissement de santé, dont la convention constitutive a été publiée dans le recueil des actes administratifs de la préfecture de Champagne Ardenne du 14 juin dernier, la transformation en établissement de santé et l'introduction d'un nouveau membre dans ce GCS ayant fait l'objet de publications, pour l'une en aout et pour la seconde en septembre.

La convention constitutive indique que dès lors que ce GCS sera érigé en établissement de santé, il recrutera un directeur assistant l'administrateur dans ses fonctions et participant à l'assemblée générale du groupement avec voix consultative. Or, comme en témoigne la réponse faite par le directeur du Centre Hospitalier de Charleville Mézières à un élu de cette ville, qui représente sa collectivité au conseil de surveillance de l'hôpital, ce directeur est à la fois administrateur et assumant de fait les fonction de directeur.

Dans cette situation où le mélange public-privé inquiète, à juste titre, la population, les élus et les personnels, le cumul des fonctions dans les mains d'une seule personne, en l'absence de toute transparence démocratique (aucun représentant du conseil de surveillance du centre hospitalier ne siège par exemple dans l'assemblée générale du GCS), ne peut qu'interpeller : les décisions seront elles toujours prises dans l'intérêt des populations ?

D'autant plus que certaines de ses décisions sont tout à fait contraires à l'intérêt général, comme celle qu'il vient de prendre de ne pas faire publier les postes médicaux vacants de son hôpital par le Centre National de Gestion : dans le contexte de difficultés de recrutement de médecins que connaît ce centre hospitalier (comme d'autres) il n'est pas normal de se priver de cette possibilité de recrutement de personnel statutaire !

Aussi, je vous demande, Madame la Ministre, de faire étudier attentivement le fonctionnement de ce GCS : j'ai là simplement voulu vous indiquer le manque de transparence, mais le fait que l'activité de SSR du groupement soit sous la seule responsabilité de Clinéa et celle d'EHPAD sous celle d'Orpéa, deux groupes à but lucratif, ne respecte pas les intérêts de la population ardennaise.

Tout cela confirme bien la nocivité de la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires, tant par sa négation de la notion de service public que par ses atteintes à la démocratie et j'espère que, prochainement, vous pourrez mettre une nouvelle loi en chantier. En attendant, un moratoire sur l'application de cette loi, sur les restructurations hospitalières, est nécessaire.

Je vous prie de recevoir...

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires