Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 11:19

Voici le voeu qui a été voté par le conseil municipal de Charleville Mézières ce mercredi 10 novembre, proposé par Sylvain Dalla Rosa, maire adjoint communiste :

Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur François BAROIN, votre Ministre du budget, a annoncé devant le comité des finances locales, un gel des dotations aux collectivités entre 2011 et 2014. C’est un véritable plan de rigueur qui est ainsi appliqué aux collectivités locales.

Cette mesure, ajoutée à la diminution des aides, en raison de la baisse de population, aura pour conséquence à Charleville-Mézières, une perte de nos recettes de l’ordre de 300 000 €uros, soit plus de un point de pression fiscale. C’est notre capacité à investir et à faire fonctionner les services publics qui va ainsi être amputée. Comme le soulignait, récemment, l’observatoire des finances locales, « toutes les conditions d’une grave crise financière des collectivités locales sont réunies ».
Dans l’intérêt des habitants et du personnel territorial, nous ne pouvons accepter cette situation qui pénalise notre commune. Le gel annoncé cache en réalité une baisse des moyens, car la dotation ne suivra même plus l’inflation. Cela va venir aggraver une crise déjà très profonde dans un département comme celui des Ardennes.
Nous vous demandons de revenir sur votre projet de gel des dotations et d’examiner la situation particulière de Charleville-Mézières qui est confrontée à un faible potentiel fiscal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires