Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 20:24
La grippe est imprévisible ! Rien de tel pour occuper l'espace médiatique et oublier le quotidien, les licenciements, la pauvreté, les inégalités en France et dans le monde !
La grippe est imprévisible, bénigne le plus souvent, avec quelques formes très graves, souvent mortelles, et elle entraîne des complications chez les personnes âgées ou malades.
La grippe est imprévisible et on ne sait guère pourquoi le virus change, avec à chaque fois des évolutions épidémiques différentes, des gravités variables.
Ce qui est sur, c'est que le virus a un don : les personnes contaminées en contaminent d'autres avant même de savoir qu'elles sont malades ! Alors ...
Cette épidémie a au moins le mérite de montrer le vrai caractère de certains.
Dans l'Education Nationale, à la suite du Ministre Luc Chatel, c'est la recherche pour traverser cette épidémie sans problème : que les jeunes se contaminent entre eux au bas de l'immeuble, cela ne leur importe pas. Ce qui est important c'est que ce ne soit pas à l'école !
Cela va à la caricature : dans les Ardennes par exemple, les visites à la ferme pédagogique de Liart auraient été interdites, pour prévenir la grippe !
Dans la santé, c'est aussi l'incohérence ! Le gouvernement a trouvé un milliard pour le vaccin contre la grippe A, plus que le déficit cumulé de tous les hôpitaux, de quoi payer bien des choses, bien des actions de prévention, bien des équipements et des personnels pour faciliter l'accès aux soins, sans parler de recherche pour des maladies comme le paludisme (Ah oui, c'est vrai, l'élite politicofinancière des pays développés a plus de chance d'attraper la grippe que le palu !)
Et là aussi la réalité ardennaise est caricaturale : grands plans à l'hôpital pour prévoir l'afflux de malades de la grippe, mais douze lits ont été fermés lundi dernier, en silence, à l'hôpital de Charleville Mézières!
Quant aux vaccins, parlons en ! L'absence totale de clarté sur les risques de la vaccination fait courrir les rumeurs les plus folles. Comme tout, la vaccination n'est pas sans inconvénients. Elle n'a donc d'intérêt que si les risques sont moins fréquents que les formes graves de la grippe : c'est d'ailleurs pour cela que la vaccination contre la grippe saisonnière est essentiellement recommandée chez les personnes âgées chez qui les complications sont plus fréquentes.
En ce qui concerne la vaccination contre la grippe A, la fréquence des incidents et accidents liés à la vaccination ne peut être connue avec précision du fait de l'absence de recul. Mais ce qui est sur, c'est que l'importance des intérêts financiers en jeu fait que les laboratoires pharmaceutiques ne communiquent absolumment pas sur ce qu'ils savent déjà en la matière. D'après ce qui s'est passé dans l'hémisphère sud, il y aurait un peu plus de formes graves de grippe que pour la grippe saisonnière, donc la vaccination a sans doute un peu plus de raison d'être, à condition que ses dangers soient limités. Et là, ????
Il faudrait vraiment un pôle public du médicament en France, permettant que les intérêts privés ne se mélangent pas avec les indications médicales !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

HENRY Régine 02/10/2009 18:32


Ah ! enfin un peu de bon sens et de réalité .Ras le bol de la psychose entretenue par La Bachelot et tout le train de Sarkozystes soit disant au nom du principe de précaution .Comment peuvent -ils
être crédibles , quand dans le même temps les hôpitaux sont vidés de leurs budgets via la T2A et de leurs personnels via la RGPP et les conditions de travail détériorées .....Il est ou le principe
de précaution?  quand  on ferme des services , supprime  et déqualifie des emplois , quand on remplace prévention par rentabilité , Patient par client ,qu'on favorise les glissements
de tâches etc....etc.... je pourrais en écrire des pages !Interrogée en tant qu'infirmière par un usager sur le nombre de lits et de personnels supplémentaires qui allaient être mis à la
disposition de notre hôpital en cas de pandémie grippale , j'ai du répondre ce que notre Directeur financier ( promulgué gestionnaire des risques ) nous a asséné en CHSCT : Nous n'aurons pas de lit
et de personnel supplémentaire , on fermera des services pour accueillir les Patients grippés au pire  on  ne recevra plus tout ce qui est programmé et on le reportera ( ....ou pas , car
la clinique du coin , qui n'a pas les mêmes obligations que l'hôpital public , se chargera bien vite de récupérer ce que par la force des choses nous n'aurons pas pu faire !) ....Autre manne
financière pour les labos ( en plus du tamiflu et de ce vaccin dont on nous annonce tout de go et dans la même phrase que l'on n'en connaît pas les effets secondaires mais que les prioritaires à
vacciner sont .....les femmes enceintes ) ce sont les fameuses solutions hydroalcooliques ....Pour info , depuis 2 ans bientôt , alors qu'on rame comme des malades pour que nos pharmacies
d'hôpitaux nous délivrent des médicaments courants , les solutions hydroalcooliques sont les SEULS produits pour lesquels il y a un objectif d'utilisation ( soumis dans les instances ) et quand cet
objectif n'est pas atteint , on se fait taper sur les doigts !!!!Pour info également nous avons appris de la bouche de notre Directeur financier lors de  notre CHSCT spécial grippe  que
les fournisseurs de solution hydroalcoolique étaient actuellement en ruptutre de stock.....Manque total de gestion prévisionnelle de la production (alors que cela fait des mois qu'on nous bassine
avec la H1N1 )ou création d'une pénurie volontaire pour pouvoir augmenter les prix ?????? ( moi, perso je me lave les mains à l' eau et au savon , c'est aussi efficace et moins agressif pour la
peau , et ça n'engraisse pas les gros pansu de labos ) J'ai vu aussi des masques en vente dans les supermarchés : 21 euros les 20 masques ! Bonjour le cadeau quand on sait qu'un masque est efficace
4 heures ....Comment on fait quand on a une famille nombreuse à protéger  avec les gros salaires et les grosses retraites qu'on a ? Et puis la psychose a ses limites car aujourd'hui , les gens
fiévreux et courbaturés sont traités comme pestiférés , isolés et pas examinés ( ah , les consultations par téléphone du 15 !) ainsi , comme il n'y a pas que la
H1N1 qui donne de la fièvre ....On peut passer à coté de bien des choses graves et dangereuses elles aussi ( exemple , ma belle fille , maman d'un bébé de deux mois , allaitante a bien failli avoir
de gros problèmes : isolée et dolipranée par son Médecin traitant aprés un examen pour le moins succinct , et la consigne  d'appeler le 15 si la T° augmente et de ne surtout pas
revenir le voir ,moquée par le 15 qu'elle appelât quand elle eût  39°7 (malgré les 4g de doliprane ) et qui répondit ainsi à sa question :" à quel seuil de température dois je revoir un
Médecin ?" la réponse fut :"madame vous descendrez aux urgences quand vous convulserez ou quand vous aurez des problèmes respiratoires " ....En fait , elle développait  un abcés du sein que
j'ai pu dépister  simplement en regardant un peu les seins d''une femme allaitante fiévreuse (  moi qui ne  suis qu'une petite connerie d'infirmière,  je n'ai pas oublié
qu'il fallait regarder les Patients et non les pestiférer , je l'ai conduite aux urgences de la maternité ( heureusement , on a encore notre mat!) et ENFIN , elle a été examinée par un Médecin ,
bilantée et traitée .....Cela faisait 3 jours que ce cirque durait et ma belle fille était trés mal !)Comment voulez vous que l'on n'encombre pas les urgences des services hospitaliers quand le
Médecin traitant n'examine pas et que le 15 se fout de votre gueule ? 28 ans , maman d'un bébé de 2 mois , n'étaient ce pas des personnes dites "à risque" qu'il aurait fallu examiner avec soin
???Pas étonnant que des jeunes en bonne santé meurent ....mais est ce vraiment de la grippe ou d'une autre pathologie non diagnostiquée et non traitée ???? Que dire encore quand on sait que pour
une région sanitaire de 80 0000 usagers , l'hôpital dispose de quoi traiter seulement 100 adultes en tamiflu ??? Qui seront les heureux élus ? et qui seront les évincés ????.
On ne peut plus avoir confiance en notre Ministère et ses informations ( Madame BACHELOT  disait à la radio , l'autre jour qu'elle ne se ferait pas vacciner en première intention car elle
laissait cela pour les prioritaires .....Bonté d'âme ? élan d'altruisme ?.....ou bien ???? ).En tant qu'infirmière je conseille de respecter les régles d'hygiène élémentaire , de se laver les
mains  ( au savon ) , de ne pas s'embrasser ou embrasser les bébés quand on est enrhumé ou fiévreux et d'éviter de se mettre dans des situations à risque quand on est fragilisé .....E t , je
continue à serrer les mains de mes Collègues , quelquefois même à leur faire la bise ( si je n'ai pas moi même mal à la gorge ou le rhume!) , je continue à sortir et , foi de moi , j'irai  à
la manif du 7 octobre pour le travail décent ( même si , hélas , je ne pourrai y aller dans le Ardennes ) ......


Bernard et Monique BOZIER 21/09/2009 19:01

Il est très réconfortant de lire des propos qui remettent les choses à leur place qui ne se font pas l'écho des "informations" asservies!

SYNDICAT CGT CG19 19/09/2009 08:11

Excellent article que je vais recommander à mes ouailles du Conseil Général de la CORREZE.