Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 22:29
C'est parti : une première réunion a eu lieu ce soir à Charleville Mézières, réunissant organisations syndicales, partis politiques de gauche, associations pour organiser la votation citoyenne le 3 octobre.
Cette votation citoyenne, c'est la proposition du Comité national contre la privatisation de La Poste créé il y a un an pour mobiliser contre la surdité gouvernementale : en cliquant ici, vous trouverez le site de ce comité.
Le gouvernement entend privatiser prochainement La Poste. Encore une proposition qui conforterait les logiques financières, alors que nous avons besoin d'un service public de La Poste.
Le projet de privatisation de la poste remonte à 2008. Mis en difficulté, le gouvernement a dû le repousser à plusieurs reprises face à une vraie résistance de la population, des salariés et des élus. Ce projet intervient dans un contexte dégradé pour la Poste :  fermeture de bureaux, réduction de l'offre de service public, notamment dans les campagnes et les villes populaires. Depuis 1997, La Poste n'embauche pratiquement plus de personnel à statut mais uniquement des contractuels.
En Europe et dans le monde, les privatisations postales n’ont engendré que baisse de la qualité du service, augmentation des tarifs, suppressions d’emplois et précarité accrue.
Le 3 octobre, N. Sarkozy devra entendre les voix qui montent dans tout le pays contre cette privatisation : les Ardennais seront de la partie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires