Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 22:14
Face à la fuite en avant de N. Sarkozy aux ordres du capitalisme ultralibéral, c'est une vraie rupture qui est nécessaire, avec la construction d'une société solidaire, écologique, démocratique, émancipatrice.
Cette fin du mois d'Aout est le théâtre d'un spectacle affligeant de politique politicarde du plus mauvais goût où les ambitions personnelles se superposent aux logiques de partis tournés sur eux mêmes, aux débats sans fin sur la stratégie à adopter, face à l'UMP, pour avoir le maximum d'élus aux futures élections régionales, pour se positionner en vue de 2012. Le mot de rassemblement est dans toutes les bouches.
Et sur quel programme ?
Des élus pour quoi faire ? Pour être élus et se faire mousser ou pour être efficaces et servir leurs concitoyens ?
Battre Sarkozy en 2012 ne servira à rien, si la même politique de soutien aux profiteurs du système capitaliste est poursuivie !
Battre l'UMP aux régionales non plus, si c'est pour accompagner la politique gouvernementale.
Se revendiquer écologiste n'a aucune utilité, si c'est uniquement pour faire de la comm., sans prendre les mesures permettant de mettre fin à la casse de notre planète par les profiteurs du CAC40.
Affirmer sa pureté révolutionnaire en attendant le grand soir ne change pas la vie des gens et contribue à développer la débrouille individuelle, à l'opposé des solidarités nécessaires à la lutte de classe.
Vite, débattons de la société que nous voulons !
Vite, élaborons des programmes pour les régions !
Evidemment, il faut rassembler largement, sans à priori d'appareil de partis, mais sans remettre en cause leur existence - et en tout cas, je revendique l'intérêt de la poursuite du Parti Communiste, dans sa fonction d'intellectuel collectif, indispensable pour avancer dans la réflexion théorique qui nous permettra de construire la société de demain, indispensable pour démonter les mécanismes de l'oppression capitaliste dans ses transformations du XXIème siècle - et le principe du Front de Gauche aux élections européennes est bon, à élargir maintenant.
Mais on ne peut élargir à la droite anti-UMP (cette expression me paraît la meilleure définition du MODEM) sous peine de faire un rassemblement qui ne servira qu'à donner le change quelques jours ou mois ... et surtout de nouvelles armes aux capitalistes pour aggraver l'exploitation des peuples par la suite.
Et on ne peut rassembler que sur un programme d'utilité sociale, pas sur un cartel de politiciens révant d'être élus !
Allez donc lire la déclaration d'Olivier Dartigolles, porte parole du PCF, en cliquant ici.
J'aurais bien évidemment dans les semaines à venir l'occasion de vous expliquer comment je vois un programme pour les élections régionales, mais je voudrais d'emblée vous dire à quel point je pense qu'un des éléments importants - au delà de l'aménagement des régions et des services à ses habitants, au coeur évidemment des politiques régionales - doit être de donner au maximum la parole aux habitants, de réhabiliter l'intervention citoyenne dans tous les domaines y compris dans les choix économiques : il nous faut dès maintenant commencer à construire le remplacement de la loi du marché aveugle par une gestion démocratique et cela veut dire que les citoyens, les salariés, doivent prendre l'habitude d'intervenir, plutôt que de subir !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article

commentaires

machin 25/08/2009 09:26

Le seul programme qui semble se dessiner parmi tous ces gens "de gauche" et d'ailleurs, est un anti sarkozysme primaire. Notre Gentil Organisateur flatte les égaux, caresse la gauche et unit la droite même la plus extrême. La sociale démocratie ou centre gauche n'a plus d'idées voire même plus d'idéal. Il faudrait donc rentrer dans le moule de la pensée unique, en acceptant le postulat qu'un brin de capitalisme est nécessaire dans ce bas monde. Même la CGT, sous couvert de rénovation de ses structures accepte le fait du capitalisme mondial ! On est mal barrés, et notre Gentil Organisateur peut dormir tranquille sur ses deux oreilles. Sa réélection est d'une évidence tranquille si on ne se bouge pas plus le cul...