Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 23:37
On aura apprécie la déclaration parue récemment dans la presse locale de la députée UMP de Charleville Mézières découvrant que le centre hospitalier de cette ville n'avait été aidé, ni dans le plan Hopital 2007, ni dans le plan Hôpital 2012, alors que des travaux de grande ampleur ont été entrepris, et préférant mettre en cause la gestion de l'hôpital et la présidente du conseil d'Administration plutôt que de reconnaître les méfaits de la politique de pénurie aggravée depuis 2002 !
C'est vrai qu'elle a voté la loi Bachelot ! Bien sur, il n'y a rien sur les financements dans cette loi. C'est d'ailleurs un reproche majeur que l'on peut lui faire ! Mais cette loi a bien d'autres défauts, pire, c'est une loi dévastatrice ! Et le gouvernement a tellement peur de la contestation et tellement envie de transformer les hôpitaux pour que ce ne soient plus les soins qui comptent mais l'argent, qu'au tout dernier moment, alors que les députés et sénateurs de la majorité s'étaient mis d'accord sur un texte, Roselyne Bachelot a fait voter un amendement, renforçant les pouvoirs du directeur. Voici ce qu'en a dit Jacqueline Fraysse, député communiste des Hauts de Seine : Cet amendement de dernière minute, présenté comme technique, ne l’est évidemment pas. Il ne modifiera pas, s’agissant du directoire, les dispositions de ce texte lourd de conséquences et dont nous contestons profondément la philosophie. Il traduit surtout l’embarras du Gouvernement face aux préoccupations des personnels soignants. Vous prétendez défendre l’hôpital public, madame la ministre ; je suis sensible à ces déclarations et aimerais pouvoir les croire. Mais deux exemples les démentent. L’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille s’est en effet vu attribuer 9 millions d’euros pour la modernisation de ses systèmes informatiques, pendant que le nouvel hôpital privé Euroméditerranée, issu de la fusion de deux cliniques, recevait 54 millions d’euros, soit la plus importante enveloppe de la région. La presse, cette semaine, a rapporté un autre exemple : une clinique privée de l’Isère a obtenu une autorisation de scanner délivrée par vos soins, alors que l’hôpital le plus proche, qui pratique trente fois plus d’examens nécessitant ce type d’appareil, ne se voit pas offrir la même possibilité. Cerise sur le gâteau, l’autorisation a été donnée contre l’avis de l’ARH. Voilà comment le Gouvernement défend les hôpitaux privés. Je le répète, je suis sensible à vos propos, mais je ne peux pas les croire, car les faits sont têtus. De même, madame la ministre, vous prétendez que vous ne fermez pas les hôpitaux publics. Si le député-maire d’Ivry était là, il bondirait : vous venez encore de fermer une maternité dans sa ville.
Si Bérengère Poletti découvre que l'hôpital de Charleville Mézières n'a pas été aidé dans le cadre du plan hôpital 2007, c'est sans doute qu'elle a mauvaise mémoire ou manque de saines lectures comme celle de Nouvelles des Ardennes. Dans le numéro 1063 du 25 septembre 2003, on retrouve les investissements annoncés pour les Ardennes dans ce cadre : rien pour les hôpitaux publics mais une aide pour la Polyclinique du Parc et une pour « une nouvelle répartition des activités entre les cliniques de Givet et de Revin ». On connaît d'ailleurs les résultats de cette nouvelle répartition : la mort des deux établissements !
L'avenir s'annonce sombre pour l'hôpital de Charleville Mézières avec une prévision de déficit de 5 millions d'euros en 2009, malgré une diminution des dépenses de personnels de 1% et une augmentation de 7% du supplément pour chambre particulière (votre salaire, il a augmenté de 7% ?) et l'on se rappelle du forcing fait pour faire payer un maximum de forfaits aux mutuelles (pour relire mon billet à ce sujet, cliquez ici). Un nouveau projet d'établissement se prépare prévoyant la fermeture de 40 lits ! Oui, vous avez bien lu, quarante ! L'argument disant que certains lits sont occupés par des malades qui relèvent plus de lits de soins de suite ou de rééducation est parfaitement recevable, sauf que l'on met la charrue avant les boeufs et qu'en plus on n'est pas sur d'avoir les boeufs, car on annonce les fermetures de lits, mais que l'on ne sait pas où et quand seront créés les lits de soins de suite ! Bref, on va à la catastrophe ! Berengère Poletti préfère mettre en cause la gestion de l'hôpital que la politique de santé ; pourtant l'hôpital de Charleville Mézières n'est ni mieux, ni moins bien géré que les autres hôpitaux de France et de Navarre : au GHSA (l'hôpital de Rethel et Vouziers), le plan de retour à l'équilibre a été refusé et l'agence régionale de l'hospitalisation exige une diminution de la masse salariale, ce qui devrait se traduire par le non renouvellement de 10 CDD !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Marizon 01/07/2009 08:11


A Caen les Vacances  ???
 
Le retraite à 67 ans , cela c' est Hot !
 
Signe les pétitions : Dans ta page News :
 
Mouvement pour le Défense des Hôpitaux Public : MDHP
Délinquants et Solidaires avec les Sans-Papiers " consulte le mercredi de la Honte " 
Très important : No Hunger
Nous continuons notre soutien à Salah Hamouri et sa famille .
 
Consulte tes Dossiers : Page dossiers :
 
Les Chiens Créoles attendent  Mr Sarkozy !
Comprends le nouveau parti NPA , Jadis LCR
 
Tu vois : A Caen les Vacances ! Un Bémol :
Soirée Sud le 10 Septembre chez Christophe et Flo
St Quentin la Poterie ! Inscris toi vite , seuls les derniers seront admis !
 
Tu peux , si tu as le temps : Faire un petit tour à Avignon aux Théâtre des idées !
Ton Syndicat SUD te souhaite d'excellentes vacances à toi et aux tiens .
 
Sud ton Syndicat
http://www.sud-santesociaux-careiron.info/index.html
 Et oui Michèle SUD le Syndicat Libre .Bravo pour ton Blog, qui est en lien aussi .Tout comme Europe Ecologie et bien d' autres LibertéSur mes cahiers d'écolier Sur mon pupitre et les arbres Sur le sable sur la neige J'écris ton nom Sur toutes les pages lues Sur toutes les pages blanches Pierre sang papier ou cendre J'écris ton nom Sur les images dorées Sur les armes des guerriers Sur la couronne des rois J'écris ton nom

Marizon 30/06/2009 14:12

Bravo Michèle .Je vois que dans les Ardennes les Cerises , murissent biens!Dans les hôpitaux maintenant un peu de compote et c' est tout ! Mais quelle honte !Bisoux du SUD http://www.sud-santesociaux-careiron.info/index.html

Michèle Leflon 01/07/2009 02:47


Et oui, la situation ardennaise des hôpitaux n'est pas une spécificité. C'est le résultat de la politique de pénurie qui a traversé tous les gouvernements depuis 1983 !
Ceci dit, j'ai été voir sur le site indiqué : je connaissais les liens des militants de SUD avec ceux du NPA, mais je ne savais pas que cela s'affichait ouvertement ! sud a tort : le sectarisme du
NPA l'a perdu, au moment où les gens rèvent tant d'unité de la gauche, la vraie gauche,  pour vraiment changer