Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 09:55
J'ai participé jeudi à une "grand messe" organisée par le conseil général des Ardennes sur le développement du très haut débit.
L'apport des nouvelles technologies est indéniable, environnemental en évitant des déplacements inutiles, démocratique par un accès facilité de tous aux informations. Il peut être un facteur sans précédent d'aménagement du territoire en facilitant l'implantation de nouvelles entreprises loin des grands centres urbains.
Encore faut il que ce soit un plus et pas un  moyen de la soit disant rationalisation des services publics et de gestion de la pénurie organisée !
Je me suis insurgée en particulier sur le fait que cela pouvait permettre de traiter des difficultés de la démographie médicale comme cela a été dit par les organisateurs : ce peut être un plus, en permettant plus facilement un avis médical très spécialisé ; cela ne remplacera jamais la présence médicale et cela en demanderait d'ailleurs plus, car la logique voudrait que le médecin prenne le temps, avec son patient, d'une consultation à trois, avec le spécialiste à distance, plutôt que de se contenter de faire une lettre adressant le malade au spécialiste !
Quant aux relais de services publics, il y a une vraie idée pour humaniser le numérique, apporter un plus, comme a été conçu le relai des services publics de Vireux Molhain, la transformation d'un point d'accueil du centre social en lui donnant des moyens à travers des contacts avec les réseaux des services publics pour permettre la résolution plus rapide de certaines difficultés, sans les déplacements qui étaient nécessaires auparavant à Givet, Revin ou Charleville.
Mais la politique de la préfecture est une véritable arnaque : faire payer les collectivités pour amplifier les fermetures de services publics !
Car une aide est donnée aux collectivités pendant deux ou trois ans pour créer ces relais en leur conseillant d'employer des personnes en contrats aidés. Dans deux ou trois ans, les collectivités devront payer et l'implantation de ces relais aura justifié de nouvelles fermetures de services publics et en plus les maires auront la tâche douloureuse de mettre à la porte les animateurs et animatrices qui se seront formés à l'accueil du public pour prendre de nouvelles personnes en contrats aidés qui repartiront de zéro, sauf à trouver dans les finances communales les ressources nécessaires au paiement des salaires, ce qui va bien à l'encontre des réformes annoncées !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires