Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 12:02
C'est ce que j'ai écrit au Président de Région il y a pratiquement un mois !
"Monsieur le président,
Lors de la liquidation des Ateliers Thomé Génot, le conseil régional a largement aidé les salariés licenciés.
Cette liquidation était la conséquence des agissements de patrons américains voyous, qui vont être jugés à Reims avant l'été. Au vu du préjudice subi par notre collectivité, il serait bon, comme nous l'avions évoqué à l'époque, que le conseil régional se porte partie civile dans cette affaire.
C'est d'ailleurs ce que va faire la communauté d'agglomération de Charleville Mézières qui va se porter partie civile à l'audience.
Bien à toi.
"
L'absence de réponse persiste et dure ! Je viens de retrouver l'article que j'avais écrit sur ce blog le 11 décembre 2006 (pour le relire, cliquez ici) où j'exprimais déjà mon regret de ne pas avoir trouver l'assurance que le conseil régional se porte partie civile  dans le rapport de la commission permanente !
Car c'est bien aux patrons de payer les conséquences de leurs actes délictueux !
D'ailleurs, pour ceux qui se posent des questions à propos des Lenoir et Mernier et des indemnités qu'ils vont toucher après le verdict des Prud'hommes, il convient bien de préciser que ce n'est pas de l'argent public. Les AGS (Association pour la Gestion du régime de garantie des créances des Salariés) sont des fonds patronaux ! Le tribunal a reconnu que leurs licenciements étaient liés à la mauvaise gestion de leur patron et ce sont les patrons qui vont payer !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Ardennes
commenter cet article

commentaires

Claude 22/05/2009 10:34

Oui Michèle, c'est vrai, j'aurais même dû le préciser haut et fort. Nous avons obtenu que les patrons indemnise le préjudice moral. Même si cela est encore loin du réel préjudice pour beaucoup d'entre nous, nous sommes assez content de faire payer les patrons.Merci a toi qui nous a soutenu jusqu'au bout et cela depuis le départ.