Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 11:53
La mobilisation, initialiement prévue parisienne contre le démantèlement de l'APHP, le 28 avril, a gagné la province.
Car cette loi a réussi à faire l'unanimité contre elle, ou tout du moins certains de ses articles.
A Charleville Mézières, un courrier a été adressé aux sénateurs du département par un certain nombre de chefs de service de l'hôpital, tous syndicats confondus, (à vrai dire, ceux qui s'impliquent le plus dans la gestion de l'hôpital et qui étaient disponibles mardi) pour leur dire que "le projet de loi institue une organisation qui ne répond pas aux nécessités éthiques, professionnelles et médico-économiques de la prise en charge des malades."
Alors, c'est sûr que certaines organisations syndicales de médecins hospitaliers ne contestent la loi que sur les questions de "gouvernance" hospitalière : quel pouvoir pour le directeur ? Quel pouvoir pour les médecins ? Le terme de pouvoir nécessite d'ailleurs quelques commentaires. Il peut évoquer le mandarinat avec tous ses défauts ! Il s'agit en fait de défendre, dans la prise de décisions à l'hôpital, la prise en compte des besoins des patients défendus par les médecins, contre une prise de décisions administrative, comptable !
La CPH et l'INPH, syndicats majoritaires au niveau national, vont beaucoup plus loin dans leur contestation de la loi et avec les organisations syndicales des personnels hospitaliers, demandent que l’examen du projet de loi HPST soit stoppé pour permettre un débat réellement démocratique sur le devenir de notre système de santé. Vous pouvez d'ailleurs lire le communique commun du 17 avril en cliquant ici.
Car le gouvernement semble prêt à céder un peu sur les questions de gouvernance : c'est toujours bon à prendre, car tout ce qui permet un peu plus de démocratie lui rendra un peu plus difficile de continuer à casser l'hôpital, mais c'est bien évidemment très insuffisant !
D'ailleurs, à force de se focaliser sur la question de la gouvernance hospitalière, on en oublie tout ce qui n'est pas dans la loi, tout ce qui fait que ce n'est pas la grande loi de santé dont on aurait besoin : allez donc lire la tribune libre de Jack Ralite, sénateur communiste de Seine St Denis et ancien ministre de la santé dans l'Humanité du 28 avril en cliquant ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires