Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 11:09
La tentative de conciliation entre le parlement européen et le conseil s'est soldée par un échec.
C'est une victoire pour les salariés, car le but n'était pas d'améliorer cette directive pour protéger les salariés, mais bien de permettre de diminuer encore plus leur protection.
C'est tout particulièrement une victoire pour les travailleurs des secteurs de la santé, de la lutte contre les incendies et des services d'urgence, car la proposition de définir un temps à la disposition de l'employeur, non considéré comme du temps de travail est donc rejetée, une fois de plus.
Allez donc lire le communiqué du groupe de la gauche unie européenne dont font partie les députés européens du PCF en cliquant ici et dites vous que cela témoigne bien du rôle des députés européens : il faudra aller voter le 7 juin pour élire des députés européens qui défendent l'intérêt des salariés contre le grand capital, bref, voter pour la liste du Front de Gauche, menée dans la grande région est par Hélène Franco.
Pendant que je commente le travail des députés européens, je vais en profiter pour donner quelques explications sur la question des droits des patients en matière de soins de santé transfrontaliers. Dans notre département frontalier il y a un vrai besoin de pouvoir se faire soigner de part et d'autre de la frontière, sans problème de prise en charge, et je pense tout particulièrement à la Pointe, mais
la proposition de directive de la Commission vise simplement à subordonner plus largement les services de santé aux règles du marché intérieur et non à solutionner les problèmes des frontaliers ! Les problèmes relatifs à la mobilité des patients pourraient être résolus de manière plus systématique et appropriée selon le règlement relatif à la coordination des systèmes de sécurité sociale. Vous pouvez aller lire le communiqué du groupe GUE/NGL en cliquant ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Au fil des jours
commenter cet article

commentaires