Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 21:50
N. Sarkozy a présenté hier dans la Drome la réforme de la formation professionnelle qu'il envisage : du vent !
Du vent, de la polémique, de l'opportunisme et du mensonge !
Du vent : une question importante avait été soulevée par le groupe de travail multipartite présidé par P. Ferracci, celle des sortants scolaires précoces sans qualification et une réflexion s'était engagée dans le groupe sur un éventuel droit différé à la formation. Le gouvernement était attendu sur cette question. N. Sarkozy l'a ignoré. C'est vrai qu'il préfère supprimer des postes dans l'Education Nationale et construire les conditions pour qu'encore plus de jeunes sortent précocément du système scolaire !
De la polémique : la nécessaire clarification des relations entre état, régions et partenaires sociaux sur les questions de formation (rappelons que la formation professionnelle des jeunes et des demandeurs d'emploi est de la compétence des conseils régionaux) ne doit pas se faire en mettant en cause l'engagement des conseils régionaux dans ce domaine, d'autant plus que leur proximité avec les territoires favorise les bonnes décisions. Mais en fait N. Sarkozy leur reproche surtout d'être un lieu de résistance à sa politique ! Il y aurait surtout besoin que la politique de l'Etat et de Pôle Emploi soit claire et ne change pas tous les trois mois ! Juste un exemple : début janvier l'allocation de fin de formation, (financée par l'Etat jusqu'à fin décembre 2008) n'existait plus et des demandeurs d'emploi engageant une formation qui devait se terminait après la fin de leur période de chômage indemnisé n'osaient plus s'engager dans la formation. Elle a été rétablie avec un montage financier entre l'Etat et et un prélèvement sur les cotisations chomage jusqu'au 31 décembre 2009. Et après ? Comment les conseils régionaux peuvent ils faire des projets avec de telles incertitudes ?
De l'opportunisme : N. Sarkozy mélange un projet de loi fait pour être durable et le chômage partiel. La diminution actuelle de l'activité dans les entreprises doit être l'occasion de développer la formation, mais les mécanismes financiers pour favoriser cette formation ne peuvent être les mêmes dans les entreprises qui continuent à verser des dividendes à leurs actionnaires et dans les TPE rendues exsangues par leurs donneurs d'ordre. Cela, il n'en parle pas !
Du mensonge : N. Sarkozy a vanté les mérites de l'AFPA, mais que fait il ? On aurait aimé qu'il revienne sur certaines mesures qui conduisent à son démantèlement comme le transfert des psychologues de l'AFPA vers Pôle Emploi.

A propos de l'AFPA, allez donc lire deux articles dans l'Humanité d'hier en cliquant ici et ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Formation Education
commenter cet article

commentaires