Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 18:12

La conserver et l’améliorer : notre priorité !

Voilà la pétition que la CGT a lancée et que je vous invite à signer en cliquant ici.

La loi « Hôpital, Patient, Santé et Territoires » n’est pas la loi qu’il nous faut. Elle conduit à moins de protection sociale, moins de service public, moins de démocratie, moins de solidarité.
Face aux défis des besoins de santé grandissants, des progrès considérables permettant de mieux soigner et d’améliorer l’espérance de vie pour tous, nous avons besoin d’un système de santé et de protection sociale performant et au service de tous.
Salariés, retraités, privés d’emplois, jeunes, étudiants, nous revendiquons un grand débat national afin d’aboutir à une loi qui améliore la réponse à nos besoins de santé.

Pour :
- le développement d’un service de santé public performant, de proximité et accessible à tous ;
 - le développement d’une politique de prévention sur le lieu de travail, à l’école, dans des centres de santé… ;
 - une couverture du risque maladie solidaire et de haut niveau, avec la suppression des franchises, forfaits, dépassements d’honoraires médicaux…. ;
 - un autre financement de la sécurité sociale, permettant de dégager des recettes nouvelles au service de la solidarité nationale : cotisations sur l’ensemble des richesses crées, modulation de la cotisation des entreprises en fonction de l’investissement dans l’emploi et l’outil de travail ;
 - une gestion démocratique : création de chambres territoriales de santé au plus près des besoins de la population et d’une instance nationale représentative, le retour à l’élection des représentants des assurés sociaux dans les caisses de sécurité sociale, de représentants des salariés et de la population dans les chambres territoriales de santé.

Le système de santé français, longtemps considéré comme un modèle de référence, n’est pas à déconstruire mais à renforcer et à mieux coordonner.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Santé
commenter cet article

commentaires