Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de Michèle Leflon
  • : Michèle Leflon, communiste, Vice présidente du conseil régional de Champagne Ardenne, a créé ce blog pour crier son indignation devant le recul de l'humain, la casse de la planète et favoriser le débat pour une alternative politique vraiment à gauche. Ce blog, tout particulièrement tourné vers les Ardennes, en présente des informations alternatives.
  • Contact

Qui suis-je ?

Pour me contacter :
michele.leflon@orange.fr


Vice-présidente du Conseil Régional de Champagne Ardenne, chargée de la formation professionnelle et de l'orientation

Membre du Conseil National du Parti Communiste Français.

Ancien médecin anesthésiste-réanimatrice à l'hôpital de Charleville Mézières.

Recherche

La nature dans les Ardennes

Archives

30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 23:26

Depuis le 1er janvier 2009, l’indemnisation des frais de transports publics des salariés entre le domicile et le lieu de travail est devenue obligatoire pour tous les employeurs, alors qu’elle ne l’était jusqu’ici que pour ceux de la région parisienne.

La prise en charge de l’employeur est égale à 50% du coût du titre d’abonnement pour le salarié, sur la base des tarifs 2ème classe et du trajet le plus court.

Dans le communiqué que Pierre Mathieu,  vice président du conseil régional de Champagne Ardenne, a signé pour le bureau national de l'ANECR (Asscociation Nationale des élus communistes et républicain) il est rappelé que "Les élus communistes et républicains qui militent de longue date pour la généralisation à tout le territoire national et à tous les salariés du mode de financement existant en Ile de France en faveur des transports publics se félicitent de cette avancée significative. C’est le résultat d’une longue mobilisation des salariés, de la CGT, du GART, du Club des villes Cyclables… "

C’est un droit nouveau pour les salariés : l’employeur devra procéder au remboursement dans les meilleurs délais et au plus tard, à la fin du mois suivant.

C’est un droit à utiliser sans modération par les salariés.

Pierre Mathieu conclut en insistant sur la nécessité de moyens nouveaux : " Pour trouver sa pleine efficacité cette mesure doit s’accompagner de nouveaux moyens donnés à toutes les Autorités Organisatrices de Transport de développer leurs offres et accroître les capacités offertes à des voyageurs de plus en plus nombreux alors que nombre de réseaux atteignent la saturation (...) Car aujourd’hui les régions et les départements ne disposent toujours d’aucune ressource propre pour répondre aux besoins croissants de transports collectifs."

Pour lire tout le communiqué, cliquez ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle Leflon - dans Champagne Ardenne
commenter cet article

commentaires